Est-ce la fin de la bouteille de verre ? Enfin l’heure de la canette de bière ?

4 718 views

featured

3.8
(14)

On dit souvent que les grandes révolutions ont lieu en période de crise, la bière risque peut-être de connaître un grand bouleversement de conditionnement à l’heure où la crise économique frappe les brasseries de plein fouet.

D’un côté les brasseries subissent la flambée du prix du verre tandis que les fournisseurs effectuent des bénéfices en progression (voir article sur Verallia). Une flambée du prix du verre d’à minima +50% entre 2022 et 2023 qui semble se justifier par par un coût énergétique qui explose lorsque l’on sait que la production de verre est extrêmement énergivore. Il faut chauffer le verre entre 1500°C et 1600°C pour pouvoir le retravailler. Une grosse consommation d’énergie à la fois coûteuse et génératrice de CO². Il est considéré que le recyclage du verre est 95% plus impactant pour le réchauffement climatique que l’aluminium. Et c’est aussi à cause de la source d’énergie pour faire chauffer le verre (énergie fossile : pétrole ou gaz) tandis que l’on fait fondre l’aluminium par électrolyse. Le verre est surtout intéressant lorsqu’il est réutilisé plutôt que recyclé mais la filière de consigne du verre a toujours autant de mal à percer.

A l’inverse, pour la production des canettes en aluminium et le recyclage, il suffit d‘une température du 700 à 750°C, deux fois plus basse que les températures de travail du verre. De même, 75% de l’aluminium produit depuis 1880 serait encore réutilisé de nos jours, l’aluminium conçut est fortement recyclé dans la pratique. Ce qui permet d’éviter de puiser perpétuellement dans les ressources pour extraire des matières premières. C’est important quand on sait que produire de l’aluminium est énergivore mais le recyclage l’est beaucoup moins. En effet, le recyclage de l’aluminium ne nécessite que 5% de l’énergie nécessaire à sa production.

Enfin, il est également important de considérer le poids des matières premières, le verre étant produit à base de sable, de carbonate de soude et de calcaire dont le coût écologique pour le transport est important étant donné leur poids.

Recyclage de la bouteille de verre vs la canette en aluminium

Les deux produits se recyclent plutôt bien puisqu’en France 97% du verre serait recyclé tandis que nous avons vu que l’aluminium est fortement réutilisé également et durablement. Toutefois, il semblerait que la canette nécessite plus de travail de tri puisque certaines canettes sont un mélange d’aluminium et d’acier et que l’intérieur de la cannette dispose d’une fine pellicule de plastique. Sans compter les impressions par dessus même si elles fondent lors de la fonte nécessaire au recyclage.

Le grand intérêt de verre et de l’aluminium par rapport au plastique c’est qu’ils sont recyclables à l’infini quand le plastique ne peut être réutilisé qu’une vingtaine de fois. Bien évidement, comme nous l’avons vu au dessus, le coût énergétique du recyclage de l’aluminium est bien meilleur que pour le verre.

Quel est l’impact écologique du transport ?

Lorsque l’on parle d’écologie, il faut prendre en considération le transport. Et si nous avons vu que les transport des matières premières est déjà très coûteux pour le verre, c’est également le cas du transport du produit fini puisqu’une bouteille de verre est environ 18 fois plus lourde qu’une cannette.

Conseils : Tu veux faire ta bière à la maison ? Jette un oeil à notre GUIDE COMPLET pour t'aider à te lancer dans la fabrication de bière à la maison, choisir ton matériel en fonction de ton espace (maison, appartement...) et de tes envies de brasseur. Voir ce guide 100% gratuit

L’étude Carbon Trust étudie l’impact écologique de chaque contenant pour 33cl de liquide et voici le résultat :

  • La bouteille de verre réutilisée émettrait 40g de CO²
  • La canette recyclée émettrait 60g de CO²
  • La bouteille de verre recyclée émettrait 120g de CO²

Lorsque le réemploi est possible, le verre réutilisé est clairement la meilleure option. Mais la France est bien loin de savoir réutiliser le verre comme c’est le cas chez nos voisins allemands. On voit en revanche qu’il y a un gouffre entre la bouteille de verre recyclée et la canette recyclée en terme d’impact écologique.

Les consommateurs sont-ils prêt à se tourner vers la cannette ?

Bien que les barrières psychologiques soient actuellement très importantes en France quant à l’utilisation de la canette pour nos meilleurs breuvages alcoolisés, certaines brasseries ont déjà fait un grand pas vers les canettes et, quand il y a 10 ans les encenseuses professionnelles étaient trop chères et inaccessibles, ce n’est aujourd’hui plus le cas. Les brasseries sont aujourd’hui nombreuses à tourner le dos à la bouteille de verre pour ne servir que des canettes, et parmi elles : Prizm, Fauve, Aerofab, Grizzly, Ice Breaker… La cannette est aujourd’hui un signe de qualité pour les amateurs de bières artisanales.

