Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Les bières artisanales de Bretagne à l’honneur !

949 views

featured

Saviez-vous que la renaissance brassicole française a démarré en Bretagne à la fin des années 80 avec l’émergence des brasseries Lancelot et Coreff, aujourd’hui bien-connues.

Si aujourd’hui les régions Rhône-Alpes et le Nord sont passées devant en terme de nombre de brasseries, la Bretagne regorge de microbrasseries intéressantes. Le problème c’est qu’en tant que terre touristique, on trouve y également beaucoup produits sans intérêt surfant sur la vague locale. Heureusement, il y a des spécialistes de la Bretagne et de sa nouvelle scène brassicole !

C’est avec un grand honneur et plaisir que nous accueillions Christophe sur notre place de marché Happy Beer Market. Sa sélection de bières bretonnes est fines, humaines et ses valeurs sont grandes. Découvrez les premiers mots de ce nouveau vendeur et les bières artisanales de Bretagne par la même occasion. Pour ceux que ça intéressent, rendez-vous sur la boutique de Christophe pour commander le meilleure des bières bretonnes.

Interview de Christophe, gérant de Bières d’ici et d’Ailleurs

Bonjour Chris, tu es le propriétaire de la boutique « Bières d’ici et d’ailleurs », peux-tu te présenter ? D’où viens-tu ? Que fais-tu ? Comment es-tu tombé dans la bière ?

Moi c’est Christophe, amateur de bières et de vieux scooters depuis une 20aines d’années, j’habite actuellement dans les terres en Bretagne.

J’ai décidé de monter cette “boutique ” il y a 2 ans car j’en avais marre de toujours boire la même chose dans les bars ou pseudo caves. En campagne on est plutôt limité ou alors il faut se taper 50km.

Pour le moment je suis revendeurs “ambulant”  sur les marchés et sur internet en attendant de trouver un local (idéalement un ancien bar ) pour en faire un bar-cave à bières. Le but est de faire découvrir ou redécouvrir les bières artisanales françaises au consommateur. Ce qui n’est pas gagné car je suis dans une région où le cidre domine. Petit à petit les mœurs changent.

Sinon, pour la 2ème évolution de mon projet, je vais commencer à brasser. Le but n’étant pas de devenir brasseur mais de brasser, sur la base de mes recettes, 2 brassins par an par certaines microbrasseries avec lesquelles je travaille.

On connait la Bretagne être la première région à avoir vu naître des microbrasseries en France. 
Pourquoi la Bretagne était-elle en avance sur les autres ? L’identité ? Le côté altermondialiste ?

Je pense que c’est le coté “recherche d’indépendance” qui fait que la Bretagne était en avance sur les autres régions. J’aime bien la nouvelle tendance de faire des “brewpub” ou d’associer le brassage à une autre activité.

Malheureusement même si certaines brasseries sortent du lot la majorité n’ont rien d’extraordinaires (on reste dans des styles classiques sans chercher à se renouveler) comparées à certaines brasseries françaises. Le principal c’est qu’il y en ait pour tous les goûts et que l’on retrouve de la bière artisanale plus souvent dans les bars (comme il y a quelques années, dans certains coins du Finistère, chaque bar proposait au moins de la Lancelot ou de la Coreff en plus des bières industrielles).

Et si l’on compte le nombre de brasseurs amateurs qui eux font des recettes plus typées, je pense qu’il y a du potentiel.

Quelles sont les brasseries que tu commerciales et pourquoi celles-ci ?

Je choisis mes brasseries en fonction du contact avec le brasseur  et de ses produits. Je préfère bosser avec quelqu’un d’intègre et qui aime ce qu’il fait plutôt qu’avec un brasseur qui est juste là pour le phénomène de mode et faire de l’argent. Bien sûr, je dois aimer au moins une partie de sa gamme.

Je bosse essentiellement avec les brasseries ci-dessous :

  • PHILOMENN (spoum, tourbée, rousse,stout)
  • ST GEORGES (APA, Porter, Automnale)
  • PENHORS (stout, ambrée)
  • STE COLOMBE (ambrée, dorée, pie noire, hivernale)
  • LA DIVATTE (noire, blanche, rousse bio)
  • AN ALARC’H (kerzu, hini du, gimgembre, aour du)
  • LES FOUS (old stoat, tartrin’s, beyond the pale)

Et pour les autres je fais des roulements, j’essaie aussi de faire tourner des brasseries autres que bretonnes (ST RIEUL, LA FRANCHE, OUROBOUROS, THIRIEZ, PAYS FLAMAND…).

Peux-tu me citer une bonne IPA bretonne ? Un bon Imperial Stout ?

Il n’y a pas de vraies IPA commercialisées en Bretagne. On est plus sur un style d’APA. Du coup, je dirais ST GEORGES avec son ARGOAT PALE ALE.

Pour l’Imperial Stout, ce sera la KERZU vu que c’est le seul. Si tu n’as jamais goûté cette bière il faut que tu le fasses dans les plus brefs délai.

Pourquoi avoir choisi de rejoindre noter marché ?

Pour le coté “mise en avant” des micros brasseries et découverte d’autres bières que ce qu’on nous propose habituellement…

Si tu étais un objet spécialisé dans la bière, lequel serais-tu ?

Un décapsuleur, car c’est pratique. Ça aide à la dégustation et ça peut aussi être esthétique.

Les meilleures bières bretonnes sont maintenant sur le marché

Vous avez envie de découvrir les nouvelles microbrasseries bretonnes en vogue à l’Ouest de la France ? Un conseil, visitez la boutique de Christophe et si certaines bières vous plaisent, commandez parmi sa sélection.

Au total, il commercialise 22 brasseries différentes et plus une 50aines de bières. Le choix risque d’être difficile…

Voir la boutique de Christophe

chris-bia

Rejoindre le marché, créez votre boutique

Vous aussi devenez distributeur de bières artisanales !

Comme Christophe, vous êtes passionnés par votre région et vous aimez la bière artisanale ? Pourquoi ne pas monter une petite affaire en distribuant les brasseries de votre coin ?

Notre place de marché vous permet de faire profiter à la France entière des bonnes bières de chez vous. Vous vous occupez de la sélection des bières, nous vous offrons le support de vente et la visibilité. Une seule condition, vous devez avoir l’âme d’un révolutionnaire.

Plus d’information pour vendre sur le marché

revolution-biere
Image à la une: Head light & Brittany flag on Shutterstock
Les bières artisanales de Bretagne à l’honneur !
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Thomas

Dès sa plus tendre enfance, Thomas a été un enfant choyé par ses proches et amis. Il est important de savoir que "Bartom", son pseudo, vient de sa fréquentation assidue des bars. Voir la description complète de Thomas→

6 commentaires to “Les bières artisanales de Bretagne à l’honneur !”

  1. ca c’est très intéressant 🙂

  2. Horrible les gifs dans l’article.
    J’ai goûté la kerzu, mouais

  3. ah si ça reste un imperial stout de qualité
    par contre dire qu’en Bretagne on préfère et on boit du cidre c’est une généralisation qui est totalement fausse !
    et je rajoute que les braseurs des fous sont irlandais et ceux de la St Colombe néerlandais…oui la Bretagne est une terre d’acceuil et d’envie des étrangers qui reproduisent leur travail ou leur savoir de leur terre d’origine ce qui peut explique le savoir faire (pas vraiment) breton

  4. Stéphane a dit :
    novembre 19, 2014 at 2:14

    “on trouve y également beaucoup produits sans intérêt” ^^

Répondre