Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Les notes des brasseries sur Ratebeer sont complètement fausses !

1 534 views

featured

Voici une affaire à suivre de très près suite au rachat de Ratebeer par ABInBev. Un statisticien américain s’est penché sur la question du mouvement des notations sur le site. Comment AB Inbev est-il passé d’une note de 74% en Septembre 2016 à une note actuelle de 90% ? Les notes ont-elle été modifiées comme certains brasseurs le craignaient ? C’est le résultat d’une enquête d’envergure du magazine Paste.

Les notes des brasseurs en question

Pour commencer, il convient de préciser qu’il ne s’agit pas des notes sur les bières mais des notes sur les brasseries. On retrouve ces notes sur l’ensemble des brasseries référencées sur le site.
Cette note a été introduite par Ratebeer en Septembre 2016 tandis qu’AB Inbev rachetait Ratebeer en secret en Octobre 2016.

D’après les données du système d’archive Wayback Machine, la note d’AB InBev était de 74% au départ. Aujourd’hui, elle est de 90%. Une hausse qui ne peut pas s’expliquer par les 1,4% de notes supplémentaires recueillies depuis Septembre 2016. Comment la note du géant brassicole, désormais propriétaire de la plateforme communautaire a-t-elle pu progresser de 21,6% ?

Les résultats de l’enquête

Je vous épargne l’ensemble du déroulement de l’enquête pour aller à l’essentiel.

Plusieurs échanges avec Joe Tucker, le gérant, ont révélé que les résultats de ces notations sont complètement cassés et que la moyenne des brasseries n’est pas représentative des notes des utilisateurs. Ce système introduit pour disposer des étoiles dans Google est complètement cassé et, d’après M. Tucker, Ratebeer n’était même pas au courant.

Si le patron de Ratebeer a promis une mise à jour prochaine pour corriger le problème et disposer de notes reflétant les moyennes des utilisateurs, il n’en reste pas moins que l’algorithme de ces notes est actuellement complètement incompréhensible.

A priori, pas de manipulation intentionnelle donc, puisque les notes des meilleures brasseries du monde étaient déjà à 100%. C’est d’ailleurs la note de beaucoup de brasseries sur le site. Il va tout de même falloir corriger ce problème rapidement parce qu’actuellement plusieurs brasseries dont Wynwood et BlueTarp disposent respectivement de notes inférieures à AB InBev malgré le fait que leurs bières soient sensiblement mieux notées par les utilisateurs. Pour rappel, InBev dispose de 15 des 50 pires bières du monde sur la plateforme et culmine malgré celà à 90%.

Il va falloir surveiller ça de près !

Nous allons suivre de très prês l’évolution de cette note brasserie en se méfiant tout particulièrement de deux points :

  1. Dans combien de temps vont-ils mettre à jour cette notation maintenant que Ratebeer est conscient de ce problème majeur ?
  2. Vont-ils tenter d’amoindrir la différence entre AB InBev et les craft breweries à travers cette note ?

Ce second point me semble déterminent à surveiller car, en effet, d’après un second excellent article sur InBev du magazine Good Beer Hunting, la finalité des rachats de brasseries par AB Inbev n’est pas de posséder des marques trendy ou bien de faire de la veille au cœur du monde des bières artisanales comme nous pourrions le penser. En effet, la finalité de ces rachats serait de diminuer l’écart entre la « valeur des marques » des bières les plus connues d’AB InBev (Budweiser, Leffe…) et la « valeur des marques » de bières artisanales.

En gros, la valeur perçue par les consommateurs pour une marque a un prix. En rachetant des brasseries artisanales comme Camden par exemple, AB Inbev diminue le prix de celle-ci grâce à sa puissance économique, ce qui diminue l’écart de prix entre une bière industrielle et une bière dîte « craft ». En d’autres termes, Budweiser et ses milliards d’euros sauve son image en banalisant le craft beer.

Pourquoi Ratebeer a-t-il modifié l’échelle de notation ?

Et si j’attire votre attention tout particulièrement sur ce point là, c’est parce que, parmi les modifications algorithmiques de cette notation des brasseurs depuis Septembre 2016 à aujourd’hui, il y a également eu une modification majeure qui est l’échelle de cette notation.

En effet, tandis qu’une bière sur le site peut être notée entre 0 et 100, l’échelle de notation des brasseries est passée de cette même graduation à une graduation de 50 à 100. En d’autres termes, la note minimale qu’une brasserie puisse avoir, c’est 50.

Qu’est-ce qui justifie le fait d’utiliser une telle échelle ? N’est-ce pas justement motivé par le fait qu’InBev souhaite réduire l’écart de perception entre sa fameuse Budweiser (actuellement notée 0 sur le site) et les bières artisanales ? Pourquoi utiliser une échelle de 50 à 100 ? Si les doutes sur une manipulation directe des notes des brasseurs au profit de InBev ont été pour l’instant mis en suspens par ces révélations, nul doute que nous allons suivre de près la prochaine mise à jour de ces notations.

En espérant que les notes révéleront la vraie valeur perçue par les utilisateurs de la brasserie AB InBev sur une échelle cohérente et logique.

 

Les notes des brasseries sur Ratebeer sont complètement fausses !
4.7 (94.29%) 7 votes


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Thomas

Dès sa plus tendre enfance, Thomas a été un enfant choyé par ses proches et amis. Il est important de savoir que "Bartom", son pseudo, vient de sa fréquentation assidue des bars. Voir la description complète de Thomas→

Répondre