En revanche, pour le commun des mortels, c’est encore la vieille image de la bière de clochard qui prédomine. Ou alors le préjugé sur le fait qu’une bière en canette a un goût ferreux. Ce qui est véritablement absurde puisque que le liquide est en réalité en contact avec du plastique à l’intérieur.

Si les sceptiques sont nombreux, la canette présente de nombreux avantages pour le consommateur :

  • Elle est généralement moins chères (notamment grâce à son coût de transport moins élevé) ;
  • Le stockage est beaucoup plus simple, on peut empiler les bières dans le réfrigérateur ;
  • C’est plus léger ;
  • Cela ne casse pas facilement ;
  • Elle rafraichit plus vite au frigo (mais elle réchauffe plus vite en dehors inversement).

Clairement la canette présente de gros avantages notamment pour une consommation mobile (pique nique, soirée, plage…). On peut considérer que lorsque la réutilisation n’est pas possible ou que le produit doit se déplacer, la canette est toujours préférable à la bouteille de verre.

De nombreux producteurs vont passer à la canette !

Si le public n’est pas encore 100% prêt, la révolution risque de bien avoir lieu du côté des producteur. Je pense que nous sommes à un tournant. Lassé par les augmentations abusives du prix du verre, de nombreuses brasseries vont examiner le passage à la canette si cela est envisageable sur leur marché. Car évidemment, certaines brasseries ne pourront pas se le permettre. On imagine encore mal des canettes de bières dans un restaurant gastronomique par exemple. Toutefois, je pense que les brasseries, voire même certains vignerons, sont vraiment prêts à se tourner vers de la canette. Les producteurs de verre se sont moqués d’eux et la canette est de plus en plus compétitive. Elle l’est financièrement et elle l’est écologiquement comme nous avons pu le voir ci-dessus. Qui plus est, la canette dispose aussi de nombreux avantages :

  • Un support graphique plus étendu et couvrant qui permet de faire des choses très sympa
  • Une protection à la lumière évidemment bien meilleure ;
  • Un gain de stockage colossal ce qui est non négligeable alors qu’aujourd’hui le stockage froid coûte énormément pour une brasserie ;
  • Un bénéfice sur le transport énorme, on peut mettre dans un camion de 35 tonnes 2 fois plus de bières en canette que de bière en bouteille ;
  • La manutention des cartons de canette est évidement bien plus simple et les cartons pèsent beaucoup moins, ce qui facilite le travail et réduit les blessures.

Bref, je crois que la révolution qu’à déjà connu le Canada et les USA est sur le point d’arriver en France. Il me semble que les canettes vont faire une poussée énorme et que dans 5 ans une bière sur deux sera servie en canette. Et toi, qu’en penses-tu ? Plus de bouteilles ou de canettes de bière en 2028 ?

Dégustation d’une même bière en canette ou en bouteille


Sources :
https://www.rfi.fr/fr/environnement/20220220-canette-d-alu-ou-bouteille-en-verre-un-cas-d-%C3%A9cole-des-dilemmes-%C3%A9colos
https://www.leparisien.fr/video/video-faut-il-boire-des-bieres-en-bouteille-ou-en-canette-08-07-2022-7CL26OAFTRB6XL7R2OXI5MVRPQ.php

Cet article était-il utile ?

Cliquer sur une étoile pour voter

Note moyenne 3.8 / 5. Votant 14

No votes so far! Be the first to rate this post.


A propos de Thomas

Dès sa plus tendre enfance, Thomas a été un enfant choyé par ses proches et amis. Il est important de savoir que "Bartom", son pseudo, vient de sa fréquentation assidue des bars. Voir la description complète de Thomas→

1 commentaire to “Est-ce la fin de la bouteille de verre ? Enfin l’heure de la canette de bière ?”

  1. Bastien@REBOOTEILLE a dit :
    mars 23, 2023 at 11:54 am

    La consigne est présentée comme la meilleure solution mais balayée un peu trop rapidement. La loi évolue dans ce sens et l’explosion des prix du verre accélère son développement. Le réseau France consigne a accompagné plus de 400 producteurs de bière, vin, jus, soft en 2022. Ainsi plus d’1.4 millions de bouteilles ont été réemployées(c’est le terme) qui ont été traitées dans 5 centres de lavages. En résumé, pour en finir avec l’usage unique, optons pour la consigne la meilleure solution écologique possible.RECYCLER c’est bien, REEMPLOYER c’est mieux! Plus d’infos sur le site REBOOTEILLE.FR acteur lyonnais de la consigne.

Répondre