Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Les meilleures bières du France Bière Challenge 2018

6 453 views

featured

Tout le monde attendait avec impatience les résultats de la première édition de ce France Bière Challenge, ils ont été dévoilés ce Mercredi 28 Mars 2018 à Paris. Décortiquons ensemble ces résultats avec une attention un peu particulière puisque j’ai été juge de ce concours.

La classification

Seules les brasseries qui ont envoyés des échantillons ont bien entendues pu être récompensée. Dans ce concours, et j’insiste là dessus, il est important de bien comprendre ce que sont chaque réponse, à savoir :

  • OR : des bières exceptionnelles et distinguables
  • ARGENT : des bières de qualité supérieure à la moyenne
  • BRONZE : des bières sans défauts, équilibrées
  • HONNEUR : des bières qui ont presque obtenus le bronze, même caractéristique mais il y avait meilleur dans la catégorie

A noter qu’il existe un total de 29 catégories pour cette première édition du concours. Les catégories permettent de mieux comparer les bières qui ont des similitudes, comme je l’expliquais dans mon article de présentation du concours.

Voir le tableau des résultats direct

Analyse des résultats

Il y a eu un total de 420 bières reçues par le concours. Ce qui nous donne la répartition suivante de bières médaillées :

  • OR : 22 médailles d’or soit 5,2%
  • ARGENT : 25 médailles d’argent soit 11,9% d’argent + or
  • BRONZE : 29 médailles de bronze soit 18% de bronze + argent + or
  • HONNEUR : 15 médailles d’honneur soit 22% de bières médaillées au total

Ces chiffres sont très importants pour votre interprétation des résultats.

Les 5 meilleures bières du France Bière Challenge

Parmi ces bières, 5 bières qui ont obtenues les meilleures notes ont été re-dégustées par une table finale composée des meilleurs juges de l’assemblé. Voici les bières qui se sont distinguées :

  • Brasserie Grizzly – Golden Bridge IPA
  • Brasserie Azimut – Blanche Lime & Basilic
  • Brasserie Rouget de Lisle – La Rouget Éphémère
  • Brasserie Cap d’Ona – Blonde Triple
  • Brasserie Sainte-Cru – Orange Mécanique

La meilleure bière du France Bière Challenge 2018

Au sein de ces 5 bières, c’est la Golden Bridge IPA de la brasserie Grizzly, prêt de Clermont, qui a remporté la médaille.

Comme quoi, pas de hasard, c’est un brasseur… Californien qui est lauréat dans la catégorie reine des IPA remise au goût du jour par les américains.

Mes impressions de juge

Déjà, pour commencer, c’est impressionnant de juger une bière aux côtés de juges internationaux reconnus tels que Tim Web, Lorenzo Dabove, Laurent Mousson, Yvan De Baets et bien d’autres. Ensuite, ce fut un grand plaisir de revoir mes confrères français du monde biérophile et de rencontrer pas mal de monde que je ne connaissais encore que virtuellement de visu.

L’organisation du concours était vraiment optimale :

  • Dégustation dans des verres de type INAO
  • Chaque bière est envoyé par un serveur dans un verre rempli à moitié
  • Aucun indice sur la bière n’est donné aux juges
  • Les bières arrivent dans un bon tempo, chacune dans un verre différent bien entendu
  • Les fiches de dégustation sont simples et efficaces, bien agréables à remplir
  • La température de la pièce, la luminosité était top

En bref, il y avait de supers juges et une organisation idéale pour déguster les bières. Mon seul micro bémol, c’est que c’était peut-être un peu fatigant pour le palais de juger 19 bières fumées d’affilée mais ce n’est pas simple de faire autrement.

Autre détail, j’aurais aimé que les détails du nombre précis de bières présentées par catégorie soient divulgués publiquement pour mieux interpréter la valeur des médailles.
Ceci dit, j’ai déjà donné un bel indice puisque vous savez qu’il y avait 420 échantillons et 29 catégories, à savoir 14,5 bières en moyenne par catégorie.

Le débat : où se situe le niveau des bières françaises ?

Un débat vif a démarré sur le groupe Facebook French Beer Geek puisqu’un juge italien du magazine Chronica di Birra, Andrea Turco n’a pas été forcément convaincu par le niveau des bières françaises :

Le niveau moyen ne m’a pas semblé très élevé et la scène dans son ensemble m’a rappelé celle en Italie d’il y a une dizaine d’années, avec quelques points forts et beaucoup de médiocrité.

