Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Comparatif: Tireuse à bière à domicile, laquelle choisir en 2018 ?

4 937 views

featured

Si tu veux te servir une bonne bière fraîche à la maison, voici ce qui se fait aujourd’hui sur le marché des tireuses à bière domestique. Dans cet article, on ne parle pas des tireuses professionnelles ou des kegerators. Nous comparons les machines à bière permettant de servir des fûts de 5 litres de bière, ce qui forcément limite les possibilités.

Sur le marché des tireuses, nous avons retenu 6 pompes à bière qui sont les plus présentes sur le marché à l’heure actuelle. Voici une comparaison et un décryptage individuel de ces tireuses avec des conseils de professionnels du service de la bière.

Tableau comparatif des tireuses

 Klarstein Skal
Koenig
BierMaxx
Ezetil
BeerCooler
Syntrox
Alpina
Philips
PerfectDraft
Seb
Beertender
Krups
Beertender
FûtsUniverselUniverselUniverselGroupe
AB InBev
(Leffe, Hoegaarden, Stella, Jupiler...)
Groupe Heineken
(Desperados, Affligem, Pelfort, Heineken)
Groupe Heineken
(Desperados, Affligem, Pelfort, Heineken)
CO²OuiOuiOuiNonDans le fûtDans le fût
Refroid.10h3h24h15h24h24h
ÉcranÉcran LED avec températureNonNonÉcran LCDNonÉcran basique sans température
Temp.6 choixNonNonNonNonNon
NiveauNonNonNonOuiNonOui
Prix AmazonPrix AmazonPrix AmazonPrix AmazonPrix AmazonPrix Amazon
Prix BoulangerPrix BoulangerPrix BoulangerPrix Boulanger

La machine Klarstein Skal ou Koenig ou BierMaxx

Les tireuses Klarstein, Koenig et BierMaxx se ressemblent fortement. Elles sont toutes certainement conçus par le même fabricant chinois. Klarstein s’est spécialité dans tout ce qui est petit électroménager entrée de gamme pour la bière. C’est notamment sous la marque Klarstein que l’on retrouve les nouvelles machines de brassage de bière toute-en-une comme le Grainfather mais en moins cher.

Une nouvelle fois, Klarstein se distingue avec un produit accessible aux fonctionnalités en adéquation avec les désirs des consommateurs. A l’heure où le marché est dominé par les tireuses verrouillées par les grands groupes, cette tireuse permet d’adapter n’importe quel mini-fût de 5 litres, et même de la bière faite-maison utilisant ces-mêmes contenants. Autre fonctionnalité très intéressante, la possibilité d’utiliser des cartouches de CO², ce qui permettra de protéger la bière d’une oxydation rapide et permettra de prolonger la durée de vie d’un fût après la perce. On notera aussi la possibilité de régler la température du fût entre 2°C et 12°C avec 6 niveaux. Ceci signifie que l’on peut servir la bière à la température désirée selon le type de bière. Plus obligé de boire ses Imperial Stout à 3°C de ce fait. Pour terminer avec les avantages, un écran LED permet de voir la température de la bière dans le fût.

Un petit inconvénient malgré tout, il n’est pas possible de connaître le niveau du fût, pour connaître la quantité de bières restantes. Il faut compter environ 10h pour refroidir un fût dans la tireuse, à moins que tu ne places ton fût au réfrigérateur en avance pour faciliter la rotation des fûts.

La machine Ezetil BeerCooler

La tireuse Ezetil BeerCooler est machine plutôt commercialisée en Allemagne mais il est possible d’en acheter une en France. C’est une machine dont le prix est séduisant. Elle est aussi la seule tireuse censé refroidir un fût en 3 heures, ce qui est un exploit pour ce type d’équipement. Là encore, il est possible d’intégrer des cartouches de CO² pour augmenter la durée de vie du fût, une bonne pétillance et une bière non oxydée.

Moins chère que la Klarstein, il n’est pas possible de régler la température du service et il n’y a pas d’écran d’information pour obtenir des informations sur l’avancement du refroidissement ou le remplissage du fût.

La machine Syntrox Alpina

Encore une pompe à bière du marché allemand avec la Syntrox Alpina. Encore une tireuse simple et efficace qui fait le job. Elle permet d’accueillir comme ces deux consœurs des fûts de toutes les marques en 5 litres. Il est aussi possible d’intégrer des cartouches de CO² protectrices pour la bière. Son prix est également plutôt attractif.

Avec les allemands, la qualité n’est pas dans les futilités, la pompe Alpina n’a pas d’écran  digital, on ne peut pas régler la température du fût et on ne sait rien sur l’avancement de la descente du fût. Comme la plupart des tireuses, il est recommandé de refroidir les bières au réfrigérateur 24h à l’avance, la tireuse permettant principalement de maintenir un fût au frais.

La machine Philips PerfectDraft

Voici une des tireuses les plus vendues en France, la Perfect Draft de Philips. Et forcément, puisqu’il s’agit de la tireuse du groupe numéro 1 de la bière AB InBev.

