Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Quelle bière buvez-vous ? Les variables du produit

527 views

featured

Il y a quelques jours, nous parlions des variables inhérentes au buveur de bière. Pour rendre les choses encore plus complexes, la bière est un produit qui ne cesse de changer au court de sa durée de vie, spécialement lorsque l’on parle de bière non filtrée, non pasteurisée qui sont à proprement dit « vivantes ». Il existe de nombreuses variables qui rendent chaque dégustation unique.

Dans cet article, découvrez les variables qui font qu’un produit vendu sous le même nom (ex: Machine Double IPA) va disposer d’un goût totalement différent. Cet article n’évoquera ni les variables du dégustateur, ni celles du service qui feront l’objet d’un prochain article.

1. L’âge de la bière

Si l’on ne tue pas les levures avec une pasteurisation, celles-ci continuent à faire évoluer le produit. Elles travaillent sans relâche jusqu’à qu’elles commencent sérieusement à s’ennuyer. Mais ce n’est pas tout, les autres ingrédients ont également leur rôle. Lorsque l’on parle de houblon, il est important d’y allier le mot fraîcheur. Il en va de même avec l’ajout de café, de piment, de poivre ou de tout adjuvants ajoutés à froid dont les arômes seront très volatils. Vous l’aurez compris, l’âge de la bière que l’on vous sert est déterminant.

2. La garde de la bière

Lorsque l’on parle de température, il n’y a pas que le service. La température de conservation chez votre caviste ou durant le trajet a également un rôle important. Une bière houblonnée par exemple devrait être conservée dans un réfrigérateur pour être conservée dans de bonnes conditions. Sans quoi, l’accélération du processus de vieillissement est une fatalité.

L’exposition à l’oxygène ou à la lumière peut également être un ennemi du produit durant sa période de conservation. Les conditions idéales de conservation doivent être froide, noire et propre.

3. La texture de la bière

Bouteille ou canette ? Pression ou cask ? Azote ou dioxyde ? Le conditionnement est une variable très importante du produit qui va influencer la texture de la bière, qui rappelons-le est fondamentale. Puisque l’on évoque les casks, cette variable est d’autant plus importante avec ce type de conditionnement. Il est facile d’identifier si un tonneau a été fraîchement percé ou s’il a été percé il y a trois jours de part sa texture. Cela changera irrémédiablement votre expérience du « cask beer » où la rotation du produit est plus que jamais importante (le cask c’est comme le kebab, il n’est bon que dans les endroits où les gens consomment de la bière en tonneau).

Après les variables du dégustateur la fois précédente, les variables du produit aujourd’hui, il reste un troisième type de variable qui influence significativement la dégustation : le service.

Image à la une: Marynka

Quelle bière buvez-vous ? Les variables du produit
5 (100%) 1 vote


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Thomas

Dès sa plus tendre enfance, Thomas a été un enfant choyé par ses proches et amis. Il est important de savoir que "Bartom", son pseudo, vient de sa fréquentation assidue des bars. Voir la description complète de Thomas→

Répondre