Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

La bière et la course à pied font-elles bon ménage ?

526 views

featured

BIERE et RUNNING : je t’aime, moi non plus?

La question est posée: peut-on autant se passionner pour la course à pied que pour la bière ? La réponse est évidemment oui ! Mais peut-on réellement trouver un équilibre pour profiter autant des deux ?

Nous sommes donc allé demander l’avis à des runners amateurs de bière:

Mickaël, 30 ans, qui court en club:

Pratiquant la course à pied depuis 15 ans , j’ai pu remarquer sur plusieurs compétitions qu’il y avait de la bière au ravitaillement d’arrivée. Discutant avec beaucoup d’amis coureurs, ils m’ont dit que la bière favorisait la récupération.  Ils ont surtout précisé qu’il fallait une bière blanche ou blonde très faible en degré d’alcool. Il paraît aussi que les bulles avant compétition favoriseraient les points de côté… 

Christophe, 42 ans, pratiquant d’ultra-trail :

Pour moi, la bière et la course à pied ne sont pas incompatibles. En période de préparation, je la privilégie en soirée car c’est un alcool plus léger. Il m’arrive également d’en boire une après une sortie éprouvante; Pour la récupération mais aussi parce que c’est bon pour le moral !

Malheureusement pour Mickaël, l’idée reçue selon laquelle une bonne bière après une séance aiderait à la récupération serait totalement fausse. Elle trouverait  son origine dans la légende d’Emil Zatopek, quadruple champion olympique de course à pied dans les années 40/50, qui aurait été un fervent amateur de bière. D’après le Docteur Eve Tiollier du Département de la Recherche de l’Insep, c’est un fantasme :

La bière ne réhydrate absolument pas ! Le déficit hydrique est exactement le même une fois qu’on l’a bue. On n’a rien récupéré, on produit de l’urine. De manière générale, l’alcool limite la resynthèse des fibres musculaires.

source : lequipe.fr

Et le plaisir dans tout ça ?

Il faudrait donc trouver un juste équilibre des quantités et des moments de dégustation, en lien avec les périodes d’entraînements. Certains sportifs amateurs ont ainsi récupéré le concept du Hashing. L’idée est très simple : Chaque Lundi, on se retrouve pour faire une sortie sportive et on se récompense en buvant une bière ensemble ensuite.

Enfin, il ne faut surtout pas oublier de se faire plaisir lorsqu’on est sportif, la réussite est autant (voir plus) liée au mental qu’au physique. Un athlète épanoui qui trouve du plaisir en dégustant une bonne Stout de temps à autre aura sans nul doute un avantage face à celui qui se prive depuis des mois… L’athlète malin pourra même trouver ici une source de motivation supplémentaire en pensant à son petit plaisir d’après compétition. Mais alors qu’en pensent nos passionnés:

Mickaël :

Je me suis parfois permis des écarts la veille de compétitions et n’ai jamais constaté de lien de cause à effet. Parfois, s’en sont suivi des contre-performances mais à d’autres, j’ai fait d’excellents temps! Ce qui m’a le plus surpris c’est lorsque mon père a fait les 100kms de Millau. Au dernier ravitaillement à 5km de l’arrivée, on y trouvait de la bière!

Christophe :

En compétition longue distance, il m’est arrivé d’en boire une gorgée ou deux sur des ravitaillements, m’apportant beaucoup de réconfort… A vrai dire, sur certaines courses, quand arrive la douleur et les doutes, penser à la bière qui m’attend à l’arrivée me rebooste. Ce n’est pas que le fait de la boire qui m’aide, c’est aussi tout l’esprit convivial qui va avec.

Combien de kilomètre faut-il courir pour éliminer une pinte ?

On l’aura compris, comme souvent, tout n’est qu’une question d’équilibre… Mais alors, quelle distance faut-il courir pour éliminer notre consommation ? Ou autrement dit, combien de pintes peut-on se permettre lorsqu’on court régulièrement ?… Voici la réponse en image grâce à une infographie de Loïc. Information sur les calories de la bière dans cet article.

Voir l’infographie en HD

Source information pour les calories lors des séances de sports : Athlète Endurance.

La bière et la course à pied font-elles bon ménage ?
5 (100%) 2 votes


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de julienh

Julien habite en Normandie ! Du coup, pour éviter la dépression, son médecin lui a prescrit depuis qu'il a 12 ans, 3 pintes de bières et 10 km de course à pied par jour... au minimum ! Matin, midi et soir, et surtout pas en même temps parce qu'il s'en fout partout. Il ne faudrait pas gâcher.

1 commentaire to “La bière et la course à pied font-elles bon ménage ?”

  1. je n’aime pas la biere et ‘en bois pas mais je cours marathon trail et ultra…il n’y a pas un départ où je n’ai pas entendu les coureurs parler de la bière qu’il boiront à l’arrivée comme le graal en plus du tee shirt finisher…c’est leur récompense après des semaines de prépa….il va peut être falloir que je m’y mette car ils ont l’air téllement heureux rien qu’en y pensant !!

Répondre