Pour soutenir le blog, cliquez et achetez vos "craft beers" sur Find a Bottle

Le scandale des World Beer Awards, arrêtons l’arnaque !

16 881 views

featured

()

Suite à une mise en demeure du groupe, la bière en question ne peut pas être citée.

 

J’avais décidé d’arrêter de parler de cette compétition brassicole ridicule mais je n’ai pas pu résister à l’idée de partager ce dernier scandale qui ne peut pas passer inaperçu. Cette compétition n’était déjà pas bien glorieuse à l’époque mais on frise de plus en plus le ridicule.

Déjà en 2015, nous titrions « 1664 Millésime, Leffe IPA les raisons de la controverse décortiquées (World Beer Awards) ». Depuis, la machine à fric ne s’est pas améliorée. Pire encore, depuis deux ans maintenant le concours nationalise ses médailles pour offrir les « meilleures bières françaises », les « meilleures bières belges » et distribuer encore plus de récompenses foireuses. Cette année, un point fait particulièrement tiquer bon nombre d’amateurs de bières, il s’agit d’une récompense offerte à une bière belge XXXXX*.

Le fait d’arme

Une bière fabriquée à façon a remporté une médaille d’or dans une catégorie. S’appuyant sur ce constat, de nombreux médias (ohhhh pauvre journalisme !) n’hésite pas à parler de la bière en tant que « meilleure bière du monde ».

Or, la bière en question n’est :

  • ni la meilleure bière puisqu’elle a simplement été élue la meilleure bière dans sa catégorie
  • ni la meilleure bière dans son style puisqu’en fait il s’agit d’une bière d’un autre style
  • ni la meilleure tout cours, puisqu’il n’existe aucune concurrence dans cette catégorie

Pour résumer, cette bière a été récompensée dans un style qui n’est pas le sien, dans une catégorie où il n’y a pas d’adversaire, le tout en étant brassée à façon.

Conseils : Tu veux faire ta bière à la maison ? Jette un oeil à notre GUIDE COMPLET pour t'aider à te lancer dans la fabrication de bière à la maison, choisir ton matériel en fonction de ton espace (maison, appartement...) et de tes envies de brasseur. Voir ce guide 100% gratuit

Voici comment devenir habillement la meilleure bière du monde en un tour de passe-passe.

La colère monte enfin contre cette mascarade

Les Worlds Beer Awards sont une pure fumisterie. Il faut vraiment que ce concours cesse d’exister. Le principe est simple, pour bénéficier de médailles et mieux vendre la bière, les brasseries (ou même les bières à façon) payent un petit cachet (droit d’entrée) pour obtenir une médaille. Face à l’extrême segmentation du concours, la plupart des candidats sont auréolés et se targuent d’être la meilleure bière du pays. Les journalistes reprennent bêtement l’information sans même analyser quoi que ce soit — après tout c’est de la bière ce n’est pas un truc sérieux. Bilan : distribution de médailles à foison même quand il n’y a qu’une ou deux bières dans une catégorie et que la bière en question n’est pas dans le style.

J’espère vraiment que cette mascarade va enfin cesser et j’invite tous les beerfriends à relayer ce scandale. C’est pour ça que j’ai décidé d’écrire en voyant les réactions de mes confrères blogueurs ou spécialistes. En premier lieu le blog anglophone Thirsty Pilgrim qui a été juge plusieurs fois pour les Worlds Beer Awards et qui critique ouvertement le fonctionnement du concours. Ensuite, David Soors du magasin belge Beer Market qui se voit confronté à une demande accrue du public : « des tas de gens nous en demandent » a-t-il déclaré sur son compte Facebook.

Alors j’appelle les journalistes qui nous suivent à arrêter d’être naïf, à vérifier leurs sources et le crédit de ce concours. Mais aussi l’ensemble des brasseurs à boycotter ce concours qui est vraiment malsain pour la filière. Certes vous pourrez obtenir une médaille et démarrer une campagne de communication pour faire du bruit. Mais voyez plus loin que le bout de votre nez, un concours si peu crédible n’est-il pas un véritable fléau à moyen terme pour la filière ?

Quels sont les concours crédibles ?

Pour commencer, il convient de remonter un vieil article de Mathieu sur le sujet des concours qui est toujours plus dans l’ère du temps : « Classement, notes, concours… Faut-il leur faire confiance ? ». Ensuite, par pitié, interprète les résultats d’un concours avant de relayer ou de te faire avoir par une médaille.

Il existe malgré cela plusieurs concours dans le monde qui essaye de faire les choses proprement plutôt que de distribuer un maximum de médailles dans le but obtenir un maximum de candidats payeurs. C’est le cas, en premier lieu, de la World Beer Cup aux Etats-Unis qui est à ce jour la meilleure compétition internationale brassicole. Là bas, on communique sur le nombre d’échantillons par catégorie. La correspondance au style est bien entendu le premier critère de sélection. Jamais au grand jamais une ale ne serait récompensée dans une catégorie de lager.

En Europe, le Brussels Beer Challenge dispose d’un processus bien plus rigoureux que les Worlds Beer Awards. Le concours arrive d’ailleurs prochainement en France avec une nouvelle compétition toute fraîche le France Bière Challenge qui sera la première compétition d’ampleur organisée par style en France si je ne m’abuse. Il existe également d’autres compétitions très sérieuses en Allemagne notamment mais je n’ai pas l’ensemble des noms sous le coude et le but de cet article n’est pas de faire une liste exhaustive des bonnes compétitions. Pour savoir si la compétition est sérieuse, porte attention à la transparence sur les participants, sur le nombre de bières dans la catégorie, sur la correspondance au style des bières récompensées et surtout sur le fait qu’il n’y ait pas trop de récompense. Pour moi un concours sérieux ne doit pas récompenser plus de 20% des participants.

En bref, si tu es tombé sur cet article, s’il te plait à l’avenir quand tu verras les mots « World Beer Awards », passes ton chemin !

 

Suite à une mise en demeure du groupe, la bière en question ne peut pas être citée.

Cet article était-il utile ?

Cliquer sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Votant

No votes so far! Be the first to rate this post.


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !

A propos de Thomas

Dès sa plus tendre enfance, Thomas a été un enfant choyé par ses proches et amis. Il est important de savoir que "Bartom", son pseudo, vient de sa fréquentation assidue des bars. Voir la description complète de Thomas→
Loading comments...
Happy Beer Time