Comment faire sa 1ère bière à la maison ?

193 199 views

featured

Partie : 1 2

4.6
(49)

Relire la première partie du guide

Les cuves de brassage automatisée « tout-en-un »

Les cuves de brassage automatisées sont des équipements tout-en-un qui permettent de fabriquer environ 20 litres de bières. C’est un type d’équipement haut de gamme pour le brasseur qui n’a pas envie de se casser la tête. Équipé de pompes, de régulateurs de température, de système de refroidissement, ces cuves sont parfaites pour faire de la bière sans avoir trop de matériel non plus. Cela se range facilement du fait que l’ensemble du matériel est compacté dans une unité de production. A l’heure d’aujourd’hui, il existe trois cuves bien connues sur le marché :

La moins chères : cuve chinoise brandée à toute les sauces

Parfois, elle s’appelle Brew Monk, parfois elle s’appelle cuve ACE ou encore Arsegan Easybrew. Peu importe son nom cette cuve de brassage est beaucoup moins chère que ses concurrentes. Il faut cependant ajouter le prix d’un refroidisseur qui est parfois inclus dans le pack. Les finitions sont clairement moins jolies, le système risque d’être un peu moins solide mais d’après les premiers retours, ça fait le job.

Prix : environ 450€

Points forts 👍Points faibles 👎
Ça fait le jobNon programmable
Le prix, le prix, le prixFinitions et qualité médiocre
Système de recirculation intégréEsthétique peu soignée

Milieu de gamme : Grainfather

Je pense qu’actuellement, c’est la cuve la plus populaire pour les brasseurs qui veulent se faire plaisir. Moins chère que le Braumeister, elle permet pourtant de faire plus de quantité de bière forte en alcool. Grainfather est conçu par une société néo-zélandaise. Le système est tout-en-un avec le refroidisseur, il est possible de programmer des durées pour les paliers de températures pour définir un programme de brassage. On peut aussi piloter la machine via son téléphone. Une unité complète pour un bon prix finalement.

Prix : environ 850€

Points forts 👍Points faibles 👎
Rendement très hautFabriqué en Chine
Système de refroidissement intégré et qui envoie le moût dans le fermenteur
Quantité de grain jusqu'à 9kg pour 23L

Haut de gamme : Braumeister

C’est la BMW du brassage, belles finitions, machines solides et tout en un. Programmable bien entendue et connectée. C’est du matériel qui coûte cher mais avec lequel tu peux brasser tous les jours pendant longtemps. Un véritable investissement pour les brasseurs qui souhaitent brasser souvent avec le confort que procure ce type d’appareil. Littéralement, tu peux brasser en regardant la TV.

Conseils : Tu veux faire ta bière à la maison ? Jette un oeil à notre GUIDE COMPLET pour t'aider à te lancer dans la fabrication de bière à la maison, choisir ton matériel en fonction de ton espace (maison, appartement...) et de tes envies de brasseur. Voir ce guide 100% gratuit

Prix : environ 1500€

Points forts 👍Points faibles 👎
Finitions industriellesLimité pour les bières fortes (7kg de grain maximum)
Qualité professionnelle, Fabrication Européenne, Durée de vie longueOnéreux
Ergonomie avancée

Mieux comprendre la fabrication, quel livre de brassage ?

Pour terminer ce gros guide sur la brassage amateur, petit tour d’horizon de ce que propose la documentation disponible pour le brasseur qui souhaite décoller en compétence rapidement.

En anglais, la bible c’est How to Brew

Pour ceux qui se débrouillent en anglais, la bible du brassage qui ne coûte pas très cher c’est vraiment How to Brew. Livre extrêmement pédagogique et très complet sur le brassage de bière. Il commence toutefois à dater un petit peu mais c’est vraiment une excellente base de connaissance. La base.

En français, faire sa bière à la maison de La Montreuilloise

Livre assez récent d’une brasserie artisanale francilienne qui donne également des cours de brassage pour les amateurs. Un livre chouette pour débuter dans le brassage avec des recettes de bières etc. Il ne rentre toutefois pas autant dans les détails que How to Brew

En français traduit, faire sa bière maison de Greg Hughes

Ce bouquin traduit en français est également très bien. Créé par un personnage emblématique de la communauté anglaise du brassage amateur et propriétaire d’un des principaux fournisseurs pour les brassam. Ce livre est vraiment bien fait, il détaille les étapes, fournit quelques recettes. Comme La Montreuilloise, il ne rentre parfois pas assez dans les détails pour les brasseurs qui souhaiteraient passer un cap. Idéal pour débuter en revanche.

D’autres livres sur le brassage de bière :

Voilà, j’espère que ce guide saura aider quelques futurs brasseurs dans le choix de leur équipement ou de leur premier kits de brassage. Si tu hésite encore, n’hésite pas à poser ta question dans les commentaires.

Relire la première partie du guide

Top 10 des produits pour de brassage

Pour terminer cet article, voici les articles qui se vendent le plus autour du brassage, les produits les plus populaires.

Image à la une : Adam Wilson sur Unsplash

Cet article était-il utile ?

Cliquer sur une étoile pour voter

Note moyenne 4.6 / 5. Votant 49

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partie: 1 2


A propos de Thomas

Dès sa plus tendre enfance, Thomas a été un enfant choyé par ses proches et amis. Il est important de savoir que "Bartom", son pseudo, vient de sa fréquentation assidue des bars. Voir la description complète de Thomas→