Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Livre Faire sa bière à la maison – La Montreuilloise

1 285 views

featured

Salut !

On vient de passer Noël, ta famille t’as offert un kit de brassage et tu as l’envie d’en apprendre plus ?
HopHopHop, voilà le livre de La Montreuilloise, et il y a dedans tout ce qu’il faut pour commencer l’aventure !

La Montreuilloise

Située à Montreuil, dans une usine des années 1870, en bordure du quartier des murs à pêches, La Montreuilloise est née en 2014 sous l’impulsion de son brasseur, Jérome Martinez, est accompagné depuis le printemps 2015 de François Cariou, pour le plus grand plaisir des habitants du quartier, du milieu associatif, et des amateurs de bonnes bières qui ont l’occasion de déguster entre autres une bière rousse aux raisins, une IPA Single Hop Mandarina Bavaria, ou la Pérégrina London Ale…

Un livre pour faire sa bière à la maison

Oui, un livre sur le brassage, et dans la langue de Molière, ce n’est pas très courant, La Montreuilloise s’est livrée à un exercice parfois difficile qu’est celui d’écrire un livre sur le brassage, et plus particulièrement sur le brassage d’une bière à la maison.

OK, autant le dire tout de suite, le livre est pensé, écrit pour le brasseur débutant ; pour en avoir discuté de vive voix avec Jerome Martinez à la Paris Beer Week, l’objectif du livre est avant tout de faire découvrir le brassage : son processus, ses méthodes, son organisation, sa rigueur dans le travail, mais sans non plus aller vers des excès qui peuvent très vite submerger le lecteur, à savoir le débutant

 

Structure du livre

On commence tout naturellement le livre par une présentation de l’histoire de la bière, et celle de la brasserie, on change pas une équipe qui gagne après tout !

de l’orge au malt, en passant par le houblon : les première pages de cette section sont écrites de manière claire, on peut y lire et comprendre le processus de transformation de l’orge en malt d’orge, sa diversité, son utilisation dans la bière, et découvrir les autres céréales maltées ou non maltées, le rôle du houblon dans l’arôme et l’amertume de la bière (…)

au rôle des levures : la présentation effectué par La Montreuilloise est plutôt bien, même mieux que celle due malt et le houblon, les principales levures à disposition du brasseur amateur sont présentées et détaillées dans leur utilisation, avec un petit tableau bien sympathique sur les caractéristiques de celles-ci (sédimentation, tolérance à l’alcool, atténuation, esters…) ; On termine cette première partie par les sucres, épices, aromates et fruits utilisés couramment dans la bière.

levure

le matériel : 20 litres, c’est le choix qu’à fait la brasserie pour présenter le matériel, tout simplement pour être en phase avec les recettes présentées dans le livre ; alors, on change pas non plus une équipe qui gagne, le matériel présenté est simplement celui utilisé par de nombreux brasseurs amateurs, et à peu de choses près celui que la brasserie utilise pour ses stages de brassage, l’idée n’est pas une nouvelle fois de faire dans l’originalité, mais de présenter le matériel, son utilisation, et/ou d’orienter le lecteur vers d’autres solutions si celui-ci n’est pas en mesure de se procurer un élément comme une grille perforée en inox.

15657784_711757768979979_1615939287_o

nettoyage, désinfection : le message est clair : propreté, propreté, propreté !

Une première partie bien réalisée, mais peut être pas assez complète, un peu plus d’informations sur les malts, comme par exemple choisir son malt de base, les avantages/ inconvénients des malts spéciaux et des céréales non maltées, un peu moins de rigidité sur les levures, et sur cette partie, un peu plus d’illustration ; mais à la lecture, ça se lit facilement, c’est facile a retenir, et à la lecture, ça donne envie d’aller chercher plus d’informations, d’en découvrir un peu plus une fois expérimenté, n’est ce pas là l’objectif du livre ?

Brasser sa bière avec la Montreuilloise

On attaque le cœur du sujet : le brassage.

