Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Comment transférer sa bière facilement ?

1 827 views

featured

Le transfert du liquide est une étape inévitable du processus de brassage et, à moins d’avoir investi dans une pompe, vous devrez à un moment donné utiliser la technique ancestrale du siphon. Cette technique permet de soutirer un liquide par le dessus en laissant tout le vilain dépôt en bas.

N’en pouvant plus de m’étouffer 3 fois sur 4 ou de mélanger à nouveau tout le dépôt à cause d’un auto-siphon pas tout à fait hermétique, j’ai fini par trouver une technique simple et qui marche à tous les coups. La voici en exclusivité.

Il suffit de remplir d’eau le tuyau qui va servir au siphon et d’un geste habile le plonger dans la bière. Pour peu que l’autre bout du tuyau soit plus bas, votre siphon est amorcé.

L’inconvénient est que le volume d’eau qui remplit le tuyau sera incorporé à la bière. Mais à moins d’utiliser un tuyau énorme, c’est négligeable.

Comment transférer sa bière facilement ?
3 (60%) 2 votes


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de matthieu

Matthieu Rolland est un mec qu’il est interdit d’appeler Matthieu, ou Rolland, car son vrai blason est bel et bien « Matthieu Rolland ». Troubadour déluré au crane dénudé, ce joli brin de jeune homme n’est rien de moins qu’un super-héros des temps modernes. Mais quel est donc son super-pouvoir ? Voir la description complète de Matthieu→ Matthieu est aussi créateur d'une future microbrasserie dans le Sud de la France, pour suivre ce projet, suivez la page Facebook de la brasserie Rolland.

4 commentaires to “Comment transférer sa bière facilement ?”

  1. Salut Matthieu
    Une fois de + je vais m’octroyer le rôle du brasseur ennuyeux, expérience, bla, bla, pas ludique 🙂 bla, bla, bla
    Ton astuce de siphonnage OK super, no problème
    Une petite remarque:
    1des but de la filtration:
    Le passage du moût à travers le gâteau permet de retenir les parties solides qui fixent la matière grasse dont les produits d’oxydation sont les premiers responsables de l’instabilité organoleptique de la bière.
    Donc attention quand on siphonne.Il est préférable de filtrer

    • matthieu a dit :
      décembre 8, 2014 at 5:30

      Ton point de vue est toujours le bienvenu! 😉
      Tu parles de filtration à quel moment? Post saccarification? Moi je siphonne post cuisson (la plupart du temps, selon la technique de brassage que j’utilise) et post fermentation. En gros quand j’ai un dépôt (houblon/cold break ou levures) dont je ne peux me débarrasser autrement que par la force de gravité. Entre saccharification et cuisson je filtre avec le gateau.

  2. Bonjour,
    Je ne comprend pas à quel moment tu a besoin de faire se type de transvasement. Pourrai-tu m’en dire un peu plus ? En brassant moi-même en tout grain, je n’ai jamais besoin de transférer dans une autre cuve de cette façon, sauf bien-sur si tu n’a pas de robinet…

    • matthieu a dit :
      décembre 8, 2014 at 5:36

      Salut! Bonne question! Je siphonne dès que j’ai un dépôt que je ne peux filtrer autrement que par la force de gravité. Donc c’est la plupart du temps après la cuisson pour laisser houblon+cold break au fond. Et systématiquement après la fermentation pour laisser toute le levure au fond. Tu laisses bcp mieux le dépôt au fond qu’en utilisant le robinet. Les gens qui font un whirlpool et/ou ont un système de filtration n’ont pas besoin de faire ça.

Répondre