Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Cervejaria Wäls, la micro-brasserie qui affole les podiums au Brésil (Belo Horizonte)

408 views

featured

Non au Brésil on ne boit pas que de la Cachaça ! Depuis quelques années, le secteur de la bière brésilienne est d’ailleurs en pleine effervescence. En témoigne, les nombreuses médailles reçues par le Brésil dans le concours des meilleurs bières du Monde (ndlr: World Beer Awards 2014). Prenons comme exemple la brasserie Wäls située à Belo Horizonte que j’ai eu la chance de visiter la semaine passée.

Bien que plutôt récente, crée en Novembre 1999, on retrouve cette brasserie sur les podiums du « Great South Beer Cup », le championnat des bières d’Amérique du Sud, et ce dans plusieurs catégories. Sa gamme de produit est inspirée des écoles brassicoles belges, anglaises, allemandes et tchèques.


A la carte (le jour de ma visite)

 

A la carte Wäls
  • Session Citra IPA – 3.9 % alc/vol

Voici mon petit coup de cœur. En même temps je suis une fétichiste des bières contenant une quantité monstre de houblon. Il s’agit pour moi d’une bière très rafraichissante, sa teneur en alcool est d’ailleurs faible.

  • Duke Pale Ale -English Pale Ale – 5% alc/vol
  • Stadt Jever Extra Lager – 5% alc/vol
  • Bohemian Pilsener – 5% alc/vol

Un belge dirait qu’il s’agit d’une Pils des plus basiques, mais après avoir passé quelques temps au Brésil et bu des litres et des litres de ce que les brésiliens appellent à tout vent « Pils », croyez-moi, une Pils comme ça, ça fait du bien.

  • Witte- 5% alc/vol

Belgian Witbier : médaille de bronze 2014

  • Wäls 42 -Saison – 6,5% alc/vol
  • Dubbel Belgian Strong Ale – 7,5% alc/vol

Belgian & French Ale : Médaille d’argent 2014

Au premier coup d’œil, je me suis dit que je n’allais pas aimer. Finalement, moi qui en général ne raffole pas des brunes belges, accompagnées d’une bonne viande, j’ai plutôt apprécié cette bière. La solution vient peut-être du fait que cette bière est aromatisée aux fruits secs.

  • Trippel Belgian Strong Ale – 9% alc/vol

Une bonne petite découverte aux arômes fruités.

  • Quadruppel Belgian Strong Ale – 11% alc/vol
  • Niobium Imperial Double IPA – 9% alc/vol

Imperial Ale : Médaille de bronze 2014

  • Petroleum Russian Imperial Stout – 12%

Imperial Stout : Médaille d’or 2014

A la vue de la couleur de sa robe, noire pétrole, cette bière porte bien son nom. Les fans de gros « stout » seront ravis. On y retrouve des notes de chocolat, café et caramel plutôt prononcées. Avec sa médaille d’or, la pétroleum fait la fierté de la brasserie.

 

Petite fantaisie, si vous aimez les bières dites « élaborées en méthode champenoise », il existe une Wäls Brut. Malheureusement  je n’ai pas eu la chance d’y goûter, son prix étant de 100R$ (33€). Par conséquent si l’un d’entre vous l’occasion de l’expérimenter faites le moi savoir.


 

Cette micro-brasserie est ouverte au public, seulement le samedi de 11H00 à 17H00. Il est possible de visiter les installations avec un spécialiste. En théorie le prix est de 5R$ (1€66) par personne. Cependant, moi et mon groupe d’amis, nous n’avons rien payé du tout. Les  brasseurs étaient surtout fiers de faire visiter leur micro-brasserie à un groupe composé de français et allemands.

Tasting room

Hormis la visite, il est également possible de manger et boire dans ce qu’ils appellent leur tasting room. Ici, l’ambiance est bonne enfant, que ce soit les brasseurs, employés, familles ou même visiteurs, tous discutent, échangent, autours d’une bonne bière et d’un plat de la maison.

Au menu, des plats typiquement allemands comme des saucisses ou un currywurst mais également des grands classiques comme le poulet à la bière ou un hamburger. Le conseil du brasseur est de commander des petits pains faits à la bière, pour accompagner votre dégustation. C’est ce qui s’avère d’ailleurs le plus rentable 6R$ (2€) pour un panier d’une dizaine de petits pains. Pour ce qui est de la dégustation, il est possible de commander 4 verres de 200 ml, dont vous pouvez intégralement choisir la contenance sur la carte, pour seulement 25R$ (8.33€).

10685350_10204795431715151_8008048708546558720_n

A noter que la tasting room possède sa propre monnaie fictive le Lúpulo Wäls, 1,00 R$ équivaut à 1 Lúpulo Wäls. C’est à la boutique de la brasserie que vous pouvez échanger votre monnaie. Bien évidemment la maison fait l’échange inverse s’il vous reste des Lúpulos non consommés.

La visite de cette « cervejaria » a été pour moi une véritable surprise. En effet, en s’aventurant dans le quartier de São Francisco, on ne s’attend pas le moins du monde à tomber sur un endroit tel que celui-là. Le quartier est loin des images clichées touristiques que l’on peut avoir du brésil. Ne prenez pas peur dans ces rues industrielles désertes et ne rebroussez surtout pas chemin, la brasserie en vaut réellement la peine. Vous aurez l’impression d’avoir littéralement été téléporté dans un autre monde.

Plus d’informations sur cette brasserie !

10703543_10204799483816451_5150894615470094215_n
Cervejaria Wäls, la micro-brasserie qui affole les podiums au Brésil (Belo Horizonte)
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

3 commentaires to “Cervejaria Wäls, la micro-brasserie qui affole les podiums au Brésil (Belo Horizonte)”

  1. A noter: le pain est excellent pour déguster plusieurs bières. Il est fréquemment utiliser dans les concours pour remettre le palais à zéro entre les différentes dégustations. 😉

  2. Stéphane a dit :
    octobre 9, 2014 at 2:47

    Il faut l’ajouter à la carte 🙂

Répondre