Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Comment resucrer votre bière maison de façon homogène ?

2 613 views

featured

Un des problèmes de la refermentation en bouteille est que le resucrage n’est pas toujours homogène, ce qui donne une carbonatation variable.

Une technique simple pour avoir un resucrage homogène et limiter le risque d’infection est de faire bouillir le sucre dans de l’eau et ajouter ce sirop à votre moût. Un dernier avantage est qu’il limite le risque d’oxydation car vous n’aurez presque pas à mélanger le moût fermenté pour mélanger le sucre.

resucrage 1

Comment resucrer votre bière maison de façon homogène ?
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de matthieu

Matthieu Rolland est un mec qu’il est interdit d’appeler Matthieu, ou Rolland, car son vrai blason est bel et bien « Matthieu Rolland ». Troubadour déluré au crane dénudé, ce joli brin de jeune homme n’est rien de moins qu’un super-héros des temps modernes. Mais quel est donc son super-pouvoir ? Voir la description complète de Matthieu→ Matthieu est aussi créateur d'une future microbrasserie dans le Sud de la France, pour suivre ce projet, suivez la page Facebook de la brasserie Rolland.

8 commentaires to “Comment resucrer votre bière maison de façon homogène ?”

  1. Salut Matthieu
    Petit complément à ton article : Diluer votre sucre avec un minimum d’eau. Surtout quand on brasse des petites quantités.

  2. Salut,
    question peut être idiote mais : Si tu chauffe a feu très doux ton sucre dans un peu de ta bière. N’est-ce pas mieux pour éviter de rajouter de l’eau dans la mixture ?

    • matthieu a dit :
      novembre 23, 2014 at 4:29

      Non non c’est une très bonne question! L’avantage de bouillir un peu d’eau est que cela te permet de travailler en condition stérile. Que ce soit pour le sucre, le liquide ou tous les objets entrant en contact. Normalement la quantité d’eau est négligeable et n’affectera pas ta densité.

  3. Sylvain Chaumont a dit :
    novembre 23, 2014 at 4:25

    Ne pas oublier de refroidir le tout avant de l integrer au mout,

    • matthieu a dit :
      novembre 23, 2014 at 4:31

      Alors j’avoue, j’ai toujours intégré le liquide chaud au moût. La quantité est négligeable et n’affecte pas la température globale. Y a-t-il une raison pour la quelle je ne devais pas procéder ainsi? Tu vas peut-être m’apprendre qqch!

  4. Salut à tous
    Si tu chauffes avec de l’eau le goût est neutre. Si tu chauffes la bière l’aromatique n’est pas très agréable. Rajout à chaud pour une meilleure dilution. Comme le signale très justement Matthieu l’augmentation de température est négligeable. Dans la théorie vous rajoutez votre sucre après stabilisation à froid (au environ des 5°C) et une fois embouteillé il vous faudra remonter en température pour la carbonatation.

    • matthieu a dit :
      novembre 25, 2014 at 7:35

      On pourrait éventuellement diluer le sucre dans du moût non réchauffé mais à ce moment gare au risque d’infection…

Répondre