Si je trouve qu’il exagère un peu avec les 10 ans de retard de la France, il est évident également d’après moi que le niveau des bières françaises est en retard sur le niveau des voisins anglais, italiens ou espagnols. Même si de nombreuses brasseries françaises de haute voltige n’ont pas envoyées leur bière à ce concours cette année (et le feront peut-être l’année prochaine), il faut admettre que le niveau moyen des bières dégustées étaient tout de même moyen. Beaucoup de bières présentaient des défauts, du DMS, du diacétyle, de l’autolyse ou de l’oxydation dans les séries de bière à déguster, et ce n’était pas que le cas sur ma série, c’était également le cas dans la plupart des séries de mes confrères juges. Nous avons eu tout un après midi et une soirée pour en discuter.

Face à mon commentaire sur le groupe et celui d’autres membres qui partagent le même point de vu, j’ai constaté que plusieurs brasseurs et professionnels brassicoles ont trouvé mes propos difficiles. Alors forcément, un concours avec une centaine de brasseries parmi les 1200 brasseries françaises n’est pas exhaustif mais cela donne quand même un aperçu sympathique. De plus, pour être habitué à voyager pas mal dans les pays de nos voisins étrangers (j’ai notamment habité à Londres), je pense que ma vision des bières françaises et européennes n’est pas limitée qu’aux bières de ce concours. J’ai du mal à comprendre en quoi dire que la France est 3 ans en retard sur l’Espagne, 4 ans en retard sur l’Italie et 8 ans en retard sur le Royaume-Uni est choquant. Certes, ce sont des chiffres balancés à la volée mais ils servent simplement à illustrer le propos pour représenter ma vision du monde brassicole français sur la scène européenne. Pour moi, c’est indéniable et d’ailleurs, on voit rarement des bières françaises lauréates des concours internationaux ou bien dans les meilleures bières du monde des sites de notation. M’enfin, je me dis que c’est peut-être le côté fier et cocorico des français qui n’est plus à démontrer lui…

D’ailleurs, c’est pour cette raison que je suis très content de voir que cette première édition du France Bière Challenge a été un grand succès au niveau de l’organisation. Se frotter aux meilleurs, obtenir des retours qualitatifs sur ses bières, le tout avec une concurrence de plus en plus importante, c’est cela qui va faire que la qualité moyenne des bières françaises va augmenter dans les prochaines années et que nous rattraperont peut-être un jour notre retard. Les dégustateurs sont de plus en plus expérimentés et de plus en plus difficiles, alors la qualité des bières va forcément s’améliorer. J’espère franchement que l’année prochaine le concours pourra obtenir au moins le double de candidats pour que le niveau s’élève encore plus et que les grands juges sélectionnés aient une vision magnifique de la progression du marché français, en un an à peine !

Quoiqu’il en soit, cela n’enlève rien aux mérites des bières que vous avez ci-dessous. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit ! Si ces bières ont obtenus des médailles, c’est bien parce qu’elles étaient justement propres à minima pour les médailles de bronze, de qualité supérieure pour les médailles d’argent et de très bonne qualité pour les 25 médailles d’or de ce concours. C’est justement l’intérêt majeur de ce type de compétition, faire ressortir les bonnes brasseries. Si un brasseur obtient plusieurs médailles dans de tels concours, ce n’est jamais par hasard, c’est bien qu’il maîtrise la fabrication de ses bières et qu’il est un brasseur de qualité. Voilà, je vous laisse avec les résultats de ce concours et bien sûr, comme toujours, n’hésitez pas à réagir si vous n’êtes pas d’accord avec moi dans les commentaires en bas.

