Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Paie ta cuve ! Contribuez au développement de La Débauche.

365 views

featured

La brasserie La Débauche se développe pour notre plus grand bonheur !

Implantée en plein coeur d’Angoulême depuis juillet 2013, cette aventure initiée par Églantine et Aurélien a pour vocation de rétablir la tradition brassicole dans le milieu urbain.

Depuis sa création, la brasserie présente une gamme très aboutie, avec une véritable volonté de proposer de nouvelles créations. Nous avons d’ailleurs hâte de découvrir très prochainement la Cognac barrel, vieillie en fût de Cognac, ainsi que la Slap a banker, une puissante quadruple ale, au nom très engagé et aux saveurs prometteuses …

Pour ceux qui ne connaissent pas encore la Débauche, vous pouvez retrouver toutes les dégustations de la brasserie, avec entre autres la Lindy Hop, une superbe American Wheat Ale, la Black ale ou encore la Nevermore dont le magnifique dessin de l’étiquette dévoile déjà le caractère de ce Russian Imperial Stout que l’on adore !

Aujourd’hui, Églantine et Aurélien ont besoin d’un maximum de soutien pour pérenniser leur activité. Ainsi, la Débauche lance “Paie ta cuve !”, une collecte participative en ligne via la plateforme Ulule.

Afin de continuer à produire des bières de haute qualité, mais aussi de proposer des bières au look d’enfer grâce aux différents artistes qu’elle met en avant, la brasserie a l’obligation d’augmenter ses capacités de production. L’objectif de ” Paie ta cuve ” est simple: contribuer au financement des nouvelles installations à travers le financement d’une des quatre cuves de fermentation de 2000L.

Rendez-vous donc sans plus tarder sur la page Ulule pour apporter votre soutien à ce superbe challenge que se lance La Débauche et pour découvrir toutes les récompenses qui vous attendent !

Paie ta cuve ! Contribuez au développement de La Débauche.
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

Répondre