Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

La Fête de la Bière de Charleville Mézières

371 views

featured

Charleville Mézières est renommée pour son “Festival Mondial des Marionnettes” et pour son “Cabaret Vert”, mais moins pour sa “Fête de la Bières” qui en est à sa dixième édition.

Cette fête n’existerait pas sans François BAËHR, un cafetier-restaurateur de la Place Ducale de Charleville Mézières. Il est impliqué depuis toujours dans le monde associatif et économique comme membre du bureau de l’Association Commerciale du centre-ville, mais aussi du Syndicat des Cafetiers et restaurateurs… En 2003, il crée l’association “Carrément Ducale” avec le but d’animer et de dynamiser la Place Ducale. Cela ira de la brocante mensuelle sous les arcades aux terrasses musicales de l’été en passant par la fête de la bière le week end de la Pentecôte (la première eut lieu en 2005, et 10 ans plus tard, elle est toujours là).

Cette fête de la bière est une fête 100% locale et les artistes qui y sévissent sont 100% du terroir.

Cette année, 104 bières furent disponibles à la pression plus quelques autres en bouteilles. Elle venaient principalement de Belgique, représentant les brasseries Caulier, Bavik, Verhaeghe, Lefèbvre, De Kluis, Bockor, Lindemans, Het Anker, Leffe, Friart, Duvel Morgaat, Huyghes, Chimay, Affligem, Du Bocq, Millevertus, Van Honsebrouck, Bostels, Saint Feuillien, Haacht, Dubuisson, De Halve Maan… mais aussi d’Allemagne (Paulaner), du Danemark (Carlsberg), du Luxembourg (Bofferding), d’Irlande (Kilkenny) et des États Unis (Anheuser Bush) sans oublier les brasseries françaises du Château fort de Sedan, La Choulette, l’Ardennaise de Brasserie, Kronenbourg, La Licorne, Pietra, Petite Brasserie Ardennaise, du Sorcier…

Il y avait donc 40 comptoirs où ont été servis plus de 60 000 demis : à noter le gros succès des bières fruitées.

D’après la Police Nationale, il n’y a eu aucun problème ; la Croix Rouge a effectué 25 interventions et une seule évacuation liée à la chaleur !!! Et Dame Pipi de la Place Ducale est contente: “ça rigole et ça chante dans les toilettes, c’est très convivial” et 400 € de pourboire.

Une belle réussite pour tout le monde.

La Fête de la Bière de Charleville Mézières
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de dominique

Quand j'étais ado, j'allais en vacances dans de la famille en Belgique. Mon oncle livrait des boissons, le matin chez les particuliers (ça allait: café, eau...), et l'après midi chez les cafetiers (ça allait aussi: bière, bière, bière...), et souvent, la camionnette rentrait toute seule, elle connaissait le chemin !!! C'est là que j'ai appris la bière: pale ale, lambic... Pour mon travail (militaire), je partis vivre 14 ans en Allemagne. La bière allemande ne vaut pas la bière belge, mais là-bas, j'ai commencé à collectionner les verres et les sous-bocks. Après, de retour en France, j'ai travaillé dans la restauration et cela m'a permis d'emmagasiner beaucoup de pièces "brassicoles". Cela va donc du verre à la chope en passant par sous-bocks, stylos, tapis de bar, plaques émaillées, cendriers, chevalets de table et encore bien d'autre chose que je vous ferais découvrir. Maintenant, à la retraite, je fais pousser du houblon dans les Ardennes: il y a deux ans, c'était un pied qu'un neveu alsacien m'a donné, et maintenant ça pousse dru !

Répondre