Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Pression vs. Bouteille, que choisir ?

18 193 views

featured

Voici surement l’une des questions les plus compliquée dans le monde de la bière. Entre la bouteille et la pression, quelle est la meilleure ?

Beercause of you !

Effectivement à cause de ces deux choix on ne sait plus quoi faire. C’est pourquoi votre Beer Hunter va vous donner les éléments pour mieux orienter votre choix.

On entends souvent dire :

« Il n’y a pas meilleur que la pression »

Mais cela est-il gravé dans le marbre, y a-t-il des preuves ? Je vais essayer de répondre à cette problématique récurrente.

3 avantages de la bière pression

Élément n°1 : La fraicheur

La température est toujours idéale. Réglée par un thermostat sur la cuve d’eau qui refroidit le serpentin où passe la bière. Impossible de tirer un demi si la bière n’est pas assez fraîche. Idem, si elle a pris un gros coup de froid, elle refermente et est trop gazeuse. Cependant dans certain cas les pressions peuvent manquer de gaz (la bière coule trop vite suite à un mauvais réglage de la machine) ou ne pas être à température si trop de bières est tirée. Enfin l’utilisation du gaz adapté est nécessaire.

Élément n°2 : L’absence totale de lumière

Les fûts sont hermétiques à la lumière, la bière n’aime pas la lumière du jour.

Élément n°3 : Le gaz

La bière pression est toujours bien gazeuse, car le CO2 est dans une bouteillez de gaz extérieure. C’est lui qui propulse la bière, donc il y a toujours assez de gaz.

3 avantages de la bière en bouteille

Qu’en est-il de la bière bouteille, pourquoi ma chère es-tu délaissée face à ta copine la pression ?

Élément n°1 : La durée de conservation

Quant tu ouvres une bouteille, tu la termines. Ce n’est pas spécialement le cas d’un fût de bière. Une fois que ton fût est ouvert, il faut le consommer rapidement (généralement dans les 7 jours).

Les bières bouteilles sont faites pour être gardées sur le long terme à contrario de son camarade le fût.

Élément n°2 : La garde

C’est l’élément clé !

La bière en bouteille est idéale pour être gardée. Les bières de garde sont même destinées à être vieillies. Elles n’ont pas été pasteurisée, du coup la levure reste et la bière continue sa fermentation (que ce soit en bouteille ou en fût). Étant donné que la transformation chimique de la bière continue, il faut la conserver dans certaines conditions (température d’environ 18°C stable).

Le format des bouteilles fait que la garde est plus simple qu’en fût. Le fût a généralement vocation à être consommé rapidement. Les conditions de stockage, quand on décide de conserver un fût, sont généralement moins bonnes (on met le fût là où il y reste de la place).

De part ces avantages, on trouve beaucoup plus facilement des bières non pasteurisées en bouteille qu’en fût.

Élément n°3: Le choix / la multitude

S’il y a bien un élément indéniable concernant la bière bouteille, c’est bien entendu la multitude de bières bouteilles que l’on peut trouver face aux différentes bières pressions. Forcément, il est plus simple de stocker 100 bouteilles que 100 fûts.

Les bars disposent souvent d’une bière pression banale et de bières bouteilles originales. C’est d’autant plus vrai que 80% des Café – Hotel – Restaurant de France sont en contrat d’exclusivité avec Heineken ou Kronembourg et ne peuvent tirer que ces bières. Ils compensent alors avec quelques bouteilles sympathiques.

Bilan mitigé

Avec tous les éléments on constate que la pression détient de nombreux éléments qui favorisent son choix. Il reste encore difficile d’expliquer cette certaine différence de goût et de qualité. En effet, les méthodes de brassage restent quasiment les mêmes. Ce sont les méthodes de conservation qui jouent un rôle déterminant.

Certaines personnes vont tout simplement préférer la bière pression car elle est servie dans tous les cafés et pubs : ces personnes-là aimeront le cadre, le contexte d’un apéro avec des amis, etc.

D’autres feront beaucoup plus abstraction du contexte et préféreront la fraîcheur de la bière pression. En revanche, le goût des pression diffère souvent d’un bar à l’autre. En fonctions du débit, des installations, des réglages des différentes pompes, du gaz. Un net avantage pour la bouteille qui elle n’a pas ce problème.

En résumé

Pression

Si bien installée :

  • Bonne pression
  • Bonne présence du gaz
  • Température idéale.

Bouteille

  • Choix très varié
  • Goût unique si refermentation en bouteille
  • Garde.

Il est extrêmement difficile de définir qui de la pression ou de la bouteille est la meilleure. Cela dépend des conditions, de l’ambiance de l’installation et même du point de vue qui est propre à chacun.

Beer hunter  que penses-tu ?

De mon modeste point de vue j’ai toujours orienté mon choix vers la bière bouteille, pourquoi ?

