Pour soutenir le blog, cliquez et achetez vos "craft beers" sur Find a Bottle

In fourquet we trust !

2 510 views

featured

()

Depuis quelques temps, j’ai remarqué un phénomène inhabituel :

Tu me diras ceci est normal lorsque l’on fabrique de la bière, mais comment peut on arriver à ce résultat ?

Voici l’arme du crime :

Le fourquet est l’outil indispensable du brasseur, il sert à mélanger le malt d’orge avec l’eau lors de l’empâtage afin d’extraire le sucre du grains pour obtenir de l’alcool.

Il peut être en fer, en cuivre ou bien en bois. D’ailleurs dans ce dernier, le fourquet est top moumoutte.

Mais attention le maniement de celui-ci demande beaucoup, beaucoup d’entrainement.
A ne pas mettre entre toutes les mains.
Et si on demandait à l’oncle Peter?

Conseils : Tu veux faire ta bière à la maison ? Jette un oeil à notre GUIDE COMPLET pour t'aider à te lancer dans la fabrication de bière à la maison, choisir ton matériel en fonction de ton espace (maison, appartement...) et de tes envies de brasseur. Voir ce guide 100% gratuit

Sur ce bonne brass !

Cet article était-il utile ?

Cliquer sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Votant

No votes so far! Be the first to rate this post.

  • L'Archipel français - Naissance d'une nation multiple et divisée
  • L'archipel français
  • En immersion: Enquête sur une société confinée
  • Trust In Gold We Trust Pull en coton biologique avec imprimé logo
    Pull en coton biologique avec imprimé logo
  • L'Archipel français - Naissance d'une nation multiple et divisée
  • Jouets pour Chats Tunnel pour Chat Pliable pour Animal de Compagnie Lapin Chaton Chat Tunnel Pliable 4 Canaux Jouet Interactif Chat
  • Trust In Gold We Trust Sweat à capuche en coton biologique avec logo imprimé
    Sweat à capuche en coton biologique avec logo imprimé
  • L'archipel français
  • Table carrée en métal Vintage 60 x 60 cm Plateau effet usé avec inscription Come in we are open - Marron

Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !

A propos de vivien

Attention, ceci est une alerte ! Vivien est un homme du Sud de la France, un vrai sudiste. Dans le Sud de la France, on aime bien parler, exagérer, en faire des tonnes… Vivien ne déroge pas à la règle. Voir la description complète de Vivien→

5 commentaires to “In fourquet we trust !”

  1. Ah, je vais enfin pouvoir poser une question qui me trotte dans la tête depuis longtemps. Sur l’emblème des brasseurs mis à toutes les sauces (voilà celui de Schumacher Alt, un des plus lisibles et des plus grands : http://www.kryner.de/Schumacher%20Logo.JPG), on trouve les instruments du brassage:

    – la cuve de brassage
    – sous la cuve, le houblon
    – autour de la cuve, de l’orge
    – dans la cuve à gauche, la pelle à malt
    – au milieu, le fourquet

    Et ma question porte sur le bidule à droite, présent systématiquement, mais jamais identifié. Qu’est-ce que cette espèce de tonneau sur un manche et à quoi sert-il ?

  2. Concernant ta question je peux te donner un élément de réponse mais ne suis pas sur de la véracité de celle ci.
    En brasserie, on fait souvent des prises d’échantillon directement dans la cuve et lors des différentes phases. Je pense donc que l’élément dont tu parle sert à prendre les échantillons.
    En espérant que cela réponde à ton interrogation
    Bonne brass !
    Vivien

    • Ah d’accord, c’est tout à fait possible. Maintenant, reste à trouver si cet outil a un nom spécifique. Mais ça peut être autre chose. D’un autre, ça suivrait une logique chronologique:
      – remplir la cuve avec la pelle
      -brasser avec le fourquet
      – goûter avec le bidule

      hmm…

  3. dan@achouffe a dit :
    septembre 8, 2013 at 12:29

    Le blason classique des brasseurs montre une cuve d’empatage,une étoile de brasseur, des lianes de houblon et les 3 outils suivants:
    pelle à malt, fourquet et le seau à bière(FR)
    malt shovel, mash fork and beer tumbler (EN)
    Malzschaufel, Maischegabel, und Bierschöpfer (DE)

    le fourquet servait à mélanger l’orge maltée à l’eau (empatage)
    la pelle servait à vider la cuve une fois que la drêche était épuisée
    le seau à bière permettait de puiser du moût (pourqoui faire ?). En fait sa présence est plus esthétique qu’autre chose, dans la mesure ou le travail de brasserie nécessitait jadis une grande quantité de seaux pour des tâches très variées. Pourquoi un seau au bout d’une perche plutôt qu’un seau à anse classique ? No saves !

    Ce style de blason de blason est apparu aux alentours du 14ème/15ème siècle en Allemagne, puis en Alsace et dans le Nord. Il permettait selon les symboles qui y figuraient de savoir si on avait à faire à un brasseur ou à un malteur, ou les 2 à la fois. Mais ce sont surtout les rois du marketing de la fin du XIXème siècle qui l’ont rendu célèbre.

    On ne connaissait pas encore la microbiologie au Moyen-Age et on ne faisait donc pas de prélèvements, du moins au sens actuel du terme. Et de nos jours, un seau en bois n’est pas du tout recommandé pour ce genre de travail.

  4. “beer scoop” or “beer ladle” is a better translation in English for Bierschöpfer

    The Malzschaufel was used to turn the malt in the malthouse

Répondre