Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Borefts Bier Festival 2014 , la bière au pays des moulins

433 views

featured

19 brasseries représentant 8 pays, 175 bières à déguster, tel était le programme du Borefts Bier Festival qui se déroulait du 26 au 27 septembre. Et comme on ne manque aucune occasion de se faire plaisir, la Team HBT, officiellement représentée par Vincent et moi, était de la partie !

C’est où ?

Organisé par la brasserie De Molen, située dans la petite ville de Bodegraven près de Gouda,  le festival se déroule dans l’enceinte même de la brasserie. On peut donc se balader le verre à la main et visiter les installations. Détail rigolo, chaque cuve chez De Molen est identifiée par un personnage de Star Wars ! Le terme Beer Geek prend alors tout son sens !

cuves

 

Ambiance

A l’ouverture des portes à 12h, c’est déjà la cohue ! Incroyable quand on pense que le festival commence un vendredi. Toutes les 30 mn un nouveau train arrive en gare de Bodegraven, déversant ainsi une nouvelle vague de participants assoiffés. Autant vous dire qu’il fallait arriver tôt pour espérer avoir une table, bien que celles ci soient très nombreuses.

ambiance

Aussitôt son verre et ses jetons achetés (20€ le verre + 6 jetons, 10€ les 6 jetons supplémentaires), on se pose et on commence à éplucher le programme. Devant la multitude de choix de qualité, la marque de fabrique du festival, il faut bien avouer que beaucoup de gens ont l’air un peu perdu 🙂

perdu

Pour mieux vous imprégniez de l’ambiance du festival, rien de tel que la vidéo de notre passage au Borefts Bier Festival 2014.

On a soif !

Les organisateurs ont bien fait les choses et le choix des brasseries avait vraiment de quoi nous exciter les papilles. On a essayé de faire le tour des brasseries présentes et voici à quoi on a pu goûter:

 

De Molen (NL)

En tant qu’organisateur, ils avaient le plus grand stand et la plus grande sélection de bières, dont une grosse majorité de stout et d’imperial stout.
En IPA, la Strawberry IPA a fait bonne impression à Vincent tandis que la Habanero IPA, extrêmement pimentée, lui a détruit les papilles pour un bon moment.
Au niveau des Imperial Stout, la Rasputin on Cherries Bourbon BA, la Moord & Brand Bourbon & Bordeaux BA et la Twist & Stout Cognac BA ont fait forte impression.

molen

A noter, une exclusivité De Molen pour le festival, la Plastic Aged Brew Water ! De quoi faire une petite pause entre 2 Imperial Stouts 😉

eau

Ajouter les bières de De Molen à votre liste de dégustation

Alvinne (BE)

Les ayant croisés sur bon nombre de festivals en Belgique, on a seulement essayé la nouveauté de l’année, l’Alvino qui était beaucoup moins sure que ce qu’on est habitué de boire chez eux.

alvinne

 

Brekeriet (SWE)

  • A part la Brunette, une rouge flamande plutôt sympa, rien ne nous a spécialement excité.
brek

 

Brewfist (IT)

  • On a pu goûter une version barriquée de la X-Ray, la X-Ray Berbera.
brewfist

 

Burning Sky (UK)

  • La Saison à la Provision, une saison Brettée, plutôt sympa
burning

 

Cantillon (BE)

L’âme du Moeder Lambic régnait sur le stand de la brasserie où la charmante Julie était de service. Nous ne nous sommes pas arrêtés, préférant découvrir des nouveautés.

Ajouter les bières de Cantillon à votre liste de dégustation

 Del Ducato (IT)

  • La Machete, très bonne double IPA
  • la Luna Rossa, une kriek bien foutue
  • la Framzboschella au magnifique goût de framboise (photo)
  • La Vliegende Verdi, un imperial stout réalisé en collaboration avec De Molen.
ducato

Emelisse (NL)

  • Aceto Balsamico #2, moins ardue que la numéro #1
  • Black & Tan, mix d’un imperial stout et d’une TIPA (photo)
  • Earl Grey IPA, faut aimer le thé
  • La géniale série des White Label dont la Barleywine Cognac, la Barleywine Maker’s Mark, l’Imperial Russian Stout Maker’s Mark (photo), l’Imperial Russian Stout Rum BA et la White Wine.
emelisse

 

Evil Twin (DK)

  • La Ron & the Beast Ryan et la Femme Yuzu m’ont spécialement plu
evil

Ajouter les bières de Evil Twin à votre liste de dégustation

Gadds Ramsgate (UK)

  • la Green Hop Ale, un ESB au cask sympa sans plus
gadds

 

Laugar (ES)

  • Hopzale, IPA très herbeuse
  • Aupa Tauvarisch, un imperial stout vieilli en fût de whisky (photo)
laugar

 

Magic Rock (UK)

