Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Demander de l'aide à nos experts bière !

Un jour, j’ai mangé une Guinness…

136 views

featured

Oui, j’aurais pu écrire mon premier article suite à la Saint Patrick.

Oui, j’aurais pu vous raconter comment, après 2 demies de Paulaner dans un verre en plastique (soirée riche en futurs comas éthyliques oblige) à l’Irish Tavern, devant le match de foot Nancy / Montpellier, je me suis arrêtée de boire, et me suis vengée sur une succulente pizza (Chez Vincent, Beaux Arts, Montpellier  pour ceux qui sont en quête de bonnes adresses, après tout je suis dans la rubrique « beer cooking »…).

Oui, j’aurais pu raconter comment l’envie de boire une bonne bière s’est envolée avec Hilton & Stambouli, les 2 exclus de notre équipe. Une équipe qui n’était pas non plus au complet dans ce pub irlandais, puisque quelques acolytes avaient fait le déplacement en Lorraine.

Oui, j’aurais pu vous raconter que sans cette pizza dégustée en compagnie de mon demi paraguayen de copain ainsi que notre guide culinaire de la soirée M. DSK-Moustache en personne, la soirée aurait été plutôt décevante comparée à mes attentes (j’avais un article à pondre moi, m**** !).

Oui, j’aurais pu raconter tout ça, mais je ne ferai pas.

L’expérience…

J’ai choisi de vous raconter comment, un jour, j’ai mangé une Guinness (très original comme introduction quand on regarde le titre que j’ai donné à mon article. Créativité sors de ma tête, ils vont tous être jaloux ! ^^)

Oui, oui, oui, j’ai eu la chance de vivre cette expérience. Et pas n’importe où ! Au sommet de la Guinness StoreHouse, à Dublin (oh désolée, vous êtes encore plus jaloux qu’il y a 10 secondes…).

C’était en 2005, et merci Seigneur, je venais d’être majeure, j’ai donc pu me saouler au ragoût de bœuf à la Guinness® avec champ potato (purée de pommes de terre à la ciboulette).

Après une visite de la fabrique, qui est un réel musée gigantesque, j’ai pu goûter à ce bœuf bourguignon irlandais. Un délice. La vue, le plat, les amis, tout était parfait, je rédigeais déjà mon article dans ma tête (oui, on a mis à peu près 7 ans à créer notre logo^^).

L’anecdote…

Les cuves aussi grandes que des piscines donnaient envie d’aller y nager, les chapeaux et accessoires de la boutique donnaient envie de s’habiller Guinness jusqu’à la fin de ses jours. Nous avions mangé Guinness, c’en était fini pour nous, nous voulions vivre Guinness, parler Guinness, sentir Guinness.

Ce qu’a voulu faire, je crois, une amie dont je tairai le nom (bon allez, je vous le donne parce qu’il est drôle pour la circonstance : Mlle Ricard…), en emportant 2 bouteilles de Guinness dans sa valise, qui se sont entrechoquées durant le passage de l’aéroport à la gare TGV de Roissy (peut-être une malédiction, nous venions de croiser les joueurs du PSG qui s’en allaient jouer -probablement perdre- à Lyon) et qui ont donc, en s’écoulant, parfumé l’intégralité de ses vêtements. Le rêve. Le souvenir suprême. (Ces deux phrases courtes sont destinées à compenser la longueur de la phrase précédente^^).

En bonus…

En tant que Champenoise d’origine, je me dois d’ajouter à mon article, cette petite recette d’un cocktail nommé Black Velvet, qui est tout simplement le mélange de Guinness avec du champagne.

Conseil de la Guinness StoreHouse :

« Versez la Guinness Extra Shout dans une flûte à champagne bien nette. Remplissez-la de champagne.

Le cocktail doit être d’une belle couleur foncée avec une tête moussante qui ressemble à une pinte de Guinness. »

Pour terminer, je me dois d’ajouter pour Cédric le gigolo paraguayen, boulanger à ses heures, qu’il existe une recette de pain à la Guinness, que j’ai pu également déguster avec la sauce magique du bœuf lors de mon repas à la Guinness StoreHouse.

Et pour ceux qui auraient préféré : « Un jour, j’ai bu un ragoût… » ^^

 Charline

Un jour, j’ai mangé une Guinness…
Notez cet article


Nouveau: une question sur la bière, le brassage ? Pose ta question aux beermen !
Tu as aimé cet article ? Suis-nous par e-mail

A propos de Charline

Depuis sa tendre enfance Charline a peur de l'eau ! Elle a failli sauter d'une barque à la dérive à la vue d'un barrage. Du coup, elle a préféré se reconvertir dans la bière ! Moins risqué en matière d’hypothermie... Voir la description complète de Charline →

10 commentaires to “Un jour, j’ai mangé une Guinness…”

  1. beertime a dit :
    mars 21, 2012 at 8:32

    Le cocktail Champagne – Guiness à l’air alléchant. Le mélange entre le pétillant du Champagne et la platitude de la Guinness doit être très étonnant !

  2. Kyros a dit :
    mars 21, 2012 at 9:19

    Je confirme pour Chez Vincent ! Sûrement une des meilleures pizzas de Montpellier.
    C’est vrai que le logo s’est fait prié !

    Charline, dommage qu’il n’y ait pas plus tes impressions et ton ressenti par rapport au ragoût…
    Je pense que je ne suis pas assez calé en bières pour apprécier pleinement le goût d’une Guiness mais je serais curieux de goûter un tel plat, peut-être un jour aurais-je l’occasion à une fête qui s’appellera “Dublin to Grabels” 😉

    • C’est vrai que je ne me suis pas étalée sur le goût! En fait, ce plat est proche du boeuf bourguignon, mais avec un peu plus d’amertume et une sauce un peu plus mousseuse. Et il se déguste avec une purée et des légumes vapeur! En effet, on pourrait peut-être s’essayer si jamais une soirée dégustation de bières et plats associés s’organisait à l’avenir !

  3. Tom Barbera a dit :
    mars 22, 2012 at 10:06

    Le cocktail Champagne – Guiness à l’air alléchant. Le mélange entre le pétillant du Champagne et la platitude de la Guinness doit être très étonnant !
    Pour Chez Vincent, moi j’y ai dégusté une pizza au jambon, parmesan, roquette c’est fameux ! Les Limoncello sont parfait pour terminer le repas.

  4. buzeeg a dit :
    mars 26, 2012 at 2:02

    Excellent les recettes! Merci pour les liens 🙂

  5. Ton titre un peu curieux prend tout son sens à la fin de l’article. Le boeuf à la Guinness à l’air tout simplement délicieux. Merci d’avoir partagé la recette d’ailleurs 😉
    L’idée du Champagne + Guiness me paraît également très originale, à garder en tête pour une soirée thème Guinness peut être ?

    • Charline a dit :
      mai 4, 2013 at 7:11

      En effet, la Guinness est plutôt connue pour les recettes de gâteaux au chocolat qu’elle agrémente parfaitement ! Mais si on la choisit comme thème, ces quelques liens vous seront utiles ! Leur site Internet présente bien les déclinaisons gastronomiques de cette bière culte !

      • Je ne connaissais pas non plus ses vertues pour les desserts aux chocolats mais j’imagine que ça doit aussi être délicieux. J’ai de plus en plus envie de faire ce repas à thème je pense en impressionner plus d’un 😉
        Encore merci pour ces liens et ces supers idées !

Répondre