Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Stupéfaction, la France passe le cap des 1000 brasseries

1 000 views

featured

Grâce au travail colossal d’Emmanuel Gillard, nous venons d’apprendre aujourd’hui même que la France a désormais passé le cap des 1000 brasseries.

Les prévisions elles-mêmes réalisées par l’expert brassicole devaient nous emmener vers un passage du cap des 1000 unités de production brassicole en Janvier 2019. Mais c’était sans compter sur la grande folie que nous vivons actuellement en France. En Décembre 2015, la France comptait 741 brasseries. Un an plus tard, nous en dénombrant 1000. Une croissance exceptionnelle en cette année 2016.

Ce phénomène de croissance aujourd’hui en plein essor est pourtant loin d’être terminé. Rappelons que la France à presque compté 3000 unités par le passé.

Retrouvez tous les travaux d’Emmanuel sur son site du Projet Amertume.

Stupéfaction, la France passe le cap des 1000 brasseries
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Thomas

Dès sa plus tendre enfance, Thomas a été un enfant choyé par ses proches et amis. Il est important de savoir que "Bartom", son pseudo, vient de sa fréquentation assidue des bars. Voir la description complète de Thomas→

2 commentaires to “Stupéfaction, la France passe le cap des 1000 brasseries”

  1. Clemence a dit :
    novembre 9, 2016 at 5:41

    C est une accélération fulgurante en effet, mais est ce que ça a que du bon ?
    Il m arrive de boire des trucs qui laisse vraiment à désirer…
    Le marché de la bière est vaste mais celui de la bière artisanale est finalement plutôt exigu. On risque d avoir un fort déclin avec une concurrence de plus en plus forte localement mais en plus étrangère.

    • Salut Clémence,
      Je ne vois que du bon à l’augmentation de la concurrence justement. Lorsque le marché atteindra le point de saturation, l’écrémage se fera pas la qualité.
      Ceci dit, je pense que nous sommes encore très loin de ce point de saturation, je pense que l’effectif peut facilement doubler sans problème. Il faudrait aussi que les volumes produits par ses brasseurs augmentent.
      Santé et merci pour ton commentaire.

Répondre