Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Donemat en Breizh ! A la rencontre des bières bretonnes.

958 views

featured

A travers ce billet, j’inaugure une nouvelle chronique du blog: « Voyage et bière ». Dans ce billet, je raconte mon trip à la rencontre d’une région à la culture brassicole très développée. Je ne sais pas si c’est le mauvais temps qui incite mes amis bretons à se tourner vers ce type d’activité mais l’énorme variété de bière m’a vraiment surpris. 🙂

Au cours des 7 jours que j’ai passé là bas, je n’ai pas pu déguster toutes les bières bretonnes. Malgré tout, je me suis attelé à en goûter un maximum afin de pouvoir t’en faire découvrir ou redécouvrir à travers mon carnet de route.

Samedi 7 Juillet : Britt rousse

Celle là avait une saveur un peu particulière. Elle m’est vite montée à la tête avec la fatigue. Nous avons traversé la France en 1 nuit pour arriver au petit matin sur Plounéour-Trez. Ah, l’appel de bière !

C’est sûrement la faute de mes amis bretons sur Twitter qui m’avaient bien vendu la richesse de leur “pays” avant que je fasse le déplacement : @BieresBretonnes, @PubChezTom, @gofredo22, @Yahiko, @Miss_Twitt_, @DjombaGorath.

La rencontre avec la faune et la flore des plages bretonnes s’est ensuite occupée de creuser mon estomac. Du coup, j’ai dégusté la Britt Rousse samedi soir après cette petite balade sympathique.

plouneour_trez

Accompagnée d’un petit repas léger à base de salade, de tomates et surtout de fromage, la Britt Rousse fut ma première bière en terres bretonnes [:Séquence émotion:].

Pour en savoir plus sur cette bière que j’ai noté 2,33/5, je t’invite à consulter mon article qui lui ait consacré.

Mon avis sur la Britt Rousse

Dimanche 8 Juillet: Philomène tourbée

Alors là, autant vous prévenir tout de suite, c’est mon coup de coeur de la semaine ! Surtout que cette bière fut une bière de consolation…

Il est 20h, j’arrive à Tréguier où se déroule la fameuse fête de la bière bretonne. Je cherche une place, m’approche des festivités et suis surpris par l’absence de musique. Je m’approche de la place centrale et aperçoit la grande scène.

Mince, pourquoi ils démontent ? Ce sera raté pour cette année, les festivités s’arrêtent à 20h. J’interromps la brasserie Phillomene dans son rangement pour glaner quelques bières à l’arrachée. Heureusement, il leur en restait quelques unes. Juste de quoi assouvir mes envies avec une bonne bière artisanale.

J’ai le choix, Philomène Triple, Blonde, Rousse ou Tourbée. « Tourbée ? Qu’est-ce que c’est que ça ? ». N’ayant jamais entendu parler de cette couleur, je choisis celle-ci. J’ouvre ma bière dans le bois du poète, un petit parc charmant situé derrière l’église de Tréguier. Vraiment sympa ce parc ! Et vraiment sympa cette bière.

Pour en savoir plus sur cette bière que j’ai noté 5/5, je t’invite à consulter mon article qui lui ait consacré.

Mon avis sur la Philomène Tourbée à venir bientôt

Lundi 9 Juillet : Gwiniz du

Ce soir, c’est le grand soir ! Je pars à la découverte de la Bretagne profonde. Je pars m’immiscer au coeur de la culture bretonne. Je vais déguster le Kig ha Farz. Pour ceux qui, comme moi avant cette soirée, ne connaissent pas le Kig ha Farz c’est le plat typique breton, “le plat du pauvre” comme on l’appelle là-bas. C’est le plat qui réchauffe, le plat qui nourrit, le plat qui se partage. Bref, tu peux l’appeler comme tu veux, c’est un plat qu’il est bon de partager en grande tablée.

kig_ha_farzkig ha farz

De ce que j’en retiens, il se compose de chou, de carotte, de jarret, de saucisse de porc, de paleron (ma pièce préférée) etc. Jusque là, on est proche d’autres plats régionaux comme le pot au feu ou l’ouillade catalane. Cependant, comme chaque plat régional, le Kig ha Farz a sa petite particularité. Là où on met des patates dans le pot au feu, on met du far noir dans le Kig ha Farz.

Comme dans tous les bons repas, la question du breuvage d’accompagnement se pose alors. Tandis que les convives se tournent plutôt vers bon vin rouge qui, il faut l’avouer s’accommode très bien à la situation, je dégaine ma bière bretonne… Pour accompagner ce repas mon choix s’est tourné vers la Gwiniz du. Quoi de mieux qu’une bière au blé noir pour accompagner ce plat ? En plus la Gwiniz du, c’est vraiment la bière bretonne incontournable…

Pour en savoir plus sur cette bière que j’ai noté 4/5, je t’invite à consulter mon article qui lui ait consacré.

L’avis de Bières Bretonnes sur la Gwiniz Du

Gwiniz Du

Mardi 10 Juillet : Coreff Stout

Mardi fut l’occasion de faire une rencontre plutôt amusante :). Je  suis allé dans un pub breton sympa à Lesneven. Mais je ne suis pas allé Chez Tom par hasard !

