Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Sedan mes veines !

692 views

featured

Oyé Oyé, mode paysan activé !

Bon, mettons tout de suite les choses au clair, le titre de cet article n’a pas de référence avec une quelconque consanguinité, je vous vois venir, cher lectorat sudiste sans tact… ^^

Non mes chers !  Ce titre se rapporte bel et bien à mes origines champenoises (cf mon article sur la Guinness dans le lequel vous trouverez une recette de cocktail champagne + bière rien que pour vous, bande de curieux !), oui “Sedan mes veines” car dans mon sang coulent les Ardennes ! (Petite rime au passage, ça ne mange pas de pain) !

Petite précision, en bon petit marcassin que je suis, ce ne sera pas la dernière expression paysanne que j’utiliserai dans cet article !

Voici un chiffre, LE chiffre : le consommateur ardennais reste fidèle à son Histoire avec une consommation de 80L/an soit 2 à 3 fois la moyenne nationale mais loin derrière l’Irlande, la République Tchèque et l’Allemagne (120 à 160L/an) !

Vivent les clichés (et allez Sedan !!) 

 

Les Dames de Meuse : 3 bombasses pour le plaisir… des femmes

Oui, Mesdames & Mesdames ! Nous avons goûté la bière Dames de Meuse ! La première à gauche sur la photo ! C’est une blonde ! Je vous le précise car les 3 bombasses sur l’étiquette sont respectivement brune, blonde et rousse !

Cette même étiquette, à l’arrière, vous fera découvrir la légende de ces Dames de Meuse, accrochez-vous bien, ça fait froid dans le dos !

Vous connaissiez Godefroy de Montmirail, et bien voici Godefroy de Bouillon qui débarque tout droit de Belgique ! Et cerise sur le gâteau, ce mec a vraiment existé !

Voici un extrait pour votre plus grand plaisir (attention, c’est dépourvu de toute morale : GUERRE, SEXE, PARANORMAL, non vous n’êtes pas obligé d’attendre dimanche soir dans Capital sur M6 !) :

Héribrand, Geoffroy et Vauthier, fils du Seigneur de Hierges, épousèrent les trois filles du Seigneur de Rethel : Hodierne, Berthe et Ige, puis partirent avec Godefroy de Bouillon pour la Palestine. Pendant qu’ils guerroyaient en Terre Sainte, elles reçurent dans le lit conjugal trois chevaliers…

Tandis que dans les bras de leurs amants peureux

Les dames du castel ont trahi les trois preux,

Autour du Saint-Sépulcre, à la lueur des cierges,

Sont ensemble à genoux les trois preux, fils de Hierges.

Mais de dure façon, le Seigneur les vengea :

Sans pitié, pour toujours, la nuit même il changea

Les dames du castel en trois rochers énormes

Qui dressent à jamais leurs trois spectrales formes.

 

Nous avons dégusté cette bière devant le match de foot Reims-Montpellier, qui serait mieux passée devant une victoire du Champion de France en titre (ne manquons pas de le rappeler) mais c’est une bonne bière, pas trop alcoolisée pour nous Mesdames & Mesdames !

Sa note : 3/5 si on fait abstraction de l’infidélité de ces 3 chaudasses de Dames de Meuse qui trônent sur l’étiquette ! Mais avouons-le, nous les filles on aime les ragots, et puis pour le même prix que Closer, y’a quelque chose à boire !

 

La bière des Sangliers… de Ligue 2

La deuxième bière (en partant de la gauche sur la photo pour ceux qui ont déjà lâché le fil conducteur !), c’est un petit clin d’oeil au ballon rond ! Car c’est avec ce club, le CSSA, que j’ai découvert le foot ! C’est sa bière officielle !

Pas de Ligue 1, pas de star (sauf si Ulrich Rame à 40 ans ça compte…?!) mais belle et bien une bière officielle !

Aussi étrange que cela puisse paraître, cette bière blonde n’est pas mauvaise du tout ! Oui, car à Sedan et plus généralement dans les Ardennes (voir la Champagne-Ardenne mais n’abusons point trop), il n’y a pas grand chose à faire ! Alors, oui, le foot c’est yauque de moult bin important ! Et si y’a la bière qui va avec, on peut bien se geler les dôyes au stade Louis Dugauguez ! Sa note : 2/5 !

 

Woinic, la bière est lachée !!!

Alors, Woinic, pour ceux qui ne la connaîtraient pas encore, c’est le plus gros sanglier du monde, et l’emblème des Ardennes.

Et c’est une star ! Elle possède son site Internet, sa page Facebook, son compte Twitter et son application mobile !

Et sa bière, à la hauteur du symbole que représente Woinic est alcoolisée à 8,08% et n’est pas simple, pas double, mais bien Triple (et la 3ème sur la photo) !!

Et surtout, elle est bonne ! La bière, pas Woinic (petits cochons)! Assez de jeux de mots, on a du pain sur la planche ! Sa note : 4/5 !

 

La Brasserie Ardwen et ses secrets de Polichinelle du terroir

Je vous invite tout d’abord à faire un petit tour sur le site de cette bière (la 4ème sur la photo, cela va sans dire) !

Elle existe en blonde, ambrée, triple et cerise… Mais nous, nous avons goûté la blonde !

Déjà décorée de 5 médailles depuis 2007, cette bière est à découvrir ! On peut visiter sa brasserie pour 3€ et la dégustation est comprise ! Agrémentée de son restaurant La Taverne, cette brasserie vaut le détour, un petit tour de la gastronomie ardennaise s’impose pour les “chanceux” qui passeront pas là ! Sa note : 4/5 !

 

Ces 4 bières ardennaises sont brassées à Launois sur Vence, dans les Ardennes !

Nous remercions Brigitte et Gérard pour leur colis en provenance directe de la Terre des Sangliers et nous attendons avec impatience leur prochain envoi ! En espérant découvrir dans notre boîte aux lettres ceci :

 

 

Sedan mes veines !
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Charline

Depuis sa tendre enfance Charline a peur de l'eau ! Elle a failli sauter d'une barque à la dérive à la vue d'un barrage. Du coup, elle a préféré se reconvertir dans la bière ! Moins risqué en matière d’hypothermie... Voir la description complète de Charline →

2 commentaires to “Sedan mes veines !”

Répondre