Gros kif du festival

  • Bearded Lady Pedro Ximenez Sherry BA , une tuerie (photo)
  • Cannonball, une excellente IPA
  • Rustique, farmhouse IPA avec Brett vieillie en fût de Chardonnay
magic rock

 

Mont Salève (FR)

  • La Smoked IPA, très bien équilibrée

 

Närke Kulturbryggeri (SWE)

  • Huvill, très belle IPA
  • Rainbow Warrior, très lactée (photo)
narke

 

Rocket Brewing (DK)

  • Zero Gravity, dont la qualité n’a pas tenu la durée du festival
rocket

 

Tilquin (BE)

  • Oude (Gueuze Tilquin)² à l’Ancienne, qui ne vaut pas la version classique

 

Toccalmatto (IT)

  • Black Bretty Wild Cherries, un imperial stout extraordinaire
toccalmatto

Het Uiltje (NL)

  • Flaming Ass Owl, un imperial smoked porter, beaucoup plus “chili” que “smoked” (photo).
  • Bosuil, black ipa pas inoubliable
  • Uilezeik
het uiltje

The Kernel (UK)

On a rien bu de chez eux, autant dire le niveau d’exigence qu’on a atteint 🙂

 

 

 Mais on a faim aussi !

Pour moi, le plus beau festival où je suis allé, niveau bouffe ! Des frites mayo entièrement faites maison, des burgers, des saucisses à la bière, des flamekuches, du fromage… Bref, de quoi bien reprendre des forces

bouffe

Le Shop

Qui dit festival chez De Molen dit aussi Shop De Molen ! Le fameux magasin de la brasserie était ouvert pendant toute la période du festival et toutes les brasseries invitées avaient ramené des munitions. L’offre est exceptionnelle et il est difficile de ne pas succomber à toutes les merveilles qui s’y trouvent.

shop

Les surprises

Au détour des chemins, et après avoir rencontré plein de beer geeks qui nous étaient familiers, quelle ne fut pas notre surprise de tomber sur 2 autres beer (wo)men venus là incognito : Silvia, notre hotesse brésilienne, coincée là par la grève Air France (la belle affaire) et Ira, venu de Montpellier avec l’équipe de Rolling Beers.

surprise
Une bien belle édition….en attendant la suivante !

 

Pour les plus curieux d’entre-vous, retrouvez également notre interview de John Brus, co-créateur de la brasserie De Molen à Barcelone en Avril 2014.

Pour ne rater aucun bon événement brassicole, n’oubliez pas de suivre notre calendrier de la bière.

Voir le calendrier de la bière

Borefts Bier Festival 2014 , la bière au pays des moulins
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

5 commentaires to “Borefts Bier Festival 2014 , la bière au pays des moulins”

  1. Stéphane a dit :
    octobre 3, 2014 at 9:23

    Le shop là bas est génial, comme vous dites, c’est dur de résister à toutes les perles qui s’y trouvent !!

    • Tout à fait d’accord, j’ai eu du mal à me limiter dans ce shop (ou même dans le bar)… Mais du coup j’ai quelques bières acidulées de compèt qui attendent dans la cave, ça va faire du bien dans quelques années.
      Et pour le fest, si j’avais été dans le coin, pour sur que j’y serais allé, du beau monde!

      Par contre, zapper Kernel, quelle hérésie! Une des meilleures brasseries que j’ai visité ces derniers temps. En particulier leur Export India Porter (un autre nom pour une black ipa?) est juste à tomber…
      Je conseille les dégustations du midi le samedi à la brasserie pour ceux qui visitient Londres, ça envoie (et en plus y’a Partizan et Brew by Numbers dans les parages, et elles sont aussi très bien).

      • Ne t’inquiètes pas, nous ne sommes pas encore hérétiques ! Kernel est pour moi aussi une des plus belles découvertes (si ce n’est la plus belle) que j’ai eu l’occasion de faire ces dernières années. Juste que Kernel propose svt la meme gamme mais en changeant les houblons utilisés. J’ai récupéré les dernières bouteilles produites, il y a quelques semaines, et les bières présentées au Boreft étaient les mêmes que celles que j’ai maintenant dans ma cave. Donc ça ne servait à rien de les tester, j’ai préférer me concentrer sur toutes les autres que je ne connaissais pas.

  2. stephan a dit :
    octobre 6, 2014 at 1:49

    la grande classe ce festival ! la cannonball de magic rockbu à l’express de Lyon m’avait littéralement assomé par so lourdeur
    avec tout ce que vous avez bu, votre palais doit etre anesthesié pour qqs jours !

    • Adrien a dit :
      octobre 6, 2014 at 4:43

      Nous sommes des professionnels 🙂 J’ai mis la liste des bières qu’on a pu gouter avec Vincent pendant les 2 jours du festival, dc ça fait pas tant que ça. Et j’aurais pu continuer, j’étais très frais en repartant 😀

Répondre