Comment mettre sa bière en fût, carbonater ?

30 053 views

featured

2.5
(12)
Pour mettre du CO2 dans sa bière (carbonater) il existe 2 solutions principales:
  • la méthode traditionnelle de refermentation en bouteille
  • et la carbonatation forcée

Pour un brasseur amateur, cette carbonatation forcée se fait en général dans un fût relié à une bonbonne de CO2.

manomètre

Avantages de l’enfûtage :

  • Gain de temps : la carbonatation dure de quelques heures à 2-3 jours selon l’équipement et la technique utilisés (contre environ un semaine pour une refermentation en bouteille complète). D’autre part il n’est pas nécessaire de sucrer à nouveau avant de mettre en bouteille, étape longue et fastidieuse.
  • Plus de contrôle : il suffit d’augmenter ou diminuer la pression pour ajuster à la carbonatation désirée.
  • Pas de dépôt lié à la refermentation.
  • C’est toujours sympa d’avoir une ou deux bières en fût à disposition et de pouvoir verser une petite pression!

Inconvénients de l’enfûtage :

  • Plus onéreux car plus de matériel nécessaire.
  • Compliqué à mettre en bouteille car cela nécessite encore de l’équipement.

Un autre avantage de la refermentation en bouteille par rapport à la carbonatation forcée est que la bouteille contient encore des levures vivantes qui aident à la conservation.

En conclusion, je conseillerais surtout cette technique aux brasseurs avec déjà un peu d’expérience et qui ont envie d’avoir de la bière pression à la maison.

Généralement ce type de keg est utilisé par les brasseurs amateurs.

 

Cet article était-il utile ?

Conseils : Tu veux faire ta bière à la maison ? Jette un oeil à notre GUIDE COMPLET pour t'aider à te lancer dans la fabrication de bière à la maison, choisir ton matériel en fonction de ton espace (maison, appartement...) et de tes envies de brasseur. Voir ce guide 100% gratuit

Cliquer sur une étoile pour voter

Note moyenne 2.5 / 5. Votant 12

No votes so far! Be the first to rate this post.


A propos de matthieu

Matthieu Rolland est un mec qu’il est interdit d’appeler Matthieu, ou Rolland, car son vrai blason est bel et bien « Matthieu Rolland ». Troubadour déluré au crane dénudé, ce joli brin de jeune homme n’est rien de moins qu’un super-héros des temps modernes. Mais quel est donc son super-pouvoir ? Voir la description complète de Matthieu→ Matthieu est aussi créateur d'une future microbrasserie dans le Sud de la France, pour suivre ce projet, suivez la page Facebook de la brasserie Rolland.