Que dire, ayant brassé de nombreuses bières à la maison, ma petite tête a été discutée sur de nombreux forums, avec quelques professionnels, a pris le temps de lire de nombreux articles, livres, pour bien s’approprier le processus de brassage.

Je veux dire par là, qu’il est difficile de trouver un guide “pas à pas” du processus de brassage à la maison à la fois détaillé, simple à lire, à comprendre, tout en étant détaillé, et bien illustré. Et là, même si on peut parfois y trouver quelques approximations, cette partie est la meilleure du livre.

Un livre simple, illustré et pédagogique

Je m’explique, La Montreuilloise a fait un choix efficace, celui de détailler le processus de brassage à l’aide de schémas accompagnés d’explications simples et précises. Et pour avoir brassé à l’aide du livre avec un camarade de malt et d’orge qui n’avait jamais brassé, l’effet est là, ça enregistre plus vite, car c’est intelligemment illustré.

Je vous laisse le plaisir de découvrir les 14 étapes, qui à première vue paraissent détaillées mais qui finalement s’avère en réalité très utile pour un débutant une nouvelle fois…
On termine ensuite le livre sur une base de recettes très variées. Plusieurs d’entre elles sont même des recettes de La Montreuilloise comme la Peregrina (London Ale), la Rousse aux Raisins (#beerporn) ;

On trouve des recettes classiques comme une IPA (oui, désolé…), une Triple Belge, une Lager, une Stout, mais d’autres plus originales comme une Rye Porter, une blanche aux lichées, une blonde au seigle. Mention spéciale pour la Brown Ale, c’est une merveille à boire, au point où ma base de Brown Ale est maintenant inspirée de celle-ci (mais moins forte en alcool…).

15609223_711757738979982_1153539584_o

On fait le bilan (calmement, se remémorant chaque instant)

(…) calmement, se remémorant chaque instant, EUH, oui, le livre de La Montreuilloise…
Je vous laisse à votre propre appréciation comme d’habitude, mais Faire sa bière à la maison de La Montreuilloise est à nos yeux une référence en la matière pour bien commencer dans le #homebrewing

Sur  cette bonne note…
Je vais boire une petite Triple…

15595611_711759125646510_1540245920_o

IMG_20160705_193836

Présentation de l’éditeur
Fiche technique
AUTEUR : La Montreuilloise
PAGES : 144 pages
EDITEUR : Tana Editions
DATE DE PARUTION: Avril 2016
 
Nom du produit Prix
Faire sa bière à la maison Faire sa bière à la maison EUR 16,95
 
 
Livre Faire sa bière à la maison – La Montreuilloise
5 (100%) 4 votes


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

1 commentaire to “Livre Faire sa bière à la maison – La Montreuilloise”

  1. Hello,

    J’ai participé à un stage de brassage à la Montreuilloise.
    L’objectif est annoncé dès le début du stage: “Il n’y a rien de sorcier à fabriquer de la bière, lancez-vous !”
    Dans une ambiance détendue et conviviale, toutes les étapes de la bière sont expliquées puis appliquées.. par nous-mêmes 🙂
    Le stage s’effectue sur un après-midi, nous démarrons avec un seau de malt et nous finissons avec le fût de fermentation qui fait blot blot.
    2 semaines plus tard, nous embouteillons nos bouteilles en y ajoutant du sucre pour la refermentation en bouteille.

    J’ai effectué ce stage avec mon père.
    Nous avons acheté leur livre, acheté le matériel (envir 600€) et nous voilà aujourd’hui à notre 3ème fournée !
    Nous avons fait de la bière belge ambrée, de la witbier et leur fameuse Peregrina.

    Sincèrement, avec le stage, le bouquin et un peu de passion (et un peu d’espace quand même :)), vous serez capable de fabriquer votre propre bière.
    On est tellement satisfait d’entendre le “pitch” à la décapsulation 🙂

Répondre