Les résultats du concours

MédailleStyleBrasserieBière
ORIPAGrizzlyGolden Bridge IPA
ORBière en fûts ou copeaux de boisSkumennCoup de Grâce Cognac Imperial Stout
ORBière de blé et autres céréalesMont BlancLa Blanche
ORPale Ale, APAGrand ParisWaimea Bay
ORTripleCap d'OnaBlonde Triple
ORBière aux fleurs, plantes, baies, racines, épicesAzimutBlanche Lime & Basilic
ORDouble IPAAzimutDouble DDH IPA
ORBrune françaiseLa CanyaBrune
ORBlonde Française2 caps2 caps Blonde
ORIPA spéciales (white, black, rye, red)GalliaEast IPA
ORQuadruple / Barley Wine / EisbockCap d'OnaBarley Wine Mystère
ORBière de ferme, saison, bières brettéesLa BarboteGeneral Humbert
ORBière au mielBrasserie des SourcesSoleils Amers Blonde
ORBière aux arômesLes 3 loupsCherry Baby
ORBières acides, sûres, brett, fruit possibleRouget de LisleLa Rouget Éphémère
ORImperial StoutQuercorbMontsegur
ORStout, Milk Stout, Oatmeal StoutVézlayStout
ORBière légère, de table, sessionGalliaSession IPA
ORBière forte blondeSainte CruOrange Mécanique
ORBière de GardeLa ChouletteAmbrée
ORPils / LagerMétéorPils
ORBrune forte, DoubleLes Trois FontainesMandubienne Brune
ARGENTIPAGalibierMatchut
ARGENTBière aux fleurs, plantes, baies, racines, épicesBrasseurs SavoyardsGenepi
ARGENTBière aux fruitsNinkasiGrand Cru 3
ARGENTBière au mielBrasserie des SourcesSoleils Amers Brune
ARGENTBrune françaiseLes 3 BrasseursBrunes des 3 Brasseurs
ARGENTBière de gardeBrasserie du PavéBlonde
ARGENTQuadruple / Barley Wine / EisbockLes 3 loupsNominé Patris
ARGENTBière fuméeVachement JuraVachement Fumée
ARGENTDouble IPALa BiergerieDIPA'CABANA
ARGENTBlonde FrançaiseBrasserie du VexinLa Blonde
ARGENTIPA spéciales (white, black, rye, red)BAPBAPVertigo
ARGENTTripleBrasserie du PavéGrand Cru
ARGENTBière de blé et autres céréalesRobiche3E D'mi Temps
ARGENTStout, Milk Stout, Oatmeal Stout2 capsNoire de Slack
ARGENTBrune forte, DoubleDe SutterSombre Folle
ARGENTPils / LagerBrasserie du PavéSolstice
ARGENTPorter / Baltic PorterCousinN°9
ARGENTBière de blé et autres céréalesCastelainJade Blanche
ARGENTPale Ale, APAUne Petite MousseJames Blond
ARGENTPorter / Baltic PorterJolicoeurJolicoeur Stout
ARGENTBière légère, de table, sessionBAPBAPPoids Plume
ARGENTBière sans glutenÔ de MilaBlonde
ARGENTBière ambrée forteBalmIrish red Ale
ARGENTBière de ferme, saison, bières brettéesBurdigalaSaison du Bassin
ARGENTImperial StoutBrasserie du CateauB
ARGENTBières acides, sûres, brett, fruit possibleSulauzeSournoise Barrel Oak
ARGENTBière forte blondeMoulin d'AsqcTriple
BRONZEBière de blé et autres céréalesLancelotTelenn Du
BRONZEBière ambrée forteRouget de LisleAbbaye de Baume, les messieurs ambrée
BRONZEBière fuméeBrasserie du DauphinéThe Smoked King
BRONZEPils / LagerPleine LuneGens de la Lune
BRONZEBière expérimentaleArt MaltéPaprika Smoked Porter
BRONZEBière expérimentalePleine LuneBretz
BRONZEBière aux fleurs, plantes, baies, racines, épicesMétéorFusion
BRONZEBière en fûts ou copeaux de boisGalibierWbais
BRONZEPorter / Baltic PorterLes 2 fûtsNoire
BRONZEPale Ale, APAGalibierAlpine
BRONZEDouble IPAParisisIPA Sous Sénart
BRONZEBière sans glutenSainte CruSalut à toi
BRONZEBière de ferme, saison, bières brettéesQuercorbTrobairitz
BRONZEBière de gardeDuyckJenlain Ambrée
BRONZEBières acides, sûres, brett, fruit possiblePleine LuneSour Ale
BRONZEBière de blé et autres céréalesLancelotBlanche Hermine
BRONZEBière de blé et autres céréalesUniversité de La RochelleScience Infuse Blanche
BRONZEQuadruple / Barley Wine / EisbockBrasserie des SourcesCellar Series
BRONZEIPA spéciales (white, black, rye, red)BalmRed IPA Hivergnale
BRONZEBière légère, de table, sessionBrasserie du DauphinéExotic Session IPA
BRONZEAmbrée françaiseBrasserie StéphanoiseLa Quinarelle Ambrée
BRONZEStout, Milk Stout, Oatmeal StoutBrasserie StéphanoiseLa Ratapena Noire
BRONZEImperial StoutBalmImperial Stout
BRONZEBière aux arômesLes Brasseurs de LorraineBière Gamote
BRONZEBière en fûts ou copeaux de boisPetite Brasserie PicardeRazagnac
BRONZETripleQuentovicTriple
BRONZEBlonde FrançaiseMeduzBlonde
BRONZEBière au mielBrasserie de la LoireAveille
BRONZEIPAAzimutAmerican IPA
HONNEURIPABurdigalaLa Burdigala IPA
HONNEURTripleAlarykTriple Grain
HONNEURAmbrée françaiseCousinN°2
HONNEURBière fuméeLa MontreuilloiseSmoked Porter
HONNEURTripleOrgemontTriple
HONNEURBlonde FrançaiseMoulin d'AsqcBlonde
HONNEURBière aux arômesMont BlancLa Verte
HONNEURBière de blé et autres céréalesHonigmannChante Blé
HONNEURIPALa P'tite Maiz'Don't Worry, Be IPA
HONNEURIPA spéciales (white, black, rye, red)Sainte CruWhite Rabbit
HONNEURBière forte blondeDuyckJenlain Grand Cru
HONNEURBière forte blondeMétéorWendelinus
HONNEURStout, Milk Stout, Oatmeal StoutQuercorbTres Ficela
HONNEURPale Ale, APAUne Petite MousseFantastic Miss Mosaic
HONNEURTripleLancelotDuchesse Anne

