Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

La bière à la banane du Rwanda-Burundi, tradition sociale tribale de l’Urwagwa (ep. 2/3)

371 views

featured

Deuxième épisode d’une série de 3 publications « rendez-vous en terres africaines, à la découverte des bières locales ».

La bière à la banane, un liant social aujourd’hui prohibé

Comme partout en Afrique, les Rwandais et Burundais ont une notion de partage particulièrement aiguisée (qui s’est malheureusement perdue en revanche dans notre développement économique d’occidentaux). La politesse veut que lorsque vous achetez une banane, vous en donniez à tout le monde (on ne s’ennuiera alors pas des convenances du « s’il te plait / merci »).

 

La Bière à la banane traditionnelle, bien que de moins en moins répandue car officiellement interdite à la vente au Rwanda (hygiène quand tu nous tiens…) est tout de même encore produite par les femmes des ménages et a une fonction sociale : lors de visites ou cérémonies, on la consomme ensemble dans une même calebasse appelée igicuma.

La vente continue mais de façon cachée car sinon les bouteilles se voient renversées par terre par les autorités. Le problème avec la « bière de banane » (qui sera à certains moments appelée aussi « vin de banane ») est qu’il est très compliqué de le maintenir dans des conditions de conservation optimales très longtemps. Un « vin de banane » de 12° avait été industrialisé par l’OVIBAR (Office de Valorisation Industrielle de la Banane au Rwanda) près de Kigali, mais a reçu peu de succès. Aujourd’hui, des initiatives de ce type perdurent à petite échelle, en complément de la production personnelle des ménages et se vendent dans les petites échoppes-cafés, où les consommateurs s’enivrent lors des happy hours locales.

La cave à bière du village de Muramvya, Burundi

Comprendre le mot “vin” par “Bière” à la banane…

Ambiance Happy hour à la case de Muramvya, Burundi

 

Bière à la banane : Mousse qui peut !

Qu’appelle-t-on exactement « bière à la banane » au Rwanda-Burundi ? Eh bien, il s’agit d’une potion alcoolique fermentée de bananes écrasées à laquelle a été ajoutée une farine de sorghum comme source de levure sauvage.

Mon point de vue de beermen sur la « bière à la banane »

De mon point de vue, m’attendant naïvement à ce que notre palais soit lyriquement surpris par des notes boisées de la foret ou des effluves sèches de banane, mes acolytes occidentaux sont plutôt restés bouche bée face à l’acidité de la boisson, peu pétillante, très sucrée, à la consistance pâteuse-pulpeuse épaisse plutôt laborieuse pour la langue.

Une bouteille plus tard, vos neurones jouent du tam-tam et vous pouvez oublier toute logique ou pensée structurée pour vous abandonner lascivement (ou laxativement ?) à la folie pure.

La fabrication de la bière à la banane

Mais comment est fabriquée cette « bière à la banane » parfois appelée aussi localement « vin à la banane » ?

La bière à la banane du Rwanda Burundi est une boisson qui n’a pas vraiment de pourcentage d’alcool fixe et dépendra de la quantité ou qualité des bananes composant le mélange.

Un régime de banane est coupé et couvert pendant 2/3 jours avec des feuilles de bananes sur un foyer près de la maison

Un feu est allumé en dessous du régime pendant 3 jours

Le fruit est pelé et écrasé pour être dilué à un peu d’eau.

La pulpe est pressée puis le jus filtré

La bière à la banane peut être sirotée

 

Retrouvez la suite de mes aventures en Afrique de l’Est dans les 2 autres numéros de “Rendez-vous en terres Est-Africaines” :

La bière à la banane du Rwanda-Burundi, tradition sociale tribale de l’Urwagwa (ep. 2/3)
5 (100%) 3 votes


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

Répondre