Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Les 10 rêves les plus fous du brasseur amateur

1 065 views

featured

Ami brasseur, ferme les yeux quelques secondes et rêve. Pendant ces quelques secondes, imagine-toi avec la pico-brasserie de tes rêves les plus fous. Qu’est-ce que tu aurais à l’intérieur ?

Voici notre sélection des rêves des beermen mais à toi de jouer, dis-nous de quoi tu rêves dans les commentaires.

Une machine à laver et désinfecter les bouteilles

Bah ouai, le lave-vaisselle c’est bien mignon mais c’est pas très pratique. Imagine une machine qui frotte l’intérieur des bouteilles puis stérilise tes bouteilles en un tour de main. Tu n’as plus qu’à embouteiller et tu peux recycler tes bouteilles avec aisance.

Le kit de détection des faux-goûts

On a le droit de rêver non ? Imagine tu trempe un bandelette comme une ph strip et le papier se colore en vert pomme avec un gros message « acétaldéhyde » ou bien en jaune avec le message « diacétyle ». Tu pourrais luter contre les faux-goûts bien plus facilement.

La European Homebrewer Convention à Clermont-Ferrand

Pourquoi Clermont ? Juste parce que c’est en plein milieu. Imagine juste une convention d’ampleur internationale en France avec des conférences, des bières de brasseur amateur et des fournisseurs de matériels venu de partout dans le monde. Top non ?

Son propre champ de malt et de houblon

Imagine deux secondes que tu puisses ne faire de la bière qu’avec les malts et les houblons de ton jardin. En plus de ça, tu disposes de toutes les variétés imaginables. En septembre, tu te diras « bon alors il me faut quoi » et tu iras arracher directement les cônes de Simcoe, Citra, Nelson Sauvin dans sur les lianes de ton jardin. Ce serait pas beau une petite bière au « wet hop » comme on dit ?

Une cabane de brasseur dans un arbre

Imagine le délire, un petit abri dans le genre dans un arbre où tu pourrais brasser de la bière et inviter tes potes à boire des bières. Bien entendu, la cabane est équipée de tout le matériel de survie à savoir des lignes de tirage pression, une cuve d’eau chaude, des frigos pour la fermentation etc.

Des chambres de fermentation thermo-régulées

Ça se serait absolument dingue. Imagine une chambre de fermentation avec plusieurs sas. Tu peux passer tes bières d’un sas à l’autre au fur et à mesure de la fermentation. « Hop, il est temps de passer en garde à froid ma petite ». Génial non ?

Une cave de vieillissement sous terre

Un brasseur amateur qui se respecte rêverait d’avoir une cave sous terre pour stocker ses grands crus à faire vieillir. La température y est stable et fraîche, pas de lumière pour les petites pépètes.

Une mini chaîne d’embouteillage

On a déjà la machine à nettoyer les bouteilles alors pourquoi pas une chaîne d’embouteillage et d’encapsulage ? Ah ah.

Un analyseur d’eau instantané

Bim, tu passes ton petite appareil sous l’eau et il te donne le contenu minéral de l’eau. Tu peux aller n’importe où et adapter ton eau de brassage en fonction de l’eau présente super facilement. Ce serait précieux non ?

Un congélateur géant pour son houblon

Imagine tu rentres dans ton congélateur en blouse de protection blanche pour aller chercher des houblons dans ton supermarché personnel. Du coup, tu aurais toutes les variétés de houblons disponibles sur la planète à l’intérieur. Ce serait un truc de dingue.

Et toi alors, tu ajouterais quoi comme rêve de brasseur à cette liste ? Qu’est-ce qui te ferait rêver ? 

Les 10 rêves les plus fous du brasseur amateur
5 (100%) 3 votes


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Thomas

Dès sa plus tendre enfance, Thomas a été un enfant choyé par ses proches et amis. Il est important de savoir que "Bartom", son pseudo, vient de sa fréquentation assidue des bars. Voir la description complète de Thomas→

2 commentaires to “Les 10 rêves les plus fous du brasseur amateur”

  1. Hahaha un champ de malt ça serai vraiment magique ^^
    J’aimerai bien un champ de malt de sorgho, de riz, d’avoine, de maïs, millet en + de l’orge et du blé

    En plus de ce que tu as dit :

    Un petit laboratoire pour cultiver ces levures et les garder vivantes automatiquement… Imagine tu vide ton fond de bouteille de ta rochefort 10 et le lendemain t’as ton starter tout prêt pour brasser.

    Un peu plus spécifique mais :
    également un champ de racine de munkoyo,
    et une culture de champignon fungi

    Ouais ça serai cool… bon, je vais aller pleurer maintenant.
    Bye.

Répondre