DIY: Glacière cuve d'empâtage + filtre manifold
Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !

DIY: Glacière cuve d’empâtage + filtre manifold

1 950 views

featured

Hier, je publiais en avant-première notre dernière vidéo sur la transformation d’une glacière de pique-nique en cuve d’empâtage. Laquelle dispose d’un système de filtration de type manifold. Aujourd’hui, je publie un tutoriel plus détaillé sur le matériel nécessaire et les étapes de fabrication.

Tout d’abord, je tiens à préciser que j’ai choisi cette solution technique étant donné que cela permet d’isoler la température de façon assez stable pour une durée de 60 minutes. De ce fait, cela permet de réaliser une bonne extraction des sucres et donc, de disposer de bons rendements. Le coût total de ma cuve d’empâtage et de son filtre manifold est estimé aux alentours de 90€.

Si vous préférez écouter que lire, voici notre tutoriel vidéo pour réaliser cette cuve d’empâtage :

1. Transformation de la glacière

Quelle type de glacière ?

Pour transformer votre glacière en cuve d’empâtage, vous aurez principalement besoin d’une glacière avec trou d’évacuation. Si vous glacière ne dispose pas d’évacuation, il vous faudra faire un trou avec un foret de type Forstner. Le trou doit faire entre 16 et 18 mm de diamètre.

Pour ma part, je me suis procurer une glacière de 45L de la marque Coleman. Les marques Coleman, Igloo, Rubermaid sont souvent utilisés par les brasseurs amateurs. En terme de capacité, si vous voulez être capable de réaliser jusqu’à 20L de bière – et potentiellement des bières fortes – il vous faut minimum une glacière de 40 litres. Le problème, c’est que plus la glacière est grande plus le prix décolle rapidement. A vous d’essayer de faire une bonne affaire. Une glacière neuve de ce type là coûte minimum 60€.

Quel équipement pour traverser la paroi de la glacière ?

Pour concevoir votre robinet d’extraction de votre cuve d’empâtage, voici les pièces dont vous aurez besoin. Le coût total de l’opération pour ce robinet est de 10€.

1. Un passe-paroi en laiton : 15 mm de diamètre pour 45 mm de long.

∅ en plomberie FR: 15/21
∅ en plomberie UK: 1/2

passe-paroi

2. Deux contre-écrous de 15 mm

∅ en plomberie FR: 15/21
∅ en plomberie UK: 1/2

contre-ecrou

3. Une valve Femelle / Femelle de 15 mm

∅ en plomberie FR: 15/21
∅ en plomberie UK: 1/2

valve

4. Nez de robinet mâle de 15 mm

∅ en plomberie FR: 15/21
∅ en plomberie UK: 1/2

draw-off

5. Adaptateur en cuivre de « filetage 1/2 Femelle (ou 15/21) » à tube de 15 mm

adaptateur-cuivre

 

Si vous êtes en difficulté avec les filetages, voici un petit guide.

2. Fabrication du filtre manifold

Le filtre manifold se dessine sur mesure pour s’adapter à la forme de votre glacière. Très souvent le cuivre est choisi puisqu’il permet une grande flexibilité et une manipulation facile. Pour réaliser mon filtre manifold, j’ai eu besoin de 3 mètres de cuivre  qui m’auront coûter 8€ (prix de dingue). J’ai eu également besoin de 11 Té en cuivre et de 4 coudes en cuivres. Au total, le filtre m’aura coûté moins de 20€.

Pour résumer, voici les pièces dont vous aurez besoin :

1. 3 mètres de tube en cuivre de 15 mm
2. 11 Té en cuivre de 15 mm
3. 4 Té en cuivre de 15 mm
4. Une petite scie à métaux

Mesurez le fond de votre cuve, dessinez votre filtre manifold sur un papier et découper vos morceaux de cuivre en fonction. Je sais que certain brasseurs amateurs “poinçonnent” le cuivre avec un petit clou et un marteau pour que les pièces ne se déboîtent plus. Personnellement, je prends le risque de le garder totalement démontable. C’est un risque car cela peut se déboîter pendant le brassage mais le gros avantage c’est que cela permet un excellent nettoyage du filtre.

Pour les rainures, sciez-en tous les 2-3 mm. D’après ce que j’ai pu lire, il n’y a strictement aucune importance quand à la position des rainures. Elles peuvent autant se tenir en haut qu’en bas. Après plusieurs brassages, la filtration et le rinçage se réalise sans effort très rapidement, un véritable confort. J’ai même réalisé un Imperial Wheat Stout avec 35% de blé sans rencontrer aucun problème de colmatage. Et pourtant, j’avais pas d’écorce de riz.

Terminons avec quelques images du bébé :

manifold-cuivre

manifold-cuivre-glaciere

rainures

Je termine cet article en remerciant le forum Brassage Amateur qui m’a beaucoup aidé dans la réalisation de cette cuve mais également l’article de Univers Bière ou la vidéo précédemment partagée de Geoffroy Boucher. Bien entendu, si vous avez une question, n’hésitez pas. J’y répondrai en commentaires.

Modèles de glacière

DIY: Glacière cuve d’empâtage + filtre manifold
5 (100%) 1 vote


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Thomas

Dès sa plus tendre enfance, Thomas a été un enfant choyé par ses proches et amis. Il est important de savoir que "Bartom", son pseudo, vient de sa fréquentation assidue des bars. Voir la description complète de Thomas→

5 commentaires to “DIY: Glacière cuve d’empâtage + filtre manifold”

  1. Hello,

    Merci d’avoir partagé ton expérience.
    J’ai réalisé une cuve similaire, mais je suis embêté avec le passe paroi: fuites côté extérieur de la cuve.
    As-tu également été embêté ? Les deux contre-écrous ont suffi pour rendre le système étanche ?

    Merci pour ton éventuelle réponse !

    • Thomas Barbera a dit :
      janvier 18, 2017 at 12:25

      Salut Seb,
      Ecoute, je n’ai pas rencontré de problèmes avec le passe-paroi.
      Tu as fais ton trou toi même où c’était une glacière déjà percée ?

      • Je l’ai fait moi même, et il est plutôt bien ajusté je dois faire passer la bobine filetée en la faisant tourner pour qu’elle traverse… j’ai également découpé un joint caoutchouc sur mesure quej’ai place côté intérieur. La différence avec ton système c’est qu’a la place des deux contre écrous j’ai deux écrous + rondelle. Je vais refaire le test avec deux contre-écrous…

Répondre