Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Top 10 des meilleures bières artisanales suisses

2 345 views

featured

Invité: Raphaël labiere.ch

J’étais à peine arrivé dans le monde merveilleux des blogs houblonnés qu’Happy Beer Time m’a proposé un échange culturel, sous la forme d’un top 10 des bières suisses posté ici et d’un top 10 des bières françaises posté de l’autre côté du Doubs.

Mais je vais un peu tricher. Parce que je ne suis pas très fan des top 10, d’une part, mais aussi, il faut bien l’avouer, parce qu’il y a beaucoup de bières bien cotées que je n’ai pas encore eu l’occasion de goûter. Notamment des bières de Suisse alémanique, que l’on ne trouve pas forcément facilement en Suisse romande (la partie francophone du pays, donc).

Quelques exceptions quand même : la Darach Mòr, une bière brassée par une brasserie locale pour des importateurs de whisky, The Stillman’s, basés à Gurmels dans le canton de Fribourg et vieillie en fûts. Le nom de la bière correspond à l’âge du fût, la Darach Mòr 21 est donc passée dans un fût de 21 ans. J’aime beaucoup (autre raison pour laquelle je n’aime pas faire des tops : je ne suis pas très doué pour dire pourquoi j’aime une bière).

darach-mor

Et la Storm & Anchor, une bière zurichoise avec une très bonne réputation, que l’on commence à trouver à la pression dans les bars spécialisés. J’avais bien apprécié leur Black IPA (comme son nom l’indique).

stormandanchor

Comme au Nord de l’Italie, il y a d’excellentes brasseries artisanales au Tessin, la partie de la Suisse où on parle italien, et notamment Bad Attitude. La plupart de leurs bières sont bonnes, s’il faut en choisir une disons la White IPA, une collaboration réussie avec les Norvégiens de Nøgne.

bad-attitude-nogne

J’ai envie de mettre dans ce « classement » une brasserie décédée (de toutes façons, les autres non plus, vous ne pourrez probablement pas les goûter). Les Faiseurs de Bière faisaient partie des pionniers de la micro-brasserie en Suisse romande, avec un autre dont on va reparler plus tard. Le brasseur a finalement décidé qu’il n’avait plus envie de passer ses week-ends avec ses cuves. Les Faiseurs brassaient beaucoup de bières différentes, à l’orange, à la lentille ou au sureau…  Malgré cette dispersion, de vraies réussites. Notamment la Timpériale, une très bonne Imperial Stout. Il ne m’en reste qu’une seule en réserve.

Dans les autres brasseurs qui aiment bien essayer de nouvelles choses, le Chauve : ils viennent de créer une bière à la pomme de terre, ils en ont aussi dans leur assortiment une faite toute exprès pour la fondue (pour la cuisiner, donc, mais aussi pour l’accompagner). Et une bière d’hiver au vin cuit, la Givrée. Le vin cuit est une spécialité suisse qui, comme son nom l’indique, est fait à partir de jus de poires cuit tout une nuit. Ça s’utilise normalement pour fabriquer des tartes, mais le Chauve a décidé de s’en servir pour sucrer une bière, avec succès à mon avis.

la-chauve-givree

Et puisqu’on parle de bières d’hiver, j’aime beaucoup la Casanière, du Docteur Gab’s.

Si vous allez jeter un coup d’oeil au top des bières suisses de Ratebeer, vous verrez que deux brasseries se partagent pratiquement tout le top 20, Trois Dames et BFM. Ce sont d’ailleurs les deux brasseries que vous avez le plus de chances de retrouver hors de nos frontières.

Les Trois Dames sont très inventifs, ils proposent des choses absolument géniales comme la Grande Dame, une Oud Bruin aromatisée aux abricots. Un régal, et puis les Oud Bruin sont suffisamment rares pour être signalées. Et puis parmi mes préférées, l’Espresso Stout, une bière qui a vraiment beaucoup de caractère.

expresso-stout

Et puis, forcément, la Brasserie des Franches-Montagnes, la BFM. A ma connaissance, les premiers vrais micro-brasseurs de Suisse romande, ceux qui ont lancé cette mode ici. Vous avez peut-être déjà entendu parler de l’Abbaye de Saint Bon-Chien, vieillie en fûts, adoubée par le New York Times en 2009. Ils en sortent une cuvée par année, chaque fois différentes. Une bière de garde, à savourer avec un bon repas. Alors ce serait trop facile de la mettre dans mon top. A la place, je vais y mettre la Mandragore et l’Alex le Rouge, histoire que tout le monde ait bien compris la couleur de mes bières préférées.

Retrouvez les bières de BFM sur Happy Beer Market

bfm-cuvee-alex-le-rouge

Et puis dans la catégorie meilleur espoir, on pourrait aussi citer la brasserie La Nébuleuse, quelque mois d’existence mais un sens du brassage (et, probablement, du marketing) qui leur permet d’être déjà présents dans quelques bars et magasins, avec notamment leur Stirling, une California Ale toute simple mais très agréable sur une terrasse par une belle après-midi d’été – même si ce top est forcément très subjectif puisqu’une des qualités des bières artisanales est d’être souvent difficiles à trouver hors de leur région natale et qu’il y a donc forcément une surreprésentation des breuvages de par chez moi dans ces lignes.

stirling
Image à la Une : Beer Stopper on Shutterstock
Top 10 des meilleures bières artisanales suisses
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Thomas

Dès sa plus tendre enfance, Thomas a été un enfant choyé par ses proches et amis. Il est important de savoir que "Bartom", son pseudo, vient de sa fréquentation assidue des bars. Voir la description complète de Thomas→

5 commentaires to “Top 10 des meilleures bières artisanales suisses”

  1. Laurent Mousson a dit :
    juillet 22, 2014 at 5:15

    Euuuhhh, deux-trois pinaillages de détail:

    Storm & Anchor n’est pas une bière, mais une brasserie. ;o)

    Abbaye de St Bon-Chien… les assemblages ne sont à ma connaissance pas annuels, mais au besoin, donc il peut y en avoir plusieurs par année, et ce ne sont pas forcément les mêmes pour l’Amérique du Nord et pour la Suisse et l’Europe…

    La Grande Dame de Trois Dames n’est pas exactement “une oud bruin aromatisée aux abricots”, c’est un assemblage d’une stout forte (la bière de fond de l’Espresso Stout) et une fermentation spontanée d’abricots comme celle qui est distillée pour faire de l’abricotine… et cet assemblage unpeu hérétique donne une oud bruin qui est tout à fait dans le cadre.

    Bad Attitude est une des gammes du Birrifictio Ticinese / Ticino Brewing Co., pas le nom de la brasserie.

    Ah, et ne pas oublier de citer la source de référence en ligne pour tout ce qui est brasserie suisse : http://www.bov.ch/beer/swissbeers.htm :o)

  2. Arf j’étais à Genève le week-end du 14 et j’ai été un peu court en temps pour aller voir les brasseries du coin…
    D’ailleurs je remarquais qu’elles sont assez invisibles sur le net, ou alors je n’avais pas les bons mots-clés !

    Tant pis, la découverte sera pour une prochaine fois !

  3. stephan0057 a dit :
    juillet 24, 2014 at 9:04

    “J’ai envie de mettre dans ce « classement » une brasserie décédée (de toutes façons, les autres non plus, vous ne pourrez probablement pas les goûter).” excellent !
    on retrouve les memes étiquettes que ce que va faire Brewdog

Répondre