3 points me permettent de vous répondre :

  • Dans un premier temps, les pressions proposées dans les bars de nos jours reste à 95 % les même, tandis que les bières bouteilles proposent elles un choix beaucoup plus variées.
  • Deuxièmement, l’amour du contenant, certain pourrai me qualifier de fétichiste de la bouteille mais j’apprécie la possession de l’objet.
  • Enfin le service, la pression est presque toujours servie dans des verres classiques de type anglaise.

Et vous plutôt pression ou bouteille ?

D’habitude, tu préfères les bouteilles ou une pression bien fraîche ?

J’attends vos habitudes dans les commentaires ;).

Pression vs. Bouteille, que choisir ?
3.3 (65%) 4 votes


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de axel

Cette curiosité de la nature a développé un amour pour la bière presque insatiable. Voir la description complète de Axel→

9 commentaires to “Pression vs. Bouteille, que choisir ?”

  1. Perso, quand une bière est disponible au fût, je la préfère à sa version embouteillée (quand il ne s’agit pas de bière vieillie bien entendu). J’ai tendance à lui trouver un meilleur goût mais je suis probablement influencé par le fait que certaines bières sont rares à la pompe et que, du coup, j’en profite.

    C’est comme toujours, je pense que le contexte (ambiance du lieu, nom, prix) influence énormément la dégustation.

    Ceci étant dit, je consomme beaucoup plus de bières en bouteille car le choix est bien plus vaste.

    Maintenant, on pourrait aussi parler de la différence d’expérience entre une 33cl et une 75cl. Sans tenir compte d’une éventuelle variation de goût, la petite bouteille se boit en solo, tandis que la 75cl (ne parlons pas des magnums) se partage. Là aussi, la convivialité modifie la perception. Mais ce n’est pas grave. L’objectivité n’est pas toujours une bonne chose.

  2. Adrienpodo a dit :
    mai 30, 2013 at 3:42

    Moi je préfère en bouteille car on peut faire une jolie photo pour gagner “Bonsoir ma bière” !
    Je bois des bières au fûts dans les bars où je vais et je bois des bières en bouteilles chez moi. Si c’est un bon bar ils ont une bonne sélection de bières au fût qui changent souvent donc c’est l’occaz d’en tester des nouvelles; si c’est un mauvais bar, y a que de la merde au fût donc je préfère prendre un classique (une trappiste) en bouteille. Et chez moi ben j’ai pas trop le choix et je découvre plein de bières en bouteilles chinées ici et là 🙂

  3. Pierrick a dit :
    mai 30, 2013 at 4:07

    Je suis plus bière au fût et j’ai la chance d’avoir du choix dans le Nord donc c’est parfait! 🙂
    Cependant, l’alternative de la bouteille pour vieillir la bière, pour le choix pléthorique dans certains bars et en magasin aussi est un bon atout!!
    Donc plus fût mais la bouteille est aussi en bonne position! Cependant, interdiction de la canette pour moi! 🙂

    • J’aime pas les canettes non plus mais…

      Martin’s donne son avis sur la canette utilisée pour certaines Gordon :
      http://anthonymartin.be/fr/news-events/news/38-la-biere-en-canette/

      La bille dans le fond de la canette de Guinness est censée reproduire le goût de la pression.

      • Le problème de la canette est surtout psychologique. Quand on pense canette, on pense automatiquement à la bière de soulard (Amsterdamer etc…).

        La Guinness avec la bille, j’aime bien ça franchement. Je vous dirais ce que j’ai pensé des Gordon Finest puisque j’en ai reçu hier par la Poste. A 14°, ça doit cogner !

        • Pierrick a dit :
          juin 1, 2013 at 6:20

          Il y a en effet, l’effet “soulard” mais j’ai une impression de goût métallique avec les canettes. J’ai goûté de la Leffe en canette et… Voilà quoi…

          Sinon, la bille des Guinness est une bonne idée car il y a un souhait d’amélioration de la canette mais je ne trouve pas tellement de changement… (Je sais, je suis difficile!)

          • Je ne suis pas fan des bières en canettes, loin de là ! Je me demande juste si l’aspect métallique n’est pas plus une impression qu’autre chose.

  4. Personnellement, je suis plutôt bouteille que pression et ce, même dans les bars où il exemple des pressions originales. En bouteille, on est certain de la qualité de ce qu’on boit car la conservation est souvent bonne.

    En pression, on se tape souvent des fins de fût éventés. Au final, je trouve que la qualité est moins stable.

    La bière type que je trouve carrément meilleure en bouteille qu’en pression c’est la Tripel Karmeliet. Je ne sais pas trop pourquoi mais j’ai souvent eu de mauvaises surprises en pression.

  5. stephan a dit :
    janvier 22, 2014 at 4:55

    garder longtemps une bière en bouteille a peu de sens à l’inverse du vin….au fil des annees ça madérise et c’est bien dégueulasse ! tu aurais pu faire aussi la comparaison avec le cask que je trouve immonde et oui question d’habitude sans doute

Répondre