Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Une nouvelle taxe pour les bières en France?

115 views

featured

Depuis le début d’année 2013, la France avait augmenté de 180% les accises sur la bière.
Le vin n’avait pas été concerné par cette taxe. France, pays du vin, c’est “compréhensible”…

Cependant, les recettes fiscales perçues n’atteignent pas la somme souhaitée. Les autorités françaises souhaiteraient donc étendre l’application de l’article 12 (10) de la loi budgétaire du 23/12/2005, concernant le budget des recettes et dépenses de l’Etat pour l’année 2006 introduit une surtaxe de 600 €/hl sur certaines boissons alcooliques confectionnées, souvent appelées alcopops.

Ils étendraient cette application aux sucres résiduels présents dans la bière. La Fédération des brasseurs belges explique dans un communiqué que “La plus grande partie du sucre malté présent dans la bière est transformée en alcool lors de la fermentation. Cependant, après cette fermentation, presque toutes les bières contiennent une certaine quantité de sucres résiduels”.

La France est le premier marché à l’exportation pour les bières belges et le marché de la bière est en baisse depuis la taxe de 2013. Cependant, le marché des bières artisanales est au beau fixe dans l’hexagone!

Préparez-vous à voir le prix des bières augmenter d’ici peu s’ils étendent l’application de cette loi de 2005

Source: Levif.be

 

Une nouvelle taxe pour les bières en France?
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Pierrick

Tandis que ces origines sont polonaises, Pierrick a été bercé dans le noyau français de la bière, le Nord. Voir la description complète de Pierrick→

3 commentaires to “Une nouvelle taxe pour les bières en France?”

  1. neurøsien a dit :
    décembre 7, 2013 at 7:16

    C’est comme festival , a cause de la Taxe , la bière à augmenté de 50 centimes . Bas en 3 jour de fest , la calculé est vite fait, 8 à 10 euro de plus que l’année dernier !

  2. Autant je comprends la taxe sur les alcopops ou pre-mix, histoire de prévention de l’alcoolisme auprès du très jeune publique (cible de ce type de boissons).
    Autant la première taxe, je voyais ça comme une participations “à l’effort national” et sur les bière de qualités, n’étais pas trop impactant (ça se discute).

    Mais là ça deviens abusé, je ne comprends pas trop, le but de cette extension,

  3. ça revient à dire qu’il faut brasser soi-même ?
    parce que perso, j’y réfléchi de plus en plus

Répondre