Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Reportage au Zythos Bier Festival 2013 à Louvain

83 views

featured

Le week-end du 27-28 avril se déroulait à Louvain la 10 ème édition du Zythos Bier Festival.

 

Les Chiffres

Regroupant 102 brasseurs, le ZBF est le plus grand festival d’Europe continentale avec plus de 300 bières proposées à la dégustation. Près de 15 000 personnes étaient attendues cette année sur les 2 jours que durait l’événement.

 

En route !

Ce qui surprend en premier quand on arrive dans la zone industrielle où se situe le Branbanthal, antre du festival, ce sont toutes les camionnettes aux couleurs des marques qui décorent le parking. Ça met dans l’ambiance !

 

A peine entré, on se retrouve dans un grand hall où l’on peut récupérer son verre de 15 cl (contre une caution de 3€), participer à une tombola pour tenter de gagner une bouteille ou un coffret bière pour les plus chanceux (1€ la tentative), acheter un programme regroupant toutes les bières présentes classées par brasserie ou par style (0,50€), mais surtout acheter les fameux jetons ZBF, précieux sésames contre lesquels nous pourrons déguster les bières.

Là, bonne surprise, le jeton ne coûte que 1,40€ et permet de déguster n’importe quelle bière, qu’elle soit rare ou pas. La bonne affaire comparé au festival de la bière de Bruxelles où les bières coûtent entre 1 et 3 voire 4 jetons ! Autre bonne nouvelle, les jetons sont achetables à l’unité donc pas besoin d’en prendre par multiple de 5 ou 10 comme on voit dans les festivals musicaux. Ici on ne pousse point à la consommation 😉

 

Ce coup-ci on rentre dans le vif du sujet !

Les jetons en poche, on est prêt à rentrer dans la grande salle où se trouve tous les stands des brasseurs, répartis en 4 îlots, avec au centre, une tente intitulée “Beer Advisor” où  2 personnes vous aiguillent vers la bière qu’il vous faut en fonction de vos envies.

Personnellement, pas besoin de conseil, j’ai déjà la liste des bières que je veux goûter en poche. Direction le stand de la brasserie Dupont pour goûter la seule bière de chez eux que je ne connaissais pas, la Spéciale Belge, une bière ambrée de 5,75° (je commence gentillement) aux arômes de malts fumés, créée en 2012 pour le Philly Beer Week.

 Pendant que je déguste ma première bière, j’en profite pour déambuler dans le festival. De nombreuses tables sont disposées ça et là pour se poser un peu (et prendre des notes pour les beers fans). Plusieurs stands nous font voyager dans le monde du food pairing bière-fromage ou bière-chocolat.

Un grand stand attire mon attention, c’est celui de la Malterie du Château. Plusieurs sacs de malts sont ouverts et on peut goûter les différences entre le malt biscuit, le malt chocolat, le malt whisky, etc… Extraordinaire !

 

Après cette dégustation de malts, mon verre vide me rappelle qu’il serait temps de le remplir. Là, pas d’hésitation, direction le stand de la brasserie De Struise (élue meilleure brasserie du monde par Ratebeer en 2008) que j’ai aperçu auparavant. Là c’est la claque car ils ont fait un double stand avec la brasserie Alvinne et propose à eux 2 pas moins de 30 bières au fût !!!

Je choisis une Ypres 2009, une vieille brune flamande vieillie mûrie deux ans en fûts de Bourgogne et de Wild Turkey.
Une bière de 7°, un peu acide aux arômes de vins et de fruits rouges. Au goût on retrouve de la cerise et du chocolat, et on s’imagine dégustant une forêt noire !

 

Ayant mis un pied dans l’acidité, je décide d’y mettre les 2 en me dirigeant vers le stand de la Gueuzerie Tilquin. Dernière arrivée dans le petit monde des gueuzes (ces bières acides de fermentation spontanée), elle proposait son dernier bébé, la Oude Quetsche Tilquin à l’ancienne, une gueuze fruitée à la prune titrant 6,4°. Subtilité et tradition au rendez vous, miam miam !

 

Après l’acidité, place à l’amertume. Direction la brasserie Dochter van de Korenaar qui proposait une nouvelle bière, l’Extase Double IPA. Visiblement je ne suis pas le seul à vouloir la déguster car il y a foule à leur stand (ça sera la seule fois où je devrais faire la queue). Il faut dire que leurs bières sont excellentes et pas forcément données donc pour 1,40€, autant en profiter ! Cette double IPA de 8,5° porte bien son nom et je suis submergé sous une vague d’amertume et de notes d’agrumes. J’en redemande !

 

Retour sur le stand de la brasserie De Struise pour une seconde salve d’amertume (c’est que ça donne soif) avec une Shark Pants, une double IPA de 9°, réalisée en collaboration avec la fameuse brasserie américaine Three Floyds.

 

Dernière bière du festival au stand de la brasserie de Blaugies, avec la Vermontoise, une belle blonde de 6° élaborée et fabriquée conjointement avec Shaun Hill de la brasserie américaine Hillfarmstead.

 

Bonne ambiance

En se baladant dans le festival on croise plein de gens venus de pays différents (beaucoup d’américains, d’anglais, d’italiens et quelques asiatiques), des déguisements, des accessoires bières cocasses (mention spéciale pour le porte verre pendu au cou). Bref, c’est bon esprit et assez familial, une réussite en tout point ! Vivement l’année prochaine !

 

Arrêts aux stands

 

 

Reportage au Zythos Bier Festival 2013 à Louvain
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

2 commentaires to “Reportage au Zythos Bier Festival 2013 à Louvain”

  1. Super reportage! Merci!

Répondre