Ce n’est pas parce que le pub porte mon prénom. J’ai choisi de m’y rendre car j’avais échangé avec lui sur Twitter avant d’apprendre, par hasard, que le pub se situait à 10km de ma destination de vacances.  J’ai trouvé ça marrant d’effectuer une visite surprise à Nicolas, le gérant du bar. Au passage, je t’invite à aller voir le nouveau site de Chez Tom. Il en vaut vraiment le détour !

chez_tom

Quant à ma dégustation du soir, je me suis tourné vers une bière de la brasserie bretonne la plus distribuée sur place, la Coreff Stout. C’est la première fois que je vois une bière qui s’approche autant de la Guinness !

Pour en savoir plus sur cette bière que j’ai noté 3/5, je t’invite à consulter mon article qui lui ait consacré.

Mon avis sur la Coreff Stout à venir bientôt

Coreff-stout

Mercredi 11 Juillet : La Duchesse Anne

Le concept d’Happy Beer Time est de partager des moments bière et pas uniquement de parler des bières. Quoi de mieux que de rencontre ma Duchesse Anne sur la merveilleuse Iles de Batz ? Sans rire, c’est une île vraiment sympa à visiter si tu as l’occasion d’aller dans le Finistère.

C’est une île turbulente très représentative du patrimoine breton. En plus, un microclimat fait gagner quelques degrés de température et expose à un soleil beaucoup plus perçant que sur la côte. Ce n’est pas mon acolyte de voyage Cindy qui dira le contraire 😉 (pour veiller à ne pas détruire sa e-réputation, je vous épargne la photo de son visage couvert de tranche de concombre pour calmer les bouffées de chaleur dues au coup de soleil) .

Quant à la rencontre avec ma duchesse, elle est arrivée après la tournée de l’île en bicyclette. L’expression « après l’effort le réconfort » n’aura jamais été aussi opportune…

Pour en savoir plus sur cette bière que j’ai noté 4/5, je t’invite à consulter mon article qui lui ait consacré.

Mon avis sur la Duchesse Anne

Jeudi 12 Juillet : Melmor

Dernier jour, de mon épopée bretonne. Après une semaine bien remplie, la journée de Jeudi a été plus tranquille. Au programme, déguster des palourdes fraîchement pêchées 2 jours auparavant. Quelle délice ces coquillages ! Et c’est encore meilleur quand c’est toi qui les a pêchées. En plus, c’était ma première pêche à marée basse, une sacrée expérience.

griffe_palourdepalourde peche

 

Pour parfaire le cadre de cette calme journée, une petite douceur, une Melmor. C’est une bière que DjombaGorath m’a conseillée lorsque j’ai écris mon article sur la Leffe Nectar. Une bière au Chouchen (hydromel breton) dont je m’étais promis de découvrir les saveurs au cours de mon séjour. C’est désormais chose faite !

Pour en savoir plus sur cette bière que j’ai noté 2/5, je t’invite à consulter mon article qui lui ait consacré.

Mon avis sur la Melmor

Melmor Bière

Bière et produit breton dans ma valise

En une semaine, je n’ai pas pu goûter toutes les bières bretonnes. Du coup, je ne suis pas redescendu à Montpellier les mains vides. En plus, il fallait bien que je fasse découvrir quelques délices bretons à mes amis beermen. Voici quelques bières et spécialités qui ont fait le voyage dans le Sud :

  • Coreff Dramm Hud ou la potion magique. Une bière rare offerte par Nicolas de Chez Tom (merci encore ;))
  • Le petit breton, un fromage affiné à la bière par Britt
  • Du Chouchen et du Lambig (eau de vie de pomme)
  • Du gâteau breton au caramel au beurre salé. Et oui, je suis tombé amoureux du beurre salé !
  • Un pack de 6 bières de la brasserie Lancelot
  • Un pack de 6 bières de la brasserie Coreff
  • Une celtica avec son verre en forme de corne pour l’anniversaire de mon ami Cédric
  • Et pleins d’autres spécialités…

Aller, une dernière photo de voyage pour le plaisir ! 🙂

Mes dégustations en Bretagne

Donemat en Breizh ! A la rencontre des bières bretonnes.
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Thomas

Dès sa plus tendre enfance, Thomas a été un enfant choyé par ses proches et amis. Il est important de savoir que "Bartom", son pseudo, vient de sa fréquentation assidue des bars. Voir la description complète de Thomas→

12 commentaires to “Donemat en Breizh ! A la rencontre des bières bretonnes.”

  1. Rémi Dumoulin a dit :
    juillet 23, 2012 at 9:48

     Bien sympas ton article, cela donne envie de monter !

  2. Maintenant il faut revenir et reprendre le train train quotidien . Une semaine de vacances dégustative c’est toujours bon à prendre . Salut à tous . Famille Paquin des vosges (Rebeuville )

  3. Jess_otaku a dit :
    juillet 24, 2012 at 8:09

    Super article. Effectivement la Gwijiz du est une bonne bière dans l’ensemble 🙂

  4. Bien content que ce premier article “voyage et bière” vous ait plus ;).

    @aeaba30bf4ab79c2b016b6467bf6990a:disqus : j’ai repris mon quotidien mais je repars le 4 Août pour une destination plus ensoleillée (Mallorca). Par contre, je pense que les bières seront moins bonnes là bas.

  5. Demat, Bonjour, Bien Sympathique ce petit voyage initiatique des Bières et autes Spécialités

  6. delphine@www.carsrouges.fr a dit :
    avril 21, 2013 at 5:22

    bien sympa ces produits locaux 🙂 très bonne idée pour faire marcher et connaitre les produits chers à son terroir et patrimoine

  7. et les avis manquant ils arrivent quand ? :p

Répondre