Voilà pour cette première édition du France Bière Challenge 2018, une édition riche en émotion et un très haut niveau d’organisation pour une première année. Voici un outil fantastique pour la promotion des bières françaises et pour dynamiser et professionnaliser une filière brassicole française qui en a encore bien besoin.

Les meilleures bières du France Bière Challenge 2018
4.4 (88%) 5 votes


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Thomas

Dès sa plus tendre enfance, Thomas a été un enfant choyé par ses proches et amis. Il est important de savoir que "Bartom", son pseudo, vient de sa fréquentation assidue des bars. Voir la description complète de Thomas→

5 commentaires to “Les meilleures bières du France Bière Challenge 2018”

  1. Un peu étonnée (et déçue) de retrouver la Pils de chez Meteor médaillée d’Or……
    Il y a du bon en pils, mais clairement pas la Meteor pour moi.

    • Tu sais, à ce jour en France, il est difficile de trouver du bon Pils justement. Par certain que la concurrence fût féroce dans cette catégorie d’une part. Et d’autre part, les industriels savent brasser des lagers sans défauts justement.

  2. Olivier@DEGRYSE a dit :
    mars 30, 2018 at 2:33

    Un concours national, il en fallait un. J’y ai participé avec mon IPA. Ce qui m’a insisté à participer c’est surtout d’avoir la fiche de dégustation,que j’attends d’ailleurs, car il est bien rare voir nul pour une microbrasserie comme moi d’avoir des retours de professionnels, un plus pour avancer, certes on a le retour des clients, mais ça s’arrête souvent à ” elle est bonne” !! J’ai agréablement reçu une notation de France Bière Challenge, je m’y attendais pas !! un 36.5/50 soit 14.6/20 !! mais par curiosité et pouvoir me situer dans cette catégorie la plus représentée, j’aimerais avoir la liste des notations ( même anonymes si confidentialité y a !! Je récidive l’an prochain !! Tchin Olivier

    • Merci pour ton témoignage de brasseur Olivier et félicitation pour ta belle note.
      C’est en soumettant ses créations à la critique qu’on progresse. Ta démarche est louable.

  3. Thomas@CouleursdeBières a dit :
    mars 31, 2018 at 9:24

    Bon en effet le niveau monte, mais je suis complètement d’accord sur le fait qu’on ait pas mal de retard par rapport aux autres pays. J’ai aussi tendance à dire qu’on a 10 ans de retard avec l’Italie. Sur ce point je ne pense pas avoir tort mais c’est nuançable. J’y ai vécu il y a presque 10 ans et à l’époque j’avais déjà pris une claque face à la qualité et à la diversité de la scène brassicole proposée par les italiens. Je distingue toutefois l’offre proposée et l’offre produite sur place. Le niveau des bières italiennes étaient encore perfectibles tandis que les entreprises de distribution et les bars envoyaient déjà du lourd en crafts européennes voir internationales.
    Je pense qu’il y a une causalité entre la si belle ascendance du niveau des brasseries italiennes et la hausse du nombre de consommateurs avertis. Le public évolue en fonction de ce qu’on lui propose.
    Malheureusement chez nous, la bière c’est une “blonde”, désaltérante (fade), de moins de 5% trouvée en supermarché. (“Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent plus pour que ça ne se vende pas ! » Coluche)
    Par chance nous sommes,nous aussi, en train de vivre une révolution grâce à la recrudescence des caves et bars spécialisés dans la bière artisanale. J’ai donc bon espoir que nous vivions aussi nos jours glorieux d’ici les années à venir. Il y a 6 ans lorsque nous ouvrions notre premier bar à bières nous sommes passés pour des ovnis car nous proposions des IPA. Aujourd’hui les clients demandent des Berliner weiss, des Stout et autres bières “geek”.
    Le public évolue et les brasseries aussi. Alors même si la France a “X” années de retard sur ses voisins ou autres brasseurs outre-Atlantique, je suis convaincu que l’écart va se réduire assez rapidement. Nous sommes sur une tendance exponentielle. Il n’y a qu’à voir le bond que nous avons fait en 5 ans.
    Je ne suis donc pas étonné sur les résultats et sur la présence de certaines brasseries “semi – indus” lors du France Bière Challenge, d’ici quelques années ce ne sera qu’un mauvais souvenir…

Répondre