Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Mes 5 conseils: brasser en amateur pour pas cher !

1 410 views

featured

Comme pour toute passion le brassage amateur peut devenir onéreux. Oui le but de cet article est de démocratiser et donner quelques pistes pour faire revenir la bière dans nos cuisines (et non il n’y a pas que les carbonnades). Loin d’une E-HERMS, d’une installation full inox, de tuyauteries en silicon, voici mes quelques conseils pour un brassage à moindre coût :

1. Recycler ta vieille glacière

La glacière, lors du retour du printemps comptez une dizaine d’euro pour une glacière de 30 litres. Encore mieux, pourquoi ne pas récupérer celle des vacances ? Avec l’utilisation d’une cuve à filtration pas besoin d’y faire un trou pour installer un robinet.

2. Faire une cuve de filtration pas chère

Parlons-en de cette cuve à filtration. Celle-ci est composée de deux bacs qui se superposent. L’un disposant d’un robinet et l’autre d’une multitude de trou afin de pouvoir filtrer la maishe. Ici aussi comptez une dizaine d’euro. Retrouvez mon tuto pour cette cuve.

3. Faire pousser son propre houblon

Gardez un coin de votre jardin (dans le meilleur des cas) ou de votre balcon (avec le pot qui va avec) pour accueillir un plan de houblon. Comptez un investissement d’une dizaine d’euro ici aussi. N’oubliez pas que la communauté des brasseurs amateurs est développée et qu’un camarade pourrait vous fournir pour pas grand chose un rhizome. A partir de la deuxième année vous pouvez espérer vous défaire de votre fournisseur favoris. Bon après si votre production de bière devient trop importante, pourquoi ne pas augmenter le nombre de plantes ?

4. Acheter des céréales au supermarché

Une chose que nous oublions souvent c’est la possibilité d’acheter des flocons non maltées en supermarché (maïs, avoine, riz, froment, orge). Alors oui ce n’est pas très glamour, mais certaines chaines low-cost disposent de très bons produits. Et au mieux vous pourrez acheter du bio et/ou local.

5. Utiliser un logiciel de brassage gratuit

Vous désirez garder une trace de vos recettes ? Pourquoi ne pas utiliser JolieBulle ? Un logiciel gratuit disponible sur Windows / Mac OS / Linux, le tout en open-source. JolieBulle reste une des références dans le petit monde du brassage amateur francophone, alors pourquoi s’en priver ?

 

Voici 5 conseils que je donne volontiers lorsqu’on me demande si brasser est une activité coûteuse. Comme vous l’aurez remarqué il y a moyen de s’en tirer à moindre frais, n’oubliez pas que brasser prend du temps.

Ne dit-on pas chez Cantillon : “le temps ne respecte pas ce qui se fait sans lui” ?

Image à la une: Jon Roberts

Mes 5 conseils: brasser en amateur pour pas cher !
5 (100%) 1 vote


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Alex

Brasseur amateur avec une forte tendance à sortir des styles, à innover, à ne pas ajouter du candi. Mais surtout une envie folle de vous partager mes quelques trouvailles gustatives.

Répondre