Le verre de bière peut-il se mettre à nu ?

727 views

featured

Ce point de vue très subjectif est certainement une marque de snobisme, mais je déteste le fait que tous les verres à bières doivent être estampillées d’un logo. Le nom de la brasserie, du bar ou de l’événement est toujours présent. Le verre en tant qu’outil marketing est d’après moi un véritable fléau qui hante le monde brassicole.

Tout d’abord, je commencerais pas dire que ce point de vue est totalement personnel qu’il risque de susciter la controverse. Je comprend parfaitement ce qui ne le partage pas. Car cela fait partie de la culture historique d’avoir le logo de la brasserie sur le verre voire même que chaque brasserie crée un verre d’une forme différente. Il est vrai que l’on préférera toujours les verres de bières belges dont la forme est souvent harmonieuse, personnalisée et surtout optimisée pour la dégustation de la bière. Nous pensons notamment aux fameux verres en forme de tulipe comme le verre Duvel par exemple.

4-verre-duvel6
Top 10 des verres Duvel

Il est vrai que c’est toujours beaucoup mieux que la pinte anglaise ou la chope allemande. Peu souvent marquées mais pas vraiment dessinées pour améliorer la détection des arômes. Certains l’apprécient, personnellement j’y préfère un différent verre pour la dégustation des mes bières artisanales. Un minimum de respect pour le liquide voulez-vous !

pinte-anglaise
Photo: quiquemendizabal

Puisque la révolution brassicole ne se contente pas que de changer ce qu’il y a dans la bouteille, nous voyons également apparaître certains verres modernes idéaux pour la dégustation de la bière et tout aussi harmonieux que les verres belges. Nous pensons notamment au TeKu créé par la brasserie italienne Baladin mais encore au Spiegelau pour la dégustation des India Pale Ales créé par Dogfish Head et Sierra Nevada. Mais là encore, il n’est pas rare de voir ces superbes verres frappés d’un logo.

martins-ipa2-e1381505457393

Les seuls qui échappent à cette vieille tradition sont certainement les Spiegelau. Ce qui n’est finalement pas une surprise quand l’on sait que la verrerie allemande fût spécialisée dans les verres à vin pendant des décennies avant d’opérer récemment un virage pour s’ouvrir vers les autres alcools.

spigelau-ipa
Photo: Léo Larmant

Alors j’assume, c’est certainement un peu snobinard, bien que l’on aime pas le côté snob dans le monde de la bière. Mais qu’est-ce que j’apprécie ces Spiegelau où l’on peut apprécier les subtiles nuances de la bières sans être dérangé par une marque, que l’on peut manipuler sans gênes pour obtenir quelques indices sur la viscosité de la bière et enfin, à l’heure du « beer porn », que l’on peut photographier sans avoir à cacher la marque qui a décidé de s’incruster sur toutes nos prises.

Bref, je rêve d’un verre à bière plus neutre, plus sobre et plus efficace. Je rêve de me rendre un jour dans des bars où la verrerie serait dignes d’un bar à vin. En plus, les tenanciers seraient certainement moins sujet aux vols de verres. N’en déplaise aux puristes, je rêve de voir disparaître les logos des brasseries de nos verres. Je ne souhaite pas les voir disparaître totalement de la circulation, le calice d’Orval est tellement mythique que je serais triste de le voir disparaître. Ils ne sont pas nombreux les verres qui respectent les règles du « nombre d’or ». Mais j’aimerais tellement que plus de verres sans effigie d’une part, et optimisés pour la dégustation d’autre part, pullulent sur les tables des comptoirs.

no-logo-beer-glass
Photo: Léo Larmant

A ce propos, mes amis beermen Cédric et Benjamin sont en pleine campagne de financement participatif pour un bar à bière à Bordeaux. Jaqen Craft Beer sera un des rares lieux en France où l’ensemble des bières seront servies dans des verres vierges et idéaux pour la dégustation selon le style de bière. J’espère que d’autres suivront cette magnifique initiative.

craftbeerglasses

Et vous, quel est votre verre de bière préféré ? Préférez-vous boire vos bières dans un verre avec le logo de la brasserie ou sans ? Seriez-vous content de voir plus de verres neutres ?

Image à la une: Léo Lamant pour Jaqen Craft Beer


Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Thomas

Dès sa plus tendre enfance, Thomas a été un enfant choyé par ses proches et amis. Il est important de savoir que "Bartom", son pseudo, vient de sa fréquentation assidue des bars. Voir la description complète de Thomas→

3 commentaires to “Le verre de bière peut-il se mettre à nu ?”

  1. Je suis pour les deux, voila ! 😀
    Je trouve les verres neutres classes mais quel plaisir de boire une Orval dans le verre adapté, ou une Duvel, ou la plupart des bières belges comme tu dis.
    C’est aussi intéressant de dénicher un verre « rare » même si c’est marketing. J’ai une édition limité du Duvel, que j’ai bien évidemment payé plus cher, mais il est magnifique je trouve ^^ : http://www.duvel.com/fr-fr/collections#Eley-Kishimoto
    A mon avis il en faut pour tous les goûts et un peu plus de verre neutre serait pas mal, mais sans que les verres à logo disparaissent.

    • Oui voilà finalement ! Ils sont trop rares à l’heure actuelle les verres neutres.
      Dans les cafés, on sert trop souvent, faute de disponibilité, la bière d’une brasserie dans le verre d’une autre brasserie. Je trouve ça terriblement affreux.

  2. Comme vous savez très bien, les USA est un pays barbare. Ici, lorsque que l’on commande une bière artisonale à son bar préferé – même s’il s’agit d’un un bar de haute qualité – ce qui est trop souvent livré est votre bière artisonale dans l’omniprésent verre official des USA, le «shaker glass», estampillé avec le logo de Bud Light ou de Miller Lite – quelques fois incorporé dans l’image d’un casque de football américain. C’est complètement dégoutant!

Répondre