Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Officiel: Beavertown cédé en partie à Heineken

1 530 views

featured

Nous en parlions il y a quelques jours, ce 21 juin 2018 est le jour de la confirmation. La très populaire brasserie Beavertown cède officiellement des parts importantes à Heineken. L’annonce aura donc été officialisée avant le Beavertown Extravaganza 2018 qui doit se tenir en Septembre prochain et que certains brasseurs artisanaux ont déjà décommandé (voir photo à la une : story compte instagram The Veil Brewing le 04/06/2018).

Les doutes étaient de plus en plus forts, et surtout après l’annonce de la création d’un brewpub Beavertown dans le stade de football du club de Tottenham. On sait tous que les entrées de bières dans les stades sont verrouillées par les grands groupes et la seule proximité entre l’ancienne “craft brewery” et les spurs ne pouvait pas être suffisante à justifier à elle seule ce partenariat suspicieux.

Pour annoncer cette cession de part, l’excellente équipe marketing de Beavertown s’est chargée de raconter une histoire, celle d’un entrepreneur passionné qui a tout investi, qui a tout donné pour la bière pour démarrer avec la restaurant-brasserie du The Dukes (aujourd’hui fermée), c’était en 2012. A cette époque, ils embouteillaient même à la main rendez-vous compte !

Il raconte ensuite le cheminement de pensées qui les a orienté vers la vente. Pour poursuivre leur croissance – il brasse aujourd’hui 45 000hl/an et veulent atteindre le chiffre démentiel de 450 000hl/an – ils avaient d’abord pensé au crowdfunding mais ils n’auraient jamais pu atteindre les 45 millions d’euros dont ils ont besoin pour financer le projet. Ensuite, ils ont pensé aux Private Equity comme BrewDog ou Northern Monk. Mais d’après eux, c’est principalement un moyen d’attirer des investisseurs qui spéculent plutôt que des investisseurs intéressés dans le projet.

C’est alors qu’ils se sont tournés vers un investisseur minoritaire qui leur permettrait de réaliser l’ensemble de leurs rêves d’innovation et de croissance sans prendre part aux décisions de l’entreprise.

Nous pouvons annoncer que le partenaire minoritaire avec lequel nous avons choisi de travailler pour quenotre vision de Beaverworld deviennent réalité est Heineken.

Comme dans tous les cas de rachats, Logan Plant déclare que Beavertown va rester le même et qu’il sera toujours CEO de la société. Le pourcentage de cession n’a pas été annoncé bien que l’on parle d’une minorité à 49%.

Personnellement, j’ai du mal à entendre l’argument de la spéculation des investisseurs en cas de vente de private equities. Heineken n’investit-il pas également pour spéculer en achetant une des brasseries artisanales les plus populaires au monde et en lui permettant d’assurer sa croissance ?

Beavertown rejoint donc Lagunitas et Brixton dans le portefeuille des brasseries Heineken.

Image à la une : story du compte The Veil Brewing Instagram

Officiel: Beavertown cédé en partie à Heineken
5 (100%) 2 votes


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Thomas

Dès sa plus tendre enfance, Thomas a été un enfant choyé par ses proches et amis. Il est important de savoir que "Bartom", son pseudo, vient de sa fréquentation assidue des bars. Voir la description complète de Thomas→

Répondre