A l’inverse des tireuses allemandes, ces avantages se situent plutôt dans les finitions esthétiques. La Perfect Draft dispose d’un écran de qualité où la température du fût est indiqué. On sait également exactement où l’on se trouve dans la consommation du fût. C’est une tireuse plus avancée digitalement parlant.

En revanche, il n’est possible de n’intégrer que les fûts des marques du groupe AB InBev, ce qui laisse toutefois plus de possibilité de marque de bière que les Beertender. On peut par exemple acheter de la Leffe, de la Jupiler ou de la Hoegardeen. Il faut cependant noter que le prix au litre ces fûts est généralement plus chers que pour les mêmes bières en bouteille ou en canette. Si les fûts Perfect Draft ne peuvent pas s’adapter avec un système de cartouche CO², ce n’est pas réellement un inconvénient car les fûts utilisent une technologie de type KeyKeg où l’oxygène qui permet de pousser la bière n’est pas en contact avec la bière. En effet, la bière est intégré dans une poche (un peu comme dans les cubi) qui elle-même est ensuite intégrée dans le fût. La durée de vie de la bière après la perce peut donc atteindre sans problème les 30 jours garantis. Le refroidissement de la Perfect Draft est plutôt performant pour ce type de machine, même s’il reste recommandé de conserver les fûts au réfrigérateur avant de les servir.

Attention, les fûts de Perfect Draft sont génallement de 6 litres !

La machine Seb Beertender

Les tireuses Beertender existent à l’aide de deux fabricant, SEB et KRUPS. Les deux tireuses permettent de servir les bières du groupe Heinken, à savoir Affligem, Desperados, Heineken et Pelfort. La SEB est la tireuse la plus basique et la moins chère des deux tireuses du groupe, on peut la comparer aux tireuses allemandes en terme de fonctionnalité.

La pompe à bière Beertender de SEB est vraiment basique mais ne dispose pas vraiment d’autre avantage que le prix sur ces concurrentes. Il n’y a pas d’écran, d’information utilisateur. Comme ces concurrentes, il est préférable de mettre les fûts au réfrigérateur 24h avant de les intégrer dans la tireuse qui maintiendra la température (si les températures ne sont pas au delà de 32°C). Le choix de bière du groupe Heineken en fût est encore plus limité que AB InBev et là aussi, les fûts sont plus chers au litre qu’en bouteille. Un différence de prix qui s’explique en partie par les cartouches de CO² intégrées dans les fûts (voir rubrique Krups Beertender).

La machine Krups Beertender

La machine Beertender de Krups est bien plus avancée que la SEB, d’ailleurs son prix n’est pas du tout le même. Toutefois, elle ne permet que de servir les bières du groupe Heineken.

Un avantage de la machine Krups c’est son petit écran digital permettant de connaître l’avancement de la dégustation du fût. A travers un indice de couleur, il est également possible de connaître l’état du refroidissement du fût.

En revanche, il n’est pas possible d’ajuster la température de dégustation. Comme pour les fûts Perfect Draft, la technologie se cache dans le fût. Les fûts BeerTender sont équipés d’une cartouche de CO² à l’intérieur qui permet de servir la bière et qui la protège de l’oxydation. Comme quoi parfois, la technologie ne se situe pas que dans la machine. C’est notamment ceci qui explique le fait que les fûts soient plus chers au litre qu’une bouteille. Le refroidissement se fait préférablement dans le réfrigérateur avant que les fûts soient maintenu au frais dans la tireuse. Pour la machine la plus chère du marché, on pourrait en attendre plus.

Résumé

Voir les tireuses sur Boulanger

Voilà pour ce comparatif des tireuses que l’on trouve actuellement sur le marché. Nul doute que ce marché devrait fortement évoluer dans le futur.

Info: https://lajoliemaison.fr/comparatif/la-meilleure-tireuse-a-biere/

Comparatif: Tireuse à bière à domicile, laquelle choisir en 2018 ?
5 (100%) 7 votes


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Thomas

Dès sa plus tendre enfance, Thomas a été un enfant choyé par ses proches et amis. Il est important de savoir que "Bartom", son pseudo, vient de sa fréquentation assidue des bars. Voir la description complète de Thomas→

5 commentaires to “Comparatif: Tireuse à bière à domicile, laquelle choisir en 2018 ?”

  1. Tanlac a dit :
    mars 20, 2018 at 8:23

    Bonjour,

    Les futs Perfect Draft ont une poche (un peu comme un Keykeg), je ne vois donc pas pourquoi il y aurait une perte de qualité rapide ? Pour l’avoir testé pas mal de fois, la bière reste bonne au moins 3 semaines.

  2. Hello,
    On m’a offert la Perfect Draft il y a deux ans. Je n’ai pas eu de soucis particuliers de perte de pression.
    Pour le prix des fûts, c’est vrai mais mon avantage c’est que je peux me fournir en Allemagne (un peu moins cher).
    Sinon, je cherche un brasseur artisanal qui peut hacker les fûts. Ca existe ? 😀

Répondre