La renaissance d’une bière du 19ème siècle

406 views

featured

Quelques semaines après avoir appris que Guinness avait décidé de ressusciter d’anciennes recettes, c’est aujourd’hui en Belgique que des chercheurs de l’université KU Leuven  annoncent avoir contribué à la reconstitution d’une bière du 19e siècle à partir de cinq bouteilles découvertes en 2010 dans l’épave d’un navire échoué en 1842 au large de l’archipel Aland (entre la Suède et la Finlande).

shutterstock_86519995

Photo : shuttershock

Sollicités pour leur expertise par le VTT  Technical Research Centre en Finlande, le groupe d’étude de technologie brassicole a été mis à contribution pour étudier les levures sauvages utilisées à l’époque dans le processus de brassage ; à  l’aide de micro-organismes présents dans les bouteilles, les chercheurs ont analysé le type de levures et de bactéries utilisées dans les bières retrouvées, et quelle surprise de découvrir que les levures semblent être de Belgique !

 

vttbild2

Photo : VTT

C’est donc avec les ingrédients retrouvés et la connaissance des bières brassées à l’époque que l’équipe a décidé d’élaborer plusieurs brassins, et le résultat final est une bière de 4,5% vol. alc., présentant une faible amertume, de fines bulles comme du champagne, un goût proche entre le vin et la bière, et à en lire la description « une fraîcheur et un fruité, un léger piquant, une sensation en bouche légère, un arôme frais et acide avec des notes florales de fruits »

Åland, Stallhgen Vraköl Foto:Robert Jansson

Photo : Visit Aland

Une édition limitée de 2.000 bouteilles «Stallhagen Historic Beer 1842» est disponible à un tarif (un peu élevé) de 113 euros, une partie des recettes sera néanmoins consacrée à des projets scientifiques comme la recherche archéologique en eaux finlandaises ; Sinon avec un peu de patience, la bière est maintenant brassée à plus grande échelle et commercialisée par la brasserie Stallhagen, située sur les îles Aland, attendons de voir le tarif proposé par celle-ci dans les semaines à venir…

bild3

Photo : stallhagen


Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

Répondre