Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

La Bière Batignolle sous le signe du Lean Management

1 387 views

featured

Twitter permet parfois de faire de belles rencontres ! Preuve m’en a été faite lorsque j’ai découvert un compte portant le doux nom de “Bière Batignolle”. Encore une nouvelle brasserie parisienne me dis-je ?

Oui, si l’on veut ! Un jeune parisien prénommé Fabien en est à l’origine, et je l’ai rencontré courant juin avec les amis de Dudes & Beers au Supercoin.

bbatignolle1

Une nouvelle parisienne

Une rencontre amicale, donc, dont le but était de découvrir la première bière de la brasserie et, accessoirement, de boire des coups tranquillou. Pari réussi !

Fabien, donc, nous raconte tout d’abord la genèse de son projet. Laissons-le parler :

L’expérience Batignolle a commencé il y a un peu plus d’un an. À cette époque, mes livres de chevet étaient “The lean start up” d’Eric Ries et “Comment faire de la bonne bière chez soi” de J.-F. Simmard. J’étais juriste. Je brassais dans ma cuisine le week-end.

Puis, j’ai voulu vivre un peu plus le métier de brasseur, en brassant à plus grande échelle. J’ai rencontré Olivier et Mathieu de la Brasserie du Pays Flamand, brassant à Blaringhem (Nord), notamment la Anostéké.

Le concept de la Bière Batignolle leur a plu. Nous avons élaboré le Premier Round, la première cuvée.

L’expérience Batignolle est devenue un véritable projet. Je me suis équipé chez moi d’une Braumeister 20L et d’une cave à vin pour la fermentation, me permettant d’enchaîner les expériences pour préparer les Rounds. Mes 8 dernières expériences cette année se sont principalement concentrées sur les levures, les techniques de houblonnage et l’eau.

Un concept différent

La première Bière Batignolle est brassée à façon dans le nord selon une recette élaborée entre la brasserie parisienne et les brasseurs de l’Anostéké. Sa recette n’est cependant pas figée, et la jeune Pale Ale va évoluer au fil des “Rounds” jusqu’à devenir parfaite aux yeux de Fabien.

C’est le concept du Lean Management qui a poussé Fabien à travailler comme cela. Sa Pale Ale sera disponible au travers de plusieurs Rounds, à chaque fois en quantité limitée, et chaque fois retravaillée par rapport au Round précédent.

bbatignolle2

Vous me suivez ? Le but est d’améliorer la bière à chaque Round, pour arriver à un produit qui satisfait pleinement son brasseur et ses buveurs. Une fois ce but atteint, Fabien pourra débuter un nouveau cycle sur une bière d’un style différent. Et ainsi va la vie de la Bière Batignolle.

Le premier Round

bbatignolle3

Le premier Round, je vais vous en parler, mais malheureusement pour vous, vous ne pourrez plus le déguster, il n’y en a plus. À moins que ce ne soit déjà fait… Dans ce cas, qu’en avez-vous pensé ?

Il s’agit d’une Pale Ale de couleur dorée formant un joli collier de mousse mi épaisse. Ce round a été brassé avec 3 malts (malt Pils, Pale et Biscuit) et 4 houblons infusés lors de l’ébullition (houblons Magnum et Simco en amérisants, Cascade et Centennial en aromatiques). La bière titre à 6% d’alcool et a été brassée avec l’eau de Blaringhem légèrement adoucie.

Un premier Round tout à fait appréciable que l’on a dégusté avec plaisir. Mais qu’en est-il de la suite ?

2ème Round en approche !

Fabien travaille déjà depuis plusieurs semaines sur le deuxième Round de sa Pale Ale. Il crée différents échantillons avec son fidèle Braumeister et la bière devrait être disponible courant septembre 2014. Attention, elle sera encore en quantité limitée (environ 3000 bouteilles de 33cl), alors ne tardez pas.

D’ici là, rendez-vous sur la page Facebook pour donner votre avis sur la couleur de l’étiquette : Votez !

Infos sur la Bière Batignolle

bbatignolle4

Fabien souhaiterait, à terme, ouvrir sa propre brasserie où il produirait les bières qu’il a créées. Ce projet verra sans doute le jour d’ici quelques années, le jeune brasseur voulant avant tout acquérir plus d’expérience. Vous pouvez suivre l’évolution de ce chouette projet sur les réseaux sociaux :

Site Web

Facebook

Twitter

À titre personnel, je souhaite bonne chance à Fabien avec son projet, cheers et à bientôt !

La Bière Batignolle sous le signe du Lean Management
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Stéphane

Stéphane n'aime pas la bière... Alors, me direz-vous, pourquoi Stéphane est-il ici ? Jetons un coup d’œil à sa vie passé... Voir la description complète de Stéphane →

2 commentaires to “La Bière Batignolle sous le signe du Lean Management”

  1. stephan0057 a dit :
    juillet 21, 2014 at 10:50

    “C’est le concept du Lean Management…..” j’aimerais bien que tu détailles parce que je connais très bien ce concept et je ne comprends pas comment on peut l’appliquer à un process artisanal…..parce que le but du lean c’est tjs de réduire le cout et d’optimiser les ressources bref d’industrialiser à outrance pour gagner tjs plus !

  2. Salut Stéphane,
    Merci pour ton commentaire. Je ne l’avais pas vu et donc ne pouvais y répondre avant.
    La notion de “Lean Management” telle qu’elle est employée ici désigne une “méthode” (et non une finalité) de création consistant à se focaliser sur ce qui est important (et réduire les fonctions, développements inutiles) pour atteindre une finalité donnée.
    En ce sens, le lean n’a que la finalité que l’on veut qu’il ait, qui n’est pas nécessairement une “logique d’industrialisation à outrance” (bien au contraire, le lean s’adresse d’ailleurs de plus aux process artisanaux). S’agissant de la Batignolle, la finalité est de brasser une bonne bière, voilà tout.
    L’idée des Rounds peut rappeler le développement agile (Scrum) et de ses sprints. La bière Batignolle Premier Round aura été un MVP en quelque sorte. L’analogie s’arrête ici.
    En discutant avec Olivier (Pays Flamand) de cette idée, celui ci a rigolé en me disant : “tu appelles ça AGILE, moi j’appelle ça le bon sens paysan” !
    Je trouve qu’il a raison et que ça résume tout 🙂
    J’espère avoir répondu à ton interrogation.
    Je suis à ta disposition pour en discuter plus longuement autour d’une bière si tu veux (je vais brasser le Deuxième Round dans deux semaines).
    A bientôt,

    Fabien

Répondre