Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Partez à la découverte des bières d’Amérique du Nord

100 views

featured

L’Amérique du Nord, berceau de la révolution brassicole, el dorado de la bière artisanale, terre promise des fanatiques de bière que l’on appelle également “beer geek”, monde où le brassage amateur est un phénomène “hipster”, où la plupart des gens ont déjà fait de la bière chez eux, où 1 personne sur 100 travaille dans le domaine brassicole, où les gens habitent généralement à moins de 10km d’une microbrasserie, pays ayant réinventé la bière grâce à l’imagination de son peuple, hébergeant les meilleures brasseries du monde, diffusant des émissions de téléréalité sur la bière plutôt que sur les “Castafiore”. Vous m’avez compris, ces pays d’Amérique du Nord sont à visiter absolument si tenté que vous appréciez vraiment la bière, ils deviennent même incontournables si c’est pour vous une passion, si vous voulez assouvir votre soif de découverte.

Ce n’est pas sans émotion les beerFriends que je vous annonce que mon départ pour cette Amérique du Nord aujourd’hui même. Ce n’est pas sans joie que j’envisage de vous faire découvrir ce paradis de la bière à travers un sacré “beer trip”.

Direction Toronto puis Vancouver

A l’heure où j’écris ces mots, je suis en direction de Dublin, ville étape pour 2 petits jours avant d’atterrir prochainement dans ma première ville d’accueil Toronto.
Je vais passer quelques mois là bas afin de vous faire découvrir en profondeur cette ville idéalement positionnée géographiquement.
A quelques encablures à peine des USA, de New York, de Chicago, de Boston, non loin d’une autre célèbre terre fertile, le Québec. Autant de destinations que je ne manquerai pas de vous faire découvrir au long de ces prochains mois.
Par la suite, j’envisage de poser mes valises dans une seconde ville du Canada, à l’opposé cependant, la sublime Vancouver. Cette fois-ci, c’est la côte ouest américaine qui s’ouvre à moi avec Seattle à quelques pas mais surtout la meilleure ville du monde pour la bière, située dans l’Oregon, la petite Portland à tout juste 7 heures.

Happy Beer Time ne va parler que du Canada et des États-Unis ?

Forcément, l’actualité du webzine américo-nordique va s’intensifier. Cependant, l’actualité européenne ne désemplira pas.
Au contraire, bien qu’en tant que fondateur du webzine, je sois expatrié, la plupart des beermen qui fournissent l’actualité brassicole au quotidien sont toujours en Europe. De plus, mon exil ne m’empêchera guère de suivre de près l’actualité du vieux continent.

Disons que le webzine s’internationalise à travers ma découverte de l’Amérique. Ce sera également l’occasion de remplir notre carte afin de vous préparer le terrain. Vous pourrez partir en vacances totalement quiet, sans avoir peur de mourir de soif.

J’espère que cette nouvelle vous fait baver d’avance les beerFriends. Bien évidemment, je suis preneur de vos conseils sur les villes citées plus haut.

Quelle brasserie visiteriez-vous si vous étiez là bas ?
Quelle bière voudriez-vous goûter impérativement ?
Avez-vous des bars à bières, caves à bières de rêve à me suggérer ?

Une : Toronto on Shuttestock

Partez à la découverte des bières d’Amérique du Nord
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Thomas

Dès sa plus tendre enfance, Thomas a été un enfant choyé par ses proches et amis. Il est important de savoir que "Bartom", son pseudo, vient de sa fréquentation assidue des bars. Voir la description complète de Thomas→

7 commentaires to “Partez à la découverte des bières d’Amérique du Nord”

  1. neurøsien a dit :
    juin 17, 2014 at 6:31

    Je te souhaite une bonne année au Canada !!

  2. Bonjour,

    Si vous passez par la ville de Quéec, il faut pas manquer La Barberie et La korrigane.

  3. stephan a dit :
    juin 27, 2014 at 1:42

    “1 personne sur 10 travaille dans le domaine brassicole, où les gens habitent généralement à moins de 10km d’une microbrasserie” quelles sont tes sources ? parce que vu l’immensité du pays…..
    lors de mon séjour en Belgique j’ai surtout entendu une énorme animosité des professionnels de la bière contre tout ce qui venait des EU ! du coup je reste sceptique
    à la lecture du web magazine j’en apprendrai plus

  4. stephan a dit :
    juin 28, 2014 at 9:36

    surtout le patron de délices et caprices à qui j’ai demandé si il vendait des bières belges et aussi les serveurs du moeder lambic (celui place de la fontaine) en gros ils doutaient fortement aussi bien des ingrédients utilisés que de la technique employée

  5. stephan a dit :
    juin 28, 2014 at 10:33

    je ne sais pas mais chez delices et caprices il y avait une certaine agressivité énervante et chez les serveurs du moeder une certaine suffisance agaçante !

Répondre