0
1 Comment

Bonjour à tous les buveurs de bière,

Avec des amis nous comptons nous lancer dans notre premier brassin (volume pas encore déterminé, probablement environ 5 litres). Nous avons trouvé une belle recette d’IPA, mais nous nous demandons si la durée de fermentation, en particulier primaire, ne serait pas un peu courte ? En effet, la recette propose de ne la faire durer qu’une seule journée, et de faire une fermentation secondaire de 7 jours. Qu’en pensez-vous ?

Par ailleurs,  nous nous demandions s’il était possible de ne pas effectuer cette fermentation secondaire et de laisser le brassin 8 jours (fermentation primaire de 1j + secondaire de 7j) dans le même fût ?

Il est également question de pratiquer le dry hopping dans la recette. Ce dernier doit être effectué en fermentation primaire, ou secondaire ? Par ailleurs, est-il possible de le pratiquer si nous n’effectuons pas de fermentation secondaire, c’est-à-dire si nous laissons tout le brassin dans le même fût 8 jours ?

Pour finir, à partir de quand pourrions-nous faire un cold crash ? Car la fermentation cesse pendant ce dernier non ? Faudrait-il le faire une fois les 8 jours écoulés ou, par exemple, à J5 ?

Je vous mets le lien vers la recette en question ! 😉

https://www.littlebock.fr/recettes-bieres/1578/nom/coco-ipa

Merci par avance pour vos réponses et désolé de ce post peu long !

Notez cet article

Posted new comment

Salut,
Déjà, je t’invite à lire notre article sur le sujet qui est plutôt instructif quant aux durées de fermentation : https://www.happybeertime.com/blog/2014/12/14/combien-temps-fermentation-biere/

1 jour c’est bien trop court, c’est souvent le temps de démarrage uniquement, il faut plutôt compter 5-7 jours de fermentation. Je n’aime d’ailleurs pas trop les termes primaires et secondaires, pour moi il n’y a qu’une seule fermentation et derrière une période d’affinage ou de garde. La durée totale de la fermentation dépend du brassin mais peut durer jusqu’à 10-15 jours dès lors que la bière n’est pas trop forte et que la fermentation s’est bien passée.

C’est pendant cette garde que l’on effectue généralement le dry hopping, encore un bon article sur le sujet : https://www.happybeertime.com/blog/2015/03/07/houblonnage-sec-dry-hop/
D’ailleurs, je conseille plutôt d’éviter les transferts qui sont une source d’oxydation. Il est préférable de garder le brassin dans le même contenant tout le long de la fermentation et garde.

Pour terminer, le cold crash se fait une fois la fermentation terminée, il faut contrôler la densité finale pour être certain qu’elle a bien été atteinte. En général, au moins 10 jours de fermentation à compter.

Faire un commentaire