Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Top 7 des nouvelles tendances bière du craft américain

2 524 views

featured

En observant attentivement la scène brassicole américaine de ces dernières années, on peut voir quelques tendances se dégager. Ces tendances sont souvent portées par une nouvelle génération de brasseries. Vont-elles influencer le marché français ? Rendez-vous dans quelques années !

1. Des IPA plus fruitées et plus légères

L’IPA est le style emblématique du craft américain. Les nouvelles IPA sont plus fruitées et sont plus légères. Les “nouveaux” houblons sont développés pour accentuer ce coté fruité (Citra, Mosaic, etc).

Le houblonnage en fin d’ébullition et à cru, qui donnent l’arôme, sont favorisés par rapport au houblonnage en cours d’ébullition, pour profiter pleinement de ces arômes fruités sans contribuer à l’amertume (cf recettes Modern Times).

Elles sont aussi plus légères et sèches (“drinkable”). Elles ont moins de corps, sont plus souvent très pales. De plus en plus de brasseries se mettent à utiliser pour leur IPA une proportion de sucre à la place du malt, comme les bières belges, pour aider à cet effet.

nouveaux houblons

2. De la bière en canettes

De plus en plus de brasseries se mettent à utiliser la canette. Ce support représente de nombreux avantages et il n’a plus la mauvaise image qu’il a pu avoir:

  •       pas d’exposition à la lumière
  •       plus facile à recycler
  •       pas de verre cassé dans les lieux de consommation (festival, etc…)

Capture d’écran 2015-06-02 à 16.23.44

3. Du concentré de houblon

Après de nombreuses années de réticence, les brasseurs se mettent à utiliser et à afficher de l’extrait de houblon. Ce houblon extrait au CO2, donc à priori sans conséquences sanitaires, est très pratique à utiliser pour le brasseur et lui permet moins de pertes.

concentré houblon

4. De l’acidité et des levures “funky”

Une des arrivées notables sur le marché est l’explosion du marché des Sour beers (“bières acides”). Comme pour l’amertume, l’acidité est un goût acquis que les américains semblent avoir adopté pour de bon. On peut prédire de nombreuses expérimentations sur ce style en pleine expansion.

sour beers

5. Des bières moins fortes en alcool

On note aussi l’arrivée de plus en plus de bières peu fortes en alcool, des “session beers” dans tous les styles, notamment des session IPA.

A Denver il existe même un festival des “bières de soif”, le Sesh Fest.

seshfest2

6. Un lien avec la communauté des brasseurs amateurs

Les brasseurs commencent à publier leurs recettes détaillées sur internet permettant une totale transparence et une interaction avec la communauté des brasseurs amateurs (probablement une de ses bases les plus solides!).

7. Une révolution des distilleries !

Et finalement on peut noter que depuis un changement de loi qui datait de la prohibition, les brasseries ont à nouveau le droit de produire de l’alcool fort (au moins en Californie). La distillerie de Ballast Point par exemple se développe à la vitesse grand V, et ce secteur risque d’être celui qui se développera le plus dans les années à venir à mesure que les brasseries s’équipent.

ballast point rum

Image à la une : MaxyM on Shutterstock

Top 7 des nouvelles tendances bière du craft américain
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de matthieu

Matthieu Rolland est un mec qu’il est interdit d’appeler Matthieu, ou Rolland, car son vrai blason est bel et bien « Matthieu Rolland ». Troubadour déluré au crane dénudé, ce joli brin de jeune homme n’est rien de moins qu’un super-héros des temps modernes. Mais quel est donc son super-pouvoir ? Voir la description complète de Matthieu→ Matthieu est aussi créateur d'une future microbrasserie dans le Sud de la France, pour suivre ce projet, suivez la page Facebook de la brasserie Rolland.

Répondre