Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

3 questions pièges pour les débutants en bière

888 views

featured

La bière, la boisson préférée d’un grand nombre d’hommes et de femmes. Mais vous êtes-vous déjà demandé quand est née la bière, comment se fabrique la bière ou encore quels sont les meilleures bières du monde ?

Quand est née la bière ?

Bière Mésopotamie

Et non, la bière ne vient pas du moyen âge !

La bière est une des plus anciennes boissons alcoolisées qui soient. En effet, beaucoup disent que la bière a été inventée il y a de cela des milliers d’années, plus précisément en 8000 avant Jésus-Christ. C’est en Mésopotamie que des chercheurs ont trouvé des documents archéologiques sur les boissons alcooliques. Puis l’Égypte, l’Espagne, Rome et la Grèce ont connu peu à peu cette boisson. Les traditions et les connaissances se sont transmis de génération en génération, et la fabrication de cette boisson à continuer jusqu’à nos jours, tout en s’améliorant.

Faut-il être professionnel pour brasser de la bière ?

Pour faire de la bière, il n’y a pas besoin d’être un pro car c’est quelque chose qui peut s’apprendre plus ou moins facilement, et ça prendra moins de temps que d’essayer de vendre sa Toyota Corolla. Mais pour cela, il vous faudra avoir le matériel nécessaire :

  • seau de brassage, barboteur et bouchon…
  • et les ingrédients : eau, malt, sucre, houblon et de la levure.

Il faudra ensuite mélanger les ingrédients pour les laisser fermenter, mais en suivant des étapes. Notre chronique Brew it Yourself et les nombreux sites spécialisés dans le brassage amateur pourront vous aider à vous lancer dans l’aventure.

Voir comment faire de la bière ?

Quel pays fait les meilleures bières du monde ?

Ce n’est pas la Belgique qui dispose du plus grand nombre de bières dans le Top 50 !

Le goût peut varier en fonction des personnes, mais si vous voulez goûter à la meilleure bière du monde d’après le classement Rate Beer, cela ne sera pas aussi facile que d’acheter une Fiat Panda. En effet, la première, la Westvleteren XII, est une bière fabriquée en Belgique par des moines. Parmi le top 10, vous pourrez également goûter une autre bière belge, la Rochefort 10. Pour les huit autres dans le top 10, ce sont des bières américaines.

Voir le Top 50 des meilleures bières du monde

3 questions pièges pour les débutants en bière
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Thomas

Dès sa plus tendre enfance, Thomas a été un enfant choyé par ses proches et amis. Il est important de savoir que "Bartom", son pseudo, vient de sa fréquentation assidue des bars. Voir la description complète de Thomas→

9 commentaires to “3 questions pièges pour les débutants en bière”

  1. Alain@vivelaRougedesFlandres a dit :
    mai 22, 2013 at 9:16

    Si les Etats-Unis ont le plus de bières dans le Top 10, c’est parce que :
    A) le site ratebeer.com est américain
    B) les américains fréquentent davantage le site ratebeer.com que tout autre pays
    C) les bières belges sont difficilement importées outre Atlantique
    D) la réponse D

    Et, très sérieusement, qui parmi les lecteurs européens de ce site a trouvé ne serait-ce qu’une seule des bières américaines ici bas ?

    • Dans l’article sur les meilleures bière du monde. C’est la question que je soulève. Dans les commentaires, on m’a répondu que la suprématie des États-Unis, si elle est exagérée dans le classement est bien réelle.

      C’est un débat intéressant.

    • Adrienpodo a dit :
      mai 24, 2013 at 10:58

      Dans le top 50, on retrouve, outre plusieurs brasseries belges, des brasseries américaines dont 3 (Stone, Three Floyd et Hill Farmstead) font des collaborations avec des brasseries belges. Les belges reconnaissent donc bien le travail de qualité de leurs homologues américains.
      Alors certes si on prend toutes les bières d’un pays, en Belgique la moyenne doit etre plus haute qu’aux USA mais faut bien se dire que les meilleures bières de là bas sont faites par des microbrasseries qui ont poussé comme des champignons depuis quelques années alors qu’en Belgique on restait dans un conformisme reconfortant. Alors ça bouge aussi ici depuis qqs temps mais faut pas se leurrer, en voulant copier les bières belges, les américains ont aussi poussé la bière dans ses derniers retranchements et ont inventé plein de choses.
      En ce qui concerne, la distribution des bières belges aux USA, elle est très importante, les USA étant le premier marché d’exportation pour les bières de qualité.

  2. Il s’avère également que le belge ne s’intéresse que très peu aux bières d’autres pays et c’est une erreur parce qu’il y en a vraiment des excellentes……

    • A ce niveau là, je suis parfaitement d’accord. On peut dire de même avec les allemands ou les américains.

      En réalité, seuls les français s’intéressent aux bières du monde entier, françaises comme étrangères !

  3. YannickL@maboul a dit :
    mai 23, 2013 at 12:24

    Le lien vers le top 50 des bières est erroné…
    Pour vraiment avoir un classement objectif, il faudrait que les bières belges soient notées par des Anglo-saxons et les anglo-saxonnes par des latins ou des allemands. Comme à l’eurovision où on n’a pas le droit de voter pour son pays ! 😀
    Quoiqu’en même, il y a le risque d’a priori négatifs (je suis persuadé que les bières françaises sont sous-évaluées parce que peu connues).

    En plus il y a l’éducation de la bière. Si on a été élevé dans une certaine culture bière, on sera plus favorable à certains styles qu’à d’autres. Genre un bitter moyenne sera mieux notée qu’une kölsch très bonne.

    • Merci pour le lien Yannick, je corrige ça immédiatement.

      Pour avoir un classement objectif, il faut à mon sens, retirer toute étiquette de la bière et effectuer des dégustations à l’aveugle.

      Retirer le pays, l’étiquette, la bouteille, bander les yeux et servir les bières dans des verres.

      Mais bon, on retire l’aspect quantitatif.

  4. Vled et Yannick font des remarques très pertinentes (Belge protecteur et culture conservatrice). J’avoue ne pas avoir goûté beaucoup de bières américiaines. A part la Sam’ Adams (Boston ; bof bof), je me souviens d’une New-Yorkaise excellente : la Defiant Belgian Style Tripel Ale (http://instagram.com/p/NUWo2Mnin5/). Mais là aussi, le nom m’a peut-être influencé.

    Thomas : la dégustation à l’aveugle a peu d’intérêt pour moi. Ok, ça permet de juger objectivement. Mais, pour moi, une dégustation ne doit pas être objective. Oui, le nom influence l’appréciation. Oui, le prix biaise aussi le goût. Et alors ?!… En situation réelle, ces critères jouent un rôle et c’est pas grave. Enfin, c’est mon avis.

  5. “En réalité, seuls les français s’intéressent aux bières du monde entier, françaises comme étrangères !”
    Je dirais plutôt, seuls les pays qui n’ont pas une véritable tradition de bière (excepté le nord-est pour la France qui, lui à également une grande tradition) s’intéressent aux bières du monde entier. Je vis au Brésil, pays où le marché de la bière spéciale est en train d’exploser, de même pour le phénomène de homebrewer, et je peux te dire que c’est un véritable plaisir de boire des bières venant du monde entier….

Répondre