Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

La Débauche bière d’hiver de La Débauche

Caractéristique de la La Débauche bière d’hiver

Description de la La Débauche bière d’hiver

À l'oeil : Très belle couleur orange bien qu'un peu trouble. Une mousse orangée magnifique et plutôt persistante.

Au nez : Un nez qui respire le zeste d'orange, les épices et la levure.

En bouche : Palais sur l'orange et la cardamone avec une fin sucrée sur la langue.

Au palais : Attaque sur une petite acidité avant de rouler sur le palais. Surprenante de légèreté, pas trop persistante en bouche. Bel équilibre.

Appréciation globale : Sympathique

Une bière de Noël grâce à son style sur l’orange et les épices mais qui se boit également très bien en été grâce à sa légèreté.

Étiquette dessinée par Nico Chaigneau, auteur de bande dessinée.

debauche-biere-dhiver
La Débauche bière d’hiver
Notez cet article

Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

Dès sa plus tendre enfance, Thomas a été un enfant choyé par ses proches et amis. Il est important de savoir que "Bartom", son pseudo, vient de sa fréquentation assidue des bars. Voir la description complète de Thomas→

2 commentaires to “La Débauche bière d’hiver”

  1. Gauger a dit :
    avril 19, 2014 at 6:05

    Salut
    Par curiosité, j’ai cliqué sur dégustation, bière par pays. J’ai passé en revue les bières que tu as dégusté. Si j’ai bien compté? 9 pays pour 38 bières en 2014. Et à mon grand étonnement 0 commentaire.
    Dans un second temps j’ai analysé tes commentaires sur les bières Françaises (dont j’en connais quelques unes) Dans tes dégustations elles sont pratiquement toutes soit : sympathiques, excellentes, ou superbes. Personnellement je te trouve beaucoup trop indulgent. Certaines d’entre elles ne sont même pas passables. Avec souvent des houblonnages excessifs ou l’âcreté prend le pas sur l’amertume. Des arômes de pommes, poires, bananes qui sont pour moi des faux gouts dans une bière. Conséquence de fermentations mal maitrisées.. Des gouts d’oxydés qu’on ne peux pas qualifier d’intéressant. S’il n’y avait pas des taux d’alcool élevés la majorités de ces bières seraient médiocres. Que dire sur les tenues de mousse?
    Les seules ou je te rejoint c’est les 2 alsaciennes, que dans tes commentaires tu classes en honorable et moyenne. Moi je les trouve tout simplement pas bonnes. Bien sur on peut ne pas être d’accord avec moi. Une dégustation reste subjective.
    Les Brasseurs artisanaux Français sont convaincus de faire les meilleurs bières au monde. Toutes meilleures que ces bières industrielles, insipides? Objectivement les consommateurs se ruent-ils sur leurs produits? Pour ma part je préfère une bonne bière dite industrielle à une mauvaise bière artisanale. Maintenant je ne met pas tous le monde dans le même sac. Il y a des brasseurs artisanaux qui sont bons voir très bons. Si vous voulez que l’on reconnaisse l’excellence, il faut dénoncer la médiocrité. Pour terminer sur une note positive. BRAVO de continuer tes dégustations même si personne ne les commentes.

    • Hello Gauger,

      Tu as le nez creux, je n’ai ouvert les commentaires que depuis hier. D’où le fait qu’il n’y avait pas encore de commentaires.

      J’essaye d’être le plus objectif possible même si ce n’est pas toujours évident de dire à un brasseur qui t’as envoyé sa bière que tu ne l’as pas trop aimée.

      Cela dit, je n’ai pas hésité à en qualifier certaine de médiocre.

      Merci pour tes encouragements en tout cas, ça me donne envie de continuer.

Répondre