Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Épisode #1: Histoire de la Duvel

334 views

featured

L’age de bière, hum comment ?

L’age de bière …. Qu’est ce que sait cette chose ? Et bien pour tout vous dire, c’est très simple, c’est le nom que j’ai trouvé pour l’ensemble des articles que je vais écrire sur l’histoire des bières. Nan Nan je ne vais pas vous barber avec d’où vient-elle ?  Quand a-t-elle été découverte? Qui l’a faite en premier ?

J’ai toujours trouvé passionnant les histoires qui tournent autour des bières. Enfin avant de rentrer dans le vif du sujet, pourquoi l’âge de bière ? Tout simplement car quand je dis âge de bière, cela fait naturellement penser à l’âge de pierre, 1er période de l’air humaine. Le rapprochement avec l’histoire et la découverte est fait.

En voiture Simone partons découvrir l’histoire d’une des bières belge déjà bien connu la Duvel.

 

Qui es-tu d’où viens-tu ?

Pour commencer qu’est-ce que la Duvel :

La Duvel est une bière blonde de fermentation haute  brassée par la brasserie Moorgat en Belgique. Elle représente 85 % de la production de la brasserie, qui produit également les Maredsous et la Vedett. C’est une bière de type triple, dont le titre alcoolique est de 8,5 %. Petite anecdote, on appelle aussi la Duvel bière démoniaque (sous classement). La bière du démon , la Satan, la Lucifer et la Belzebuth sont elles aussi classées en bière démoniaques, comme quoi il suffit seulement d’un nom pour obtenir un nouveau type de bière.

Le mot Duvel qui arbore la sublime bouteille signifie démon en flamand. Tout commença en 1900 lorsque durant la première guerre mondiale, les belges découvre les bières anglaise importées par bateau, les fameuses « Ales ». S’inspirant du grand succès anglo-saxon, Albert Moorgat (brasseur) décide de créer une bière spéciale de type anglaise. Afin de fabriquer ladite bière, Albert ne veut brasser qu’avec d’excellents produits, il décide donc de voyager jusqu’en Ecosse. Là-bas, il se heurte à la résistance des brasseurs locaux refusant de donner une souche de cette levure si spéciale. Après un combat acharné, il finit par obtenir un échantillon. Par la suite, après de nombreux essais et expérimentations, Albert parvient à élaborer la recette parfaite. Premièrement cette bière fut nommée « Victory Ale » faisant allusion à la victoire face aux allemands mais ce nom ne sera pas gardé car, durant une dégustation avec les notables du village, le cordonnier très surpris par les arômes de la bière, s’exclame « c’est un véritable diable ». C’est à partir de ce jour que la « Victory Ale » laissa place à Duvel.

Enfin, c’est dans la fin des années 60, que les descendants d’Albert décident de créer un verre en hommage à cette bière d’exception. Il devint le premier verre à dégustation en forme de tulipe pouvant contenir un volume de 33cl. Ce verre s’inspire des verres tulipe de dégustation des vins (dit verre INAO* en France)

*INAO : Institut National des Appellation d’Origine (ACO*, AOP*)

*AOC: Appellation d’Origine Contrôlé

*AOP: Appellation d’Origine Protégé

Épisode #1: Histoire de la Duvel
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de axel

Cette curiosité de la nature a développé un amour pour la bière presque insatiable. Voir la description complète de Axel→

Répondre