Recette carbonade Flamande traditionnelle
Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !

La Carbonade Flamande

2 301 views

featured

Le plat principal du 1er Beerday fut la carbonade ! Il s’agit d’une recette flamande.

Une touche sucrée est apportée par les toasts de pain d’épice tartinés de moutarde

Pour les gourmands, cette recette flamande peut s’accompagner bien évidemment de frites ou bien de pommes de terre rissolées !

Bon appétit !

Ce plat a été réalisé à l’occasion de l’évènement “Happy Beerday” du Dimanche 20 Mai 2012 !

Notez cet article

Carbonade flamande traditionnelle

Chimay Bleue

Par Charline Publié: mai 29, 2012

  • Produit: 1 marmitte (15 Portions)
  • Préparation: 45 mins
  • Cuisine: 2 hrs 30 mins
  • Prêt dans: 3 hrs 15 mins

Voici notre recette de la carbonnade flamande. Si vous n'aimez pas le pain d'épices, vous pouvez le faire au pain de mie.

Ingrédients

Instructions

  1. La première étape : le découpage ! Prévoyez une planche à découper, un gros couteau et de la main d’oeuvre Émincez la viande en cubes de 2 à 3 cm de côté, puis le lard en gros lardons (3 cm de long, 1cm de large). Évitez de couper les doigts de vos co-équipiers, ils pourront resservir ! Faites de même avec les oignons et les échalotes, puis coupez en deux les ails en ôtant préalablement le germe qui se trouve au centre. Vous pouvez laisser cette tâche aux hommes, pour une fois, vous les verrez pleurer pour rien !
    Découpe boeuf
  2. La deuxième étape : la saisie des viandes ! Dans une grande poêle, à feu vif, faites revenir les carrés de boeuf dans un fond généreux d’huile d’olive. Saisissez-les 1 à 2 minutes par face et ôtez-les du feu. Avec une cuillère-égouttoir c’est l’idéal, parce-qu’avec une spatule en bois, on ôte la viande de la poêle quasi morceau par morceau et c’est très long ! Faites-en de même avec les lardons, en les saisissant directement dans le jus de la viande mélangé à l’huile d’olive. Attention, ça donne chaud, mieux vaut se munir d’une petite boisson pour tenir le choc…
  3. La troisième étape : caraméliser les oignons et échalotes ! Dans une cocote profonde, versez un filet d’huile d’olive et ajoutez la totalité des oignons, échalotes et ails. Chialez un bon coup. Mouchez-vous. Lavez-vous les mains ! Laissez-les cuire à feu moyen, laissez-les réduire en remuant fréquemment. Après réduction, augmentez le feu et ajoutez un petit verre de cassonade, mélangez à nouveau, les oignons et Cie vont continuer à suer et vont peu à peu former un caramel liquide grâce au sucre. Cette opération doit durer 10 à 15 minutes. Déglacez avec 3 cuillères à soupe de vinaigre de vin que vous ajoutez d’un seul coup! Attention, ça fume, effet hammam avec vapeurs qui donnent envie d’atchoumer garanti !
  4. a quatrième étape : faire mijoter ! Dans la cocote, ajoutez tous les morceaux de viande (boeuf et lard) tout en remuant pour laisser remonter oignons, échalotes et ails, puis ajoutez les 3 bouteilles de Chimay bleue en versant lentement. Notez que c’est mieux d’appeler à l’aide pour verser la bière, car mélanger et verser en même temps, ça parait simple, hein, ben vous verrez ce que vous verrez !
    Chimay Bleue
  5. Noyez votre bouquet garni dans le mélange. Ajoutez 2 cuillères à soupe de farine. Remuez la préparation toutes les 5 à 10 minutes. La cuisson se fait à feu moyen (la carbonade boue légèrement) pendant 2h30. On sait que la carbonade est prête quand une fine couche de sauce s’épaissit en surface. A l’intérieur, si votre sauce parait trop liquide, ajoutez 2 ou 3 cuillères à soupe de farine (ou de Maïzena). Ça doit ressembler à ça et sentir trèèèès bon (et être encensé de répliques du type « oh ça sent trop bon par ici, j’ai faimmmm!! ») :
  6. La dernière étape : les toasts ! Tartinez vos tranches de pain d’épice d’une couche généreuse de moutarde de Dijon (mais vous pouvez aussi la trouver au supermarché du coin) et passez-les au four rapidement, juste pour les dorer. Franchement : surveillez ! La carbonade ne veut pas dire carbonisé..! Servez la carbonade dans des assiettes (attention pas trop plates!) en étalant viande et sauce par dessus, placez vos toasts au dessus, de manière à les laisser s’imbiber ! Mettez une bonne dose de sauce, sinon vous ne pourrez pas manger tranquille, assailli par les « je peux avoir encore une louche de sauce s’il-te-plaît?! »

Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Charline

Depuis sa tendre enfance Charline a peur de l'eau ! Elle a failli sauter d'une barque à la dérive à la vue d'un barrage. Du coup, elle a préféré se reconvertir dans la bière ! Moins risqué en matière d’hypothermie... Voir la description complète de Charline →

11 commentaires to “La Carbonade Flamande”

  1. J’ai donné 5 étoiles au plat, j’ai vraiment adoré cette première tentative de Carbonnade. Le défi était pourtant bien osé mais il a été relevé à la perfection.

    Petite source d’amélioration, la gestion des pains d’épices pour la prochaine fois.

  2. Charline a dit :
    octobre 16, 2012 at 7:55

    Merci merci ^^

Répondre