Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Heineken rejette l’offre de SABMiller

328 views

featured

Heineken annonce, dans un communiqué officiel, avoir repoussé une offre de SABMiller concernant un rachat. Le groupe néerlandais souhaite préserver son indépendance au dépend de la vente de ses actifs.

la famille Heineken a informé SABMiller, Heineken et Heineken Holding N.V. de son intention de protéger l’héritage et l’identité de Heineken en tant que compagnie indépendante“.

Le comité exécutif du numéro trois mondial du monde brassicole, derrière AB InBev et justement SABMiller, estime que la société peut continuer à croître sans être contrôlé par une société tierce:

La famille Heineken et la direction de Heineken N.V. estiment que l’entreprise sera capable de continuer à croître et apporter de la valeur à ses actionnaires

Cette demande du groupe anglais amène des questions sur les désirs d’AB-InBev. En effet, le géant belgo-brésilien pourrait vouloir acquérir SABMiller après avoir obtenu pour 100 milliards de marques avec notamment Budweiser lors de ses 10 dernières années.

Cependant, un rapprochement entre Heineken et SABMiller entraînerait des questions sur les lois antitrust de divers pays, tel que les Pays-Bas. En revanche, cela pourrait être bénéfique au niveau des coûts et des marges. Chaque action à ses côtés positifs et négatifs.

Cette approche du groupe britannique apparaît deux mois après les rumeurs de fusion avec Diageo. Cette action aurait amené des avantages au niveau de la distribution de la bière mais aussi des réduction de coûts et une augmentation de la trésorerie des deux, aux alentours de 5 milliards de livres sterling.

Le numéro 1 souhaite acheter le numéro 2, le numéro 2 se rapproche de Diageo, le numéro 3 reste indépendant… Le jeu des chaises musicales va recommencer.

Heineken rejette l’offre de SABMiller
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Pierrick

Tandis que ces origines sont polonaises, Pierrick a été bercé dans le noyau français de la bière, le Nord. Voir la description complète de Pierrick→

3 commentaires to “Heineken rejette l’offre de SABMiller”

  1. Dommage, ça aurait fait une belle affaire de concentration ! :3

  2. Oufffff !!! Des centaines d’emplois préservés. Malheureusement pour combien de temps encore?
    Ahhhh la bière,ce merveilleux moment de convivialité.

Répondre