Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Vous aimez les bières amères ? Vous pourriez être un psychopathe

1 851 views

featured

La façon dont vous aimez l’amertume serait déterminante de la noirceur de votre personnalité. Vous aimez le café serré, les bières amères, les brocolis ou encore le chocolat noir ? Il se pourrait que vous ayez des tendances psychopathiques et antisociales.

Ce constat est le résultat d’une étude réalisée en Autriche par l’Université de Innsbruck publié dans le journal danois Appetite.

Méthodologie de l’étude

L’étude a été réalisée sur 500 sujets. Il s’agissait d’établir des liens entre les goûts des individus et leurs traits de personnalités. L’affection pour le sucré, le salé, l’acide et l’amer d’abord été évaluée. Ensuite, les sujets ont passé une série de tests de personnalité pour évaluer leur agressivité, leur score aux trois tests de la Triade noire (psychopathie, narcissisme et machiavélisme) ainsi que leur sadisme (théorie des cinq grands facteurs de personnalité: ouverture, conscience professionnelle, extraversion, agréabilité et névrose).

Résultat de l’étude

Les chercheurs ont trouvé que les personnes qui apprécient particulièrement les formes d’alimentations amères auraient également un score plus élevé en agressivité, sadisme et psychopathie. L’affinité pour la nourriture amère s’est révélée être le meilleur moyen d’évaluer la personnalité, bien plus que tout autre affinité nutritive.

En d’autres termes, cela signifie que les amateurs de bières amères comme les India Pale Ale, les Imperial Stout (amertume des malts noirs + du houblon) auraient des tendances noires plus importantes. Pour rappel, l’amertume est une saveur que nous ne savons pas apprécier à la naissance, tout comme l’acidité. Pour la plupart des animaux, l’amertume est un signal de poison, un moyen pour eux de savoir qu’il faut éviter de se nourrir avec cet aliment. A l’inverse du sucré et du salé qui sont deux goûts que nous apprécions nativement, l’affection pour l’amertume s’éduque. C’est notamment pour cela que l’on fait souvent la tête la première fois que l’on déguste une bière très amère avant de s’étonner à l’apprécier de plus en plus. Jusqu’à être addict à cette amertume houblonnée, chose dans laquelle tous les amateurs d’IPA se reconnaîtront.

Cette étude dévoile également d’autres résultats sur le lien entre nos affections nutritives et notre personnalité. Ainsi, les personnes les plus ouvertes mangeraient plus de légumes et de fibres ou encore les personnes qui seraient à la recherche de sensations fortes seraient amateurs de caféine.

Image à la Une: Benoit Daoust

Vous aimez les bières amères ? Vous pourriez être un psychopathe
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Thomas

Dès sa plus tendre enfance, Thomas a été un enfant choyé par ses proches et amis. Il est important de savoir que "Bartom", son pseudo, vient de sa fréquentation assidue des bars. Voir la description complète de Thomas→

1 commentaire to “Vous aimez les bières amères ? Vous pourriez être un psychopathe”

  1. Simon@lesgarsembauchezquelqu'unpourrelirevosarticles a dit :
    octobre 27, 2015 at 7:59

    “névrosisme”, ça n’existe pas. On dit névrose. 😉

    Et accordez vos verbes en fonction du sujet, c’est basique